0% lus

J’avais une liste prête, de sujets à développer, de connaissances à partager, de savoirs à transmettre. Mais lequel choisir?
Je vous épargne toutes mes idées d’articles, mais j’en suis arrivé à la conclusion qu’il était nécessaire que je me présente à mes – futurs – lecteurs.
Quand vous êtes à la recherche d’un emploi vous envoyez votre CV, non? Etre à la recherche de lecteurs c’est un peu pareil, il me semble ?
Voici donc le mien.

Blog ostéopathie : ostéopathe recherche lecteur pour son blog

Mon CV en quelques mots

Comme vous avez pu le constater sur mon site, je suis Ostéopathe DO. J’ai suivi une formation de 6 ans à l’ITO (Institut Toulousain d’Ostéopathie), un des 11 établissements agréés par l’Etat.
L’apprentissage du fonctionnement du corps humain, et la technique médicale manuelle développée par les ostéopathes, sont des thématiques qui m’ont passionnées lors de mes études.

Je suis ensuite retourné dans ma région natale, les Yvelines. En effet, j’avais l’opportunité professionnelle de m’installer dans une maison médicale avec des kinésithérapeutes, médecins, infirmières, nutritionnistes, psychologues, dentistes et podologues.

Cette première expérience m’a beaucoup appris. Tant au niveau professionnel, qu’humain.
J’ai pu me familiariser à la pratique de l’ostéopathie dans un cabinet pluridisciplinaire. Apprendre sur mon métier d’abord, mais aussi sur la pratique d’autres praticiens de la santé.
Cette interaction directe avec d’autres acteurs de la santé m’a permis de mieux appréhender la globalité du patient.

Par la suite, et pour des raisons personnelles, j’ai fait le choix de revenir à Toulouse.

Je me suis installé à Balma, en collaboration avec un kiné.

Dans le même laps de temps j’ai travaillé à l’Institut Toulousain d’Ostéopathie, où j’avais été formé.
J’ai pu perfectionner la finesse de mes diagnostics, et approfondir l’approche philosophique du soin ostéopathique : celui de l’accès du corps à la santé.

Mon cabinet d’ostéopathie à Toulouse

Au bout de 2 années, j’ai senti que j’étais prêt à m’installer, seul.
A alors commencé une longue recherche du local – parfait – pour mon nouveau cabinet.
Lorsque je l’ai enfin trouvé, en novembre 2013, il a fallu l’aménager, et me faire connaître du quartier.

Aujourd’hui je suis installé, en centre ville de Toulouse, à deux pas de la station Palais de Justice.
Et mon cabinet me ressemble.

Vous y trouverez des plantes vertes, même si il ne semble pas que j’ai la main verte.
Au milieu de mes ouvrages d’anatomie, vous risquez de tomber sur un roman de Balzac ou un ouvrage de Platon. Et vous trouverez au mur des oeuvres de Stéphanie Dupuis-Beaudoux, patiente et artiste, qui me laisse exposer certaines de ses oeuvres au sein du cabinet.

Le soir je rentre chez moi en moto, et l’été je pars en vacances avec ma planche de surf.

Une lettre de motivation ?

Mon CV achevé, je devrais certainement joindre une lettre de motivation à mon dossier de candidature. Vous citer la -longue- liste de mes qualités, vous dire que nous partageons des valeurs communes, qu’ensemble nous accomplirons de grandes choses.

Mais je ne suis pas mégalo, et j’ai suffisamment parlé de moi.
Et je ne peux parler de vous, parce que je ne vous connait pas.

Pas encore.

Le conseil l’ostéo

Changez la luminosité de votre écran lors de la rédaction de votre CV, de manière à ce qu’elle soit la plus proche possible de la luminosité naturelle. Vous éviterez ainsi la fatigue de vos yeux.

Cabinet B - Ostéopathie

Une équipe d’ostéopathes diplômés au sein d’écoles agréées par le Ministère de la Santé

Youri Bertucchi

Author Youri Bertucchi

Ostéopathe passionné par son métier, qui blogue à ses heures perdues.

More posts by Youri Bertucchi

Join the discussion 2 Comments

  • CHARBOIS dit :

    bonjour, Je vous ai appelé ce matin. Je souffre de névralgies pudendales depuis 6ans. J’habite dans la région Franche Comté, hélas trop loin pour venir vous voir. Avez-vous un confrère dans cette région ou région voisine qui saurait agir sur cette pudendalgie ? Vous remerciant, Cordialement, Véronique CHARBOIS

    • Cabinet B dit :

      Bonjour Véronique,
      Merci de l’intérêt que vous témoignez pour notre article.
      Nous allons nous renseigner auprès de nos confrères et reviendrons vers vous par mail dans la quinzaine. sans nouvelles de notre part c’est que nous n’avons pas trouvé de spécialiste dans votre région à vous recommander.
      Cordialement,
      Cabinet B

Leave a Reply