0% lus

Moi qui aimais tant cuisiner et qui m’en suis notamment donnée à coeur joie avant d’accoucher en vue de prévenir le potentiel manque de temps (qui s’est avéré véritable : gloire aux plâtrées de lasagnes ingénieusement congelées par mes soins), ça fait 6 mois que je me limite au strict minimum.

Mais le temps des nouilles, poêlées de légumes prédécoupées (pas le temps d’éplucher et de couper, y’a toujours une couche à changer!) et salades composées avec les restes du frigo est révolu !

L’heure de la diversification alimentaire a sonné !

On continue le lait mais on intègre les “solides”

Ça y est, le cap des 6 mois est passé et on peut passer aux repas solides. Ça prenait bien un mot savant pour parler du phénomène : la diversification alimentaire. En gros, bébé a enfin la chance de goûter à autre chose que du lait !

J’attendais ce moment avec impatience : choisir de beaux légumes (bio de préférence – mais chacun ses choix!), les préparer, les écraser en purée et voir la trombine de ma puce qui se régale ! Et puis surtout ça allait me remettre, de force, devant les fourneaux et ainsi reprendre le goût de la cuisine-plaisir et mettre de côté la cuisine-il-faut-se-nourrir.

Céréales pour bébé en poudre ou naturelles (quinoa, riz, avoine et j’en passe), protéines (animales ou végétales), légumes et fruits, on commence petit à petit à proposer de nouveaux goûts à bébé.

Donc voilà j’y suis, c’est le temps des purées pour la petite ! On parle d’intégrer les “solides” à son alimentation mais soyons clairs il ne s’agit ni plus ni moins de proposer des légumes, fruits ou protéines assidûment broyés, réduits au stade de velouté ou de soupe (selon si on a eu la main plus ou moins lourde sur le bouton du mixeur). Pour le début en tout cas.

On s’entend que ce n’est pas de la grande cuisine : des légumes cuits vapeur et sans saveurs c’est à la portée de tous. Mais quel plaisir de le faire pour nos loulous ! Et puis, je l’avoue, c’est la motivation qui me manquait ces derniers mois et de me retrouver avec de bons produits frais dans le frigo pour ma fille ça me donne l’envie de refaire de bons petits plats savoureux pour mon petit mari et moi.

bébé diversification alimentaire purée

Le jour J de la diversification

On est en place, prêt pour le grand moment.

Les céréales sont préparées (poudre + eau, ce n’est pas si facile il y a des doses à respecter siouplait!), la compote dégainée et à température ambiante, la petite cuillère colorée a été sortie de son emballage (moins pratique avec le carton autour), le bavoir est positionné, bébé est sur sa chaise haute (on a failli oublier l’essentiel!), je m’installe face à elle, papa tient le téléphone fermement pour faire une vidéo en bonne et due forme (qui sera bien entendue envoyée illico presto aux grands-parents – on est des parents fiers ou on ne l’est pas!).

Et c’est parti!

Étape 1, on remplit la cuillère.
Étape 2, on sourit bêtement à bébé (comme pour les vaccins on installe un climat de confiance).
Étape 3, on propose la bectée (ce qui consiste à mettre la cuillère devant le visage de la bête).
Étape 4, bébé regarde ce nouveau jouet d’un oeil interrogateur.
Étape 5, bébé veut entrer en contact avec l’objet et tente donc de l’attraper.
Étape 6, on tient les mains de bébé pour éviter que le contenu ne se retrouve en plein sur le mur blanc de la cuisine (non il n’a pas été fraîchement repeint mais l’atelier peinture ne fait pas partie de mon planning de la semaine).
Étape 7, on fait de grands “aaaaaaaah” avec notre bouche pour montrer à bébé que c’est par là que ça doit passer.
Étape 8, bébé nous regarde bizarrement et se demande ce qu’il se passe (ou se dit clairement que ses parents sont des dingues).
Étape 9 et 10, bébé finit par ouvrir la bouche et on y insère les céréales.

Mission accomplie !

Enfin presque car la puce fait quand même une drôle de tête. Ça semble bizarre cette nouvelle texture et puis ça n’a pas vraiment le goût du lait. Mais finalement ça n’est pas si mauvais, et si j’ouvrais encore la bouche pour réessayer ?!

Dites moi comment s’est passée votre 1ère fois en commentaires !

Au plaisir !

roxane signature

Cabinet B - Ostéopathie

Une équipe d’ostéopathes spécialistes de la périnatalité

Roxane

Author Roxane

Billets d'une jeune maman (mais pas que) toulousaine, expatriée à Montréal, finalement revenue dans la ville rose.

More posts by Roxane

Leave a Reply