0% lus

Douleurs au niveau du ventre ? Difficultés à aller à la selle ? Vous êtes probablement constipé.
Que faire et comment vous soulager ? Découvrez tous nos conseils pour mieux comprendre votre constipation, l’éviter, et faire disparaître vos symptômes naturellement grâce notamment à l’ostéopathie.

Symptômes : comment reconnaître une constipation ?

“Mon transit intestinal est-il normal ?”, “J’ai l’impression de ne pas aller assez souvent à la selle, mais est-ce bien le cas ?” Autant de questions que vous pouvez vous poser de façon légitime.
Le sujet des selles est un sujet que nous abordons rarement spontanément, et qui peut nous mettre mal à l’aise. C’est pourquoi il n’est pas rare d’avoir des questions qui restent sans réponse.

Nous abordons ici le sujet sans tabou, et nous restons disponibles pour répondre à toutes vos questions en commentaires.

Qu’est-ce qu’un transit intestinal normal ?

Il est normal de faire caca une à deux fois par jour, généralement après avoir mangé ou le matin au réveil. Vous remarquerez que les bébés ont tendance à faire leurs besoins juste après la tétée car leur transit est accéléré.
Aller souvent à la selle n’est pas un problème, au contraire, c’est même un signe de bonne santé !

On parle de constipation lorsqu’il y a moins d’une selle par jour. Voire une selle tous les deux ou trois jours. Le transit est ralenti et les déchets ne s’évacuent pas correctement.

Quels sont les symptômes de la constipation ?

En plus de ne pas faire caca tous les jours, la constipation s’accompagne généralement d’autres symptômes désagréables.

  • Vous pouvez vous sentir ballonné ou avoir des spasmes intestinaux
  • Vous remarquez que vous avez de plus en plus de flatulences
  • Aller à la selle est douloureux au moment de la défécation
  • Vous avez beaucoup de mal à expulser vos selles
  • Vous avez mal au dos au niveau des lombaires

La constipation vous complique la vie sur bien des points et vous vous sentez lourd et “rempli” comme après un gros repas alors que vous n’avez pas encore mangé. Le passage aux toilettes est parfois long voire douloureux dans certains cas. Il est fréquent en cas de constipation de passer plusieurs minutes à essayer de pousser sans que rien ne sorte.

Mieux comprendre les causes de la constipation

constipation ostéopathie ostéopathe

La constipation peut venir de plusieurs causes. Maladies, problèmes hormonaux, manque d’exercice sont autant d’éléments qui peuvent avoir une influence sur votre transit.

Quels sont les symptômes de la constipation ?

Certains individus sont plus à même de développer des constipations que d’autres. Vous avez plus de risque d’être constipé au cours de votre vie si vous êtes :

  • Un senior – votre transit ralenti et vous avez peut-être tendance à faire moins d’activité physique ce qui peut provoquer des constipations.
  • Une femme – les changements hormonaux, de la puberté à la grossesse en passant par la contraception hormonale et la ménopause peuvent créer des constipations ponctuelles ou régulières.
  • Si vous avez subi une chirurgie de l’abdomen – généralement, l’alitement prolongé est néfaste pour votre transit et peut entraîner une constipation.

Médicaments et maladies à l’origine de la constipation

  • Les médicaments – certains médicaments peuvent avoir la constipation comme effet secondaire, c’est notamment le cas de traitement anti-diarrhée, opiacés (morphine), médicament neuro-actifs (antidépresseurs, antiépileptiques,etc. ), antihypertenseurs, chimiothérapies, anti-ulcéreux (oméprazol, etc.).
  • Les maladies – comme l’endométriose, le syndrome du côlon irritable (colopathie fonctionnelle), la rectocolite hémorragique RCH, maladie de Crohn, peuvent être à l’origine de constipation. Tout comme les maladies neurologiques (Parkinson, Alzheimer, sclérose en plaque, paralysies, etc…), l’anémie ou les maladies hormonales (hypothyroïdie, etc.).

La constipation peut aussi venir de changements hormonaux, particulièrement en ce qui concerne la constipation chez les femmes.

Comment éviter d’être constipé ?

Il est possible de réduire certains facteurs de risques de constipation. C’est notamment le cas de l’alimentation ou de l’activité physique.

Mieux manger pour être moins constipé

On entend fréquemment qu’en cas de constipation il faudrait manger des fibres. Cette affirmation est à la fois vraie, et fausse.
S’il faut effectivement manger des fibres, il faut bien faire la distinction entre fibres solubles et insolubles.
En cas de constipation déjà présente, il faudra privilégier les fibres solubles aux fibres dures, aussi appelées fibres insolubles.

Il est conseillé de varier les féculents sur une journée. Prenez-en un différent à chaque repas et moins, voire aucun le soir. Les féculents sont les produits à base de blé, de pommes de terre, de patates douces, de riz, de maïs, d’avoine, d’épeautre, de quinoa etc.
Faites la part belle aux fruits et aux légumes et buvez beaucoup d’eau !

Clément ArnaudonOstéopathe DO

Différences entre fibres dures et fibres solubles

Fibres dures ou dites insolubles

Les fibres dures aident la réabsorption de l’eau dans le côlon et favorisent la sensation de satiété, ce qui peut être intéressant dans la gestion de la quantité des repas. Cependant les fibres dures ralentissent le transit du fait de l’augmentation du volume des selles.
Ce sont ces fibres qui se retrouvent dans les céréales complètes (blé complet, riz complet), les artichauts, l’avocat, les asperges, la betterave, poireau, brocoli, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, fenouil, haricot vert, lentilles, haricots rouges/blancs/noirs, topinambour, etc.
On les appelle aussi légumes fermentescibles.

Ces derniers peuvent provoquer facilement des gaz et augmenter la sensation de “trop plein” dans l’intestin. En revanche, ils sont très intéressants afin d’avoir une alimentation équilibrée, il faut juste penser à bien les cuire.

Fibres solubles

Les fibres solubles, au contraire, ont tendance à accélérer le transit. Elles permettent de diminuer le taux de glucose sanguin et de cholestérol.
On les retrouve dans les agrumes et les pruneaux, dans les céréales telles que l’avoine et l’orge, les légumes tels que les pois (soja, petit pois, pois chiches, etc.) ainsi que dans les courges (butternut, potiron, etc.).
C’est ce type de fibres qu’il faudra privilégier en cas de constipation.

En règle générale, pour éviter d’être constipé, diminuez votre consommation de :

  • Féculents comme les pâtes et le pain. Préférez leur les tubercules (pommes de terre, patates douces, etc.) et les céréales faciles à digérer (riz, avoine, épeautre, quinoa, maïs, etc.).
  • Sucres et aliments transformés (biscuits industriels, conservateurs, exhausteurs de goût, etc.)
  • Boissons gazeuses et surtout les sodas sucrés

Vous buvez beaucoup de café ? Diminuez la dose, mais gardez-en toujours un ou deux par jour pendant les repas car la caféine stimule les intestins. Vous avez décidé d’arrêter de fumer ? Grand bravo ! Mais mieux vaut diminuer progressivement que d’un coup.

Clément ArnaudonOstéopathe DO

Être actif, la meilleure façon de faire disparaître sa constipation

Certaines constipations viennent également de changements de rythme de vie ou de stress. Voyage, déménagement ou arrêt de café ou de tabac sont de petits éléments qui peuvent pourtant perturber votre transit ! La meilleure façon de faire disparaître sa constipation dans ces circonstances est d’être le plus actif possible.

En évitant la sédentarité, on permet à l’intestin de s’activer plus facilement. Essayez de trouver un moment pour faire un peu d’exercice physique. Le fait de rester trop assis trop longtemps n’arrange pas la constipation à cause de la pression du pantalon sur l’intestin et le côté “figé” de la position.

Pour éviter la constipation, faites au moins 10 min de marche ou de mouvements des jambes debout répété 3 à 4 fois par jour, ou 10 à 15 min de footing par jour

Clément ArnaudonOstéopathe DO
constipation ostéopathie ostéopathe traitement naturel

Ostéopathie et constipation

Les méthodes utilisées par l’ostéopathe contre la constipation

En matière de constipation, votre ostéopathe va commencer par évaluer votre mobilité viscérale, pelvienne, thoracique, rachidienne et crânienne. En fonction des zones de restriction trouvées, il ajustera les tensions à l’aide de différentes techniques.

Une stimulation du système viscéral grâce à des techniques rythmiques douces, articulaires et cranio-sacrée permettent aussi de bon résultat. Le traitement est en réalité adapté à chaque patient, en fonction de l’anamnèse (interrogatoire en début de consultation).
Le soin est fréquemment accompagné de conseils hygiéno-diététiques pour rétablir un équilibre alimentaire et planifier une activité physique régulière.

Combien de séances d’ostéopathie contre la constipation sont nécessaires ?

Une seule consultation peut suffire. Mais il n’est pas rare que plusieurs consultations soient nécessaires pour un traitement de fond, évitant la réapparition de la constipation.
Selon les patients, et les causes de cette constipation, 2 à 3 consultations peuvent être recommandées.
Les premiers soins pourront être rapprochés, et les suivants plus éloignés dans le temps afin d’assurer des résultats pérennes.

Entre les séances, pensez à noter la fréquence de vos selles et l’évolution de vos symptômes. Ces indicateurs permettront à votre ostéopathe d’ajuster son traitement pour plus d’efficacité.

Votre constipation est l’effet secondaire d’une maladie systémique ? Dans ce cas, l’ostéopathie ne pourra peut-être pas la faire disparaître mais elle vous permettra de gagner en qualité de vie en parallèle de la prise en charge des causes de la maladie.

Dans quel cas l’ostéopathie ne suffit pas ?

Si vous remarquez un des symptômes suivants, il est important de consulter votre médecin avant toute autre chose : sang dans les selles ? douleurs aiguës ? nausées et/ou vomissements ? accompagnés d’une absence de mouvements ressentis dans l’intestin et d’aucune flatulence ? selles accompagnées d’huile, ou de liquide orange ?
Parlez-en à votre médecin traitant.

Cabinet B - Ostéopathie

Une équipe d’ostéopathes diplômés au sein d’écoles agréées par le Ministère de la Santé

Cabinet B

Author Cabinet B

Cabinet d'ostéopathie à Toulouse, regroupant des ostéopathes aux spécialités diverses, tous animés par la volonté de créer une véritable relation de confiance avec leurs patients.

More posts by Cabinet B

Leave a Reply