0% lus

En général, avant de marcher un bébé va trouver une manière de se déplacer.
A quatre pattes, en se traînant sur les fesses, ou en roulant, à chacun son style !

Mais on estime qu’environ 7% des bébés ne rampent pas. Certains vont marcher directement sur leur deux jambes, en sautant cette étape de marche à quatre pattes.

On pourrait penser que c’est une bonne chose, que notre bébé est en avance, seulement de nombreux experts pensent que le développement moteur et le développement cognitif sont liés.
La question se pose donc : si mon bébé marche directement, sans ramper, est-ce une bonne chose ? Ou existe-t-il un danger ?

Quels sont les risques d’apprentissage lorsque votre bébé ignore la phase de marche à quatre pattes ?

Il y a 2 événements qui rendent fier tout parent : les premiers pas, et les premiers mots.
Ne mentez pas, on vous voit sur les réseaux sociaux publier des photos, vidéos et même parfois des live de ces moments !
La marche à 4 pattes est annonciatrice de ces fameux 1ers pas. Une étape à laquelle on s’attend en tant que parent.
Seulement de plus en plus d’enfants sautent cette étape.
La question de savoir si oui ou non ramper est essentiel à son développement devient donc importante.

Pourquoi les bébés ne devraient pas sauter la phase de 4 pattes

ramper marcher quatre pattes bébé

De nombreux experts s’accordent à dire que ramper est une étape importante pour le développement d’un bébé, pour des raisons que nous détaillerons par la suite.
Mais cela veut-il dire que si votre enfant saute cette étape d’exploration il aura nécessairement des troubles d’apprentissage ?
Pas nécessairement.
D’autant que dans certaines communautés à travers le monde, les bébés ne rampent pas, ils se déplacent sur les fesses.

Mais il semble qu’on retrouve de manière répétée des signes chez les enfants qui ont sauté ce passage.
Le simple fait de ne pas avoir rampé ne conduira pas nécessairement à des troubles de l’apprentissage.
Par contre, certains experts indiquent clairement que le cumul de plusieurs étapes de l’apprentissage manquées peuvent conduire à des troubles.
Les scientifiques ont d’ailleurs remarqué que les étapes du développement du langage étaient synchronisées sur celui du mouvement.

Si votre bébé montre des signes indiquant qu’il veut marcher sans avoir appris à ramper, encouragez le. Quitte à vous mettre au sol et ramper avec lui.

Lien entre la marche à 4 pattes et le développement cognitif

Le 4 pattes, avouons le, est attendrissant par sa maladresse et son côté brouillon.
Pourtant cette étape présente de nombreux avantages pour le développement de bébé.

Physique

Ramper stimule les habiletés motrices de votre enfant, de même que son équilibre, sa coordination oeil-main et sa force globale.
Le fait d’avoir développé ces compétences avec plus ou moins de précision lui permettra d’être plus agile pour des activités courantes, telles que courir, sauter, écrire, attacher ses vêtements ou encore lancer/rattraper des balles.
La force qu’il développe lui permet également de construire sa posture et de se préparer pour la marche.

Spatial

bébé 4 pattes ramper

Lorsque votre enfant rampe, il découvre la notion de distance, et de déplacement.
Il développe aussi un sens de l’orientation, en repérant les objets qui l’entourent et qui constituent des obstacles sur son parcours.
Il découvre aussi qu’il peut déplacer des objets qui le gênent sur son parcours, ou que certains peuvent être surmontés en rampant dessus. Quand d’autres insurmontables, doivent eux être contournés.
Ces compétences nouvelles, qui lui permettent de se créer un chemin, lui permettront dans le futur de résoudre des problèmes plus complexes. Au quotidien, mais aussi en classe.

Visuel

En découvrant la notion de distance, de placement et de déplacement votre enfant travaille sa vision. Il apprend à balayer du regard, ce qui contribue à améliorer sa vision latérale à grand angle.
Pour se déplacer, il doit apprendre à examiner un objet à distance, puis se concentrer sur ses mains pour attendre ce fameux objet. Cela oblige ses yeux à s’adapter à différentes distances, en les encourageant à travailler ensemble. Ce qui est particulièrement utile en grandissant, pour attraper des objets en mouvements, conduire, ou copier ce qui est inscrit au tableau en classe !

Comment encourager bébé à marcher à 4 pattes ?

Maintenant que vous savez pourquoi ramper est important, quelques idées et astuces pour encourager votre bébé en ce sens.

L’ostéopathie

bébé ramper sauter marcher 4 pattes

Dans certains cas, bébé saute l’étape du 4 pattes simplement parce que des tensions rendent cette étape inconfortable.
Durant l’accouchement des tensions peuvent s’installer au niveau du bassin et des hanches chez votre bébé. Ce qui gêne ensuite lors de l’apprentissage de la marche.
C’est quelque chose que l’on retrouve fréquemment chez les bébés nés en siège par exemple.
Le travail de l’ostéopathe permet d’enlever les tensions au niveau du bassin grâce à des techniques douces. Cela lui redonnera une bonne mobilité au niveau de son bassin et de ses hanches. Ce qui lui permettra de ramper sans contrainte.

Mettez le sur le ventre

Plus votre bébé passera de temps sur le ventre, au lieu d’être sur le dos, plus il adoptera des réflexes dans cette position.
Il va s’habituer à relever la tête ce qui fera travailler ces muscles de la tête et du cou.
Il va aussi pouvoir s’étirer, et tenter d’attraper les objets autour de lui. Pour lesquels il devra peut-être se déplacer s’ils sont trop loin.
Positionné dans la position pour ramper, vous l’encouragez à essayer.

Placez ses jouets à peine un peu trop loin

En plaçant des objets, jouets qu’il apprécie à peine trop loin pour lui, vous l’encouragez à nouveau à se déplacer, et donc à ramper.
Vous pouvez aussi jouer avec lui à l’aide d’un objet qui se déplace, ou qui roule, comme une balle en mousse par exemple. Cela l’incitera à se déplacer pour récupérer la balle.

Parcours d’obstacles

Pour inciter votre bébé à grimper, et ramper davantage, utilisez des coussins, ou oreillers que vous mettrez sur son chemin.

Pour conclure, comme je vous le disais plus tôt les balbutiements de la marche sont parfois brouillons. Il n’y a pas de bonne ou mauvaise manière de ramper ou marcher à 4 pattes.
Vous pouvez encourager votre bébé à tester différentes manières de ramper, lui montrer qu’il peut aller en avant mais aussi en arrière.
Plus il sera à l’aise plus vous pourrez l’inciter à se tenir sur ses genoux et mains. Cela l’oblige à décoller son ventre et à prendre un peu de hauteur. Parfaite étape pour le préparer à la marche.

En sachant que le meilleur moyen d’aider au développement psychomoteur de votre enfant est de le mettre par terre, en le laissant évoluer naturellement dans son environnement.

Cabinet B - Ostéopathie

Spécialistes du suivi du bébé et nourrisson

Cabinet B

Author Cabinet B

Cabinet d'ostéopathie à Toulouse, regroupant des ostéopathes aux spécialités diverses, tous animés par la volonté de créer une véritable relation de confiance avec leurs patients.

More posts by Cabinet B

Leave a Reply