0% lus

Dès votre premier trimestre de grossesse vous commencez à constater des changements relativement importants. Votre état général de fatigue peut fortement augmenter.-

Etre fatiguée durant sa grossesse

Le sommeil est particulièrement important tant pour votre santé physique que psychique. La qualité de votre sommeil impacte directement votre état de stress, la gestion de votre prise de poids, vos sensations de nausée, etc. Un sommeil réparateur est donc important, mais parfois difficile à obtenir durant votre grossesse.

1er trimestre de grossesse et fatigue

grossesse ostéopathe fatigue femme enceinte

La grossesse est pour certaines d’entre vous une période anxiogène car vous faites face à des incertitudes, des interrogations, des bouleversements de votre quotidien, des repères qui changent, etc. De même pour votre entourage, ce qui peut être générateur d’angoisses.

Peuvent alors apparaitre des insomnies, parfois même des cauchemars, ou à contrario des coups de fatigue durant votre journée que vous n’arrivez pas à contrôler. Bien souvent cette fatigue se manifeste dès le 1er trimestre de votre grossesse.

Pour que votre grossesse soit la plus épanouie possible il est important de conserver une bonne qualité de sommeil.

L’activité physique

Conserver une activité physique modérée durant votre grossesse est important pour plusieurs raisons. Notamment car c’est du temps que vous vous consacrez, d’une part pour conserver votre forme physique ainsi que pour aérer votre esprit. Cela permet entre autre de réguler votre sommeil et de lutter contre le stress.

Le choix de l’activité physique ne doit pas se faire dans l’objectif d’une quelconque performance, mais uniquement dans le but de passer un moment agréable. Le but étant de vous sentir bien à la fin de votre séance, ce qui améliorera directement la qualité de votre sommeil.

En limitant votre état de stress, vous allez atténuer vos angoisses, qui peuvent être elles responsables de vos insomnies, voire de vos cauchemars. En régulant votre sommeil vous éviterez les coups de barre en journée inexpliqués.

Si vous devez conserver une activité physique, il convient de la choisir soigneusement.

Privilégiez les activités douces de manière générale. La marche, le vélo, le yoga, la natation ou l’aquagym sont des activités recommandées durant votre grossesse. Et pourquoi ne pas simplement vous promener dans le centre ville de Toulouse ?

Les étirements sont aussi importants. Pensez à vous étirer après une activité physique. Cela entrainera une détente musculaire qui vous permettra d’être davantage relaxée.

Si vous n’arrivez pas à choisir une activité, pourquoi ne pas en tenter une avec une amie ? Vous êtes dans une période où il est bon de partager ce que vous vivez.

Partagez vos angoisses

Votre état de stress, vos angoisses nuisent fortement à votre sommeil. Ils peuvent aussi gâcher votre grossesse, période de laquelle vous devriez profiter pleinement.

Pour vous libérer de ces angoisses, la parole bien connue pour son effet libérateur est une solution concrète, et facile à mettre en place.

Pensez à échanger avec votre entourage. Vous n’êtes pas la première à être enceinte. Pensez à votre mère par exemple, ou vos ami(e)s. Le dialogue avec le futur papa est aussi primordial. Lui peut partager certaines de vos inquiétudes. Autant en discuter ensemble. Il pourra vous rassurer.

Pour autant il n’est pas toujours question de trouver des réponses à vos interrogations auprès de votre entourage. Souvent le simple fait d’évoquer un problème permet de prendre du recul sur le sujet.

De même votre entourage ne peut pas avoir les réponses à toutes vos interrogations et c’est bien normal.

Rappelez vous que votre médecin, gynécologue ou ostéopathe, sont aussi là. Ils pourront vous rassurer sur les interrogations auxquelles vous faites face. De plus si certaines interrogations vous mettent mal à l’aise, gardez en tête que d’autres femmes enceintes ont eu les mêmes, et qu’ils y sont donc habitués. Pour finir ils sont soumis au secret médical, vos interrogations ne passeront pas leur porte.

Ecoutez vous

fatigue grossesse femme enceinte ostéopathe

Si vous êtes fatiguée, dormez. Ce conseil peut paraitre simple, mais dormez quand vous en avez envie.

Si vous avez un coup de mou durant la journée, autorisez vous une sieste. Et si vous êtes dans un contexte où il est difficile de vous éclipser pour aller faire un somme, aller marcher une dizaine de minutes. Vous constaterez un regain d’énergie qui vous permettra de dépasser cette fatigue temporaire.

Respecter une routine de sommeil peut aussi vous permettre d’éviter cette fatigue passagère en journée. Essayez de vous coucher et de vous lever à des horaires à peu près réguliers.

Vous adapter aux changements dus à votre grossesse

Dès le début de votre grossesse vous commencez à percevoir des changements physiques, qui s’intensifieront tout au long de votre grossesse. Ils peuvent nuire à la qualité de votre sommeil si vous n’arrivez pas à trouver une position confortable.

Aucune position n’est « mauvaise », l’important étant que vous trouviez une position dans laquelle vous vous sentez bien. Vous pouvez utiliser des coussins pour trouver une position dans laquelle vous êtes à l’aise.

Si des douleurs vous réveillent la nuit, il est important de les identifier pour remédier au problème. Par exemple si vous êtes réveillée par des crampes, il est possible que vous manquiez d’hydratation. En déterminant précisément l’origine de vos douleurs vous pourrez y mettre un terme, et éviter que le manque de sommeil ne viennent les accentuer.

La fatigue diminue dès le 2ème trimestre de grossesse

Au cours du premier trimestre vous pouvez ressentir une fatigue importante. Elle aura tendance à diminuer dès le 4ème mois de grossesse. D’autant plus si vous avez adopté une routine de sommeil dès le début de votre grossesse, et si vous avez identifié ce qui perturbe la qualité de votre sommeil.

L’action de l’ostéopathe sur votre état de fatigue

Une séance d’ostéopathie est un moment que vous vous consacrez à vous-même. Bon nombre de mes patientes me disent lors de leur consultation « cette fois-ci je pense à moi ! ».

C’est un moment idéal pour faire un point sur votre état, pour partager votre situation avec un professionnel qui aura un point de vue extérieur. En prenant soin de votre santé, vous prenez aussi soin de celle de votre futur bébé.

Je constate aussi auprès de mes patientes que l’ostéopathie leur permet une diminution de leur état de stress significative. Ce qui améliore directement la qualité de votre sommeil.

Le conseil l’ostéo

En tant que future maman, vos attentes ou attitudes peuvent étonner votre entourage car elles évoluent. Vous vous engagez vers de nouvelles responsabilités qui vous transforment, vous avez le droit de vous exprimer, ainsi que celui d’être entendue.

Cabinet d'ostéopathie Bertucchi

Spécialistes du suivi de grossesse et post-partum.

Youri Bertucchi

Author Youri Bertucchi

Ostéopathe passionné par son métier, qui blogue à ses heures perdues.

More posts by Youri Bertucchi

Leave a Reply