0% lus

Garder une vie avec bébé, promis c’est possible !

Ça y est, bébé est là et nos journées sont calées sur le rythme des biberons, des dodos, des couches et des premiers sourires ! Pas le temps de se poser qu’il faut recommencer ! Du coup, si nos journées sont bien occupées nos soirées aussi, sans parler des nuits qui peuvent être courtes ou interrompues (ou les deux…) et qui jouent sur notre humeur. Et ça prend bien quelques semaines pour s’habituer à la vie à 3 !

Mais maintenant que l’organisation s’améliore, qu’on reconnaît les pleurs (la différence subtile entre « j’ai faim » et « j’ai un rot coincé » n’est pas toujours facile à maîtriser), que les nuits sont plus calmes, on a envie de sortir de notre cocon et de revoir nos amis dans un contexte autre qu’un goûter à la sortie du travail pour rencontrer la nouvelle petite merveille.

Et puis surtout, quand vous êtes le seul couple de votre groupe de potes à avoir un enfant ce n’est pas évident d’ « imposer » le petit trésor qu’on trouve si parfait mais qui pourrait rapidement agresser les oreilles des copains…

« On mange chez toi ou chinois ? »

Où on va ? Qu’est-ce qu’on fait? Avec qui ? Et comment ? Il faut se poser les bonnes questions pour s’assurer une bonne soirée ! Encore une histoire d’organisation !

Est-ce qu’on invite les gens à la maison ?
Oui en un sens c’est plus simple, on n’a pas à déménager la moitié de la chambre.

Car oui, pour la première sortie on en prend toujours trop « au cas où » et on a vite fait de se retrouver avec 15 bavoirs, 4 bodies, 5 pyjamas et le paquet de couches au complet pour seulement aller faire les courses au supermarché d’à côté (notez qu’on n’a pas pris de bib puisqu’on en a pour maximum trente minutes, trajet compris).

Dans l’autre sens, en restant à la maison ça ne nous sort pas de notre quotidien.
Et puis moi maman après une journée à m’être occupée de bébé j’ai la flemme (pas envie ?) de cuisiner pour tout le monde.

Sinon, on s’invite chez les amis !
On apportera le vin et le dessert (la pâtisserie du coin fait de super gâteaux – on n’est pas des pique-assiettes non plus!).

Qu’en penses-tu papa ?
Bonne idée, on va pouvoir se prélasser sur le canapé des copains, boire tranquillement une bière et refaire le monde comme avant !

Oui mais en fait elle va dormir où la puce (car non, on n’a pas encore investit dans le lit parapluie…) ?
Dans le lit des copains. Donc il faut prendre le baby phone ! Et puis faut qu’on prenne ses doudous… Et ses couvertures pour qu’elle reconnaisse les odeurs de la maison… Et des coussins aussi parce qu’on va lui en mettre plein autour pour palier le risque qu’elle ne tombe du lit…
Leur lit c’est un king size ma chérie et elle a 3 semaines elle ne va pas se retourner.
Et alors, on ne sait jamais (je suis la seule maman à être complètement névrosée?!) !!

Autrement on peut aller au restau ! Mais oui, super initiative ! Elle restera dans la poussette tranquille au chaud, on la sortira si c’est l’heure de téter et elle pourra dormir paisiblement.
En plus il y a ce super nouveau restaurant qui vient d’ouvrir, cuisine ouverte sur la salle et musique live ! J’adore !
Et bébé dans tout ça ? Le bruit, les odeurs de friture ça ne va pas la rendre malade ?

Mais quel casse-tête !

couple bébé vie sociale

Essai-erreur

C’est donc avec de l’appréhension mais beaucoup d’envie qu’on a repris une vie sociale : d’abord un brunch, puis les copains à la maison (pas quinze à la fois non plus !), et on s’est même déplacé chez eux (chargés mais heureux) !
Avantages et inconvénients, on a tout eu, tout vécu, tout essayé…
Et ça a marché (j’avoue on a une puce au top !)! On a même recommencé depuis !

Mais c’est vrai que le plus dur c’est de se lancer.
Et si bébé pleure ? On fait comme à la maison : un câlin, on vérifie la couche, si ce n’est pas l’heure du bib et… On attend que ça passe mais surtout on se relaye avec papa pour que chacun puisse profiter de sa soirée!

Si les copains plaisantent quand bébé fait des siennes « ah ça met l’ambiance » ou encore « sympa vos soirées par intermittence » on respire un bon coup, on sourit gentiment et on passe à autre chose parce qu’on les aime nos copains!

Et puis aussi on aimerait bien qu’ils nous invitent de nouveau pour sortir de notre nid !

Au plaisir !

roxane signature

Cabinet B - Ostéopathie

Une équipe d’ostéopathes spécialistes de la périnatalité

Roxane

Author Roxane

Billets d'une jeune maman (mais pas que) toulousaine, expatriée à Montréal, finalement revenue dans la ville rose.

More posts by Roxane

Leave a Reply