Skip to main content
0% lus

Nausées de grossesse et vomissements sont deux choses différentes. La nausée est le sentiment que l’on va vomir de manière imminente, avec éventuellement un sentiment de dégoût. Elle peut s’accompagner de vomissements, mais pas de manière systématique.

Il n’existe pas de remède miracle pour calmer les nausées ou les faire disparaître. Cependant il est possible de naturellement diminuer leur fréquence d’apparition et leur intensité. Notamment grâce à l’ostéopathie.
Très efficace sur l’ensemble des troubles digestifs présentés durant la grossesse, l’ostéopathie propose une approche très douce. Les soins sont sécuritaires pour vous, et pour bébé.

L’ostéopathie contre les nausées pendant la grossesse présente de bons résultats. Attention cependant. Si les nausées sont accompagnées de vomissements importants, il faut exclure l’hypermèrese gravidique avant de consulter.

Quelles sont les causes des nausées de grossesse ?

Afin de comprendre l’action de l’ostéopathe sur les nausées de grossesse, il faut comprendre ce sur quoi porte le soin. C’est-à-dire les causes.
En effet, l’approche de l’ostéopathie repose sur le fait de traiter directement la cause d’un trouble et non pas juste son symptôme, sa manifestation.

Les causes précises à l’origine des nausées ne sont pas clairement identifiées.
Près de 85% des femmes enceintes présentent des sensations nauséeuses durant leur grossesse.
Néanmoins les fortes variations hormonales dues à la grossesse semblent jouer un rôle. De même qu’un mécanisme de protection.

Quelle hormone donne la nausée durant la grossesse ?

Plusieurs semblent avoir une incidence.

  • Bêta hCG
    L’hormone chorionique gonadotrope, plus connue sous le nom de bêta-hCG est celle que l’on recherche et mesure pour confirmer la grossesse.
    Elle augmente rapidement en début de grossesse. Son taux élevé permet d’assurer la sécrétion ovarienne d’oestrogène et de progestérone, nécessaires au bon déroulé de la grossesse.
    A partir du 3ème mois de grossesse, le taux d’hCG diminue. Ce qui coïncide avec la disparition spontanée des nausées chez la majorité des femmes enceintes.
  • Oestrogène
    Les oestrogènes jouent un rôle dans l’hypersensibilité de l’odorat durant la grossesse. Ce qui contribue à sentir de manière exacerbée certaines odeurs.
  • Progestérone
    La progestérone quant à elle permet un relâchement de l’utérus afin qu’il puisse accueillir l’embryon. Elle a également un effet sur l’estomac dont elle peut réduire la vidange gastrique. Ce qui rend alors la digestion plus difficile.

Un rôle de protection ?

L’hypersensibilité olfactive durant la grossesse pourrait avoir un rôle de protection.
Sorte de réflexe archaïque contre des agressions potentielles : aliments à éviter, produits chimiques, etc.

Le dégoût provoqué par certaines odeurs et substances aurait alors pour but d’éviter un danger.

Quand commencent les nausées quand on est enceinte ?

Il n’y a pas de règle. Pour certaines, les nausées sont le premier signe de grossesse, quand d’autres n’en ont jamais. Pour d’autres, le début de grossesse donne le sentiment d’être barbouillée toute la journée.

Les nausées se manifestent souvent en début de grossesse, et sont en général plus fréquentes le matin qu’en journée. C’est pour cela qu’on parle de nausées matinales.

Elles apparaissent en général entre la 4ème et la 6ème semaine d’aménorrhée (SA). Et disparaissent en général autour de la 16ème SA, soit au début du 2ème trimestre de grossesse. Suite à la baisse de l’hormone bêta-hCG.

Comment soulager les nausées de grossesse naturellement ?

Comment calmer les nausées de la femme enceinte ? Peu d’études appuient l’efficacité des traitements naturels. Pourtant certains apportent de bons résultats.

Traitements naturels contre les nausées de grossesse

Petit tour des remèdes contre la nausée durant la grossesse :
– hydratation : trop souvent négligée, l’hydratation est pourtant primordiale.
– gingembre : frais, en gélule, en poudre, en tisane, il existe sous de nombreux formats. Compatible avec la grossesse, ses propriétés apaisantes pour la digestion et contre les nausées en font un véritable allié.
– bicarbonate de soude, citron, menthe et camomille : ils présentent des propriétés anti-nauséeuses.
– thé, tisane, infusion : il en existe de nombreux qui combinent les aliments anti-nausées.
– vitamine B6 : elle semble avoir une incidence positive.

Les huiles essentielles sont déconseillées durant la grossesse, car elles passent directement dans le sang de bébé via le placenta.
Les études manquent sur le sujet, et se contredisent parfois : certaines semblent sans danger, mais d’autres présentent un risque.

Les médecines alternatives contre les nausées de grossesse

La plupart des médecines alternatives sont compatibles avec la grossesse.
Attention cependant à rencontrer un·e thérapeute spécialiste du suivi de grossesse.

Voici les 3 principales :
– homéopathie : le remède est différent en fonction de chaque personne. Faites un point avec votre médecin homéopathe afin de trouver le bon remède pour vous. Sepia, Nux Vomica, Ipeca, Cocculus, sont les plus fréquemment cités.
– acupuncture et acupression : un travail sur les énergies permet de soulager les nausées de grossesse. Foie, vésicule biliaire, estomac et rate font partie des organes rééquilibrés en priorité.
– ostéopathie : un travail global permet de rééquilibrer l’ensemble des sphères qui entrent en jeu dans l’apparition des nausées de grossesse.

Comment calmer les nausées de grossesse grâce à l’ostéopathie ?

L’ostéopathie propose toujours une approche du soin globale. Et adpatée à chaque femme enceinte.

Si votre motif de consultation principal est la nausée, son action porte sur plusieurs axes de soin principaux. Qui peuvent être complétés par des approches plus spécifiques en fonction de vos besoins.

Quelles sont les techniques d’ostéopathie chez la femme enceinte contre les nausées ? Est-ce que l’ostéopathe peut soigner les nausées enceinte ?
En réalité, cette médecine naturelle vous aide à vous adapter aux changements mécaniques et physiologiques que vous vivez enceinte.

L’objectif des soins est à minima d’atténuer les nausées, au mieux de les arrêter complètement.

Grossesse, nausées et équilibre hormonal

Plusieurs zones du corps sont en lien avec votre système hormonal. Le travail de l’ostéopathe porte donc sur l’ensemble des structures qui influencent votre bon équilibre hormonal. Mais aussi sur celles affectées par un éventuel déséquilibre.

Les techniques d’ostéopathie crânienne, et crânio-sacrées sont en général très plébiscitées par les patientes qui nous consultent enceintes. Très douces, elles paraissent parfois un peu magiques car elles permettent une détente quasi immédiate. En réalité, elles libèrent les tensions au niveau des membranes crâniennes et rachidiennes. Et permettent donc de réduire les contraintes mécaniques à proximité du complexe hypothalamo-hypophysaire.
Le complexe hypothalamo-hypophysaire est souvent qualifié de chef d’orchestre du système hormonal. Situé à la base du cerveau, il contrôle et régule la majorité des glandes endocriniennes.
Le libérer de toute contrainte lui permet d’exercer pleinement sa fonction régulatrice.

Ainsi, un travail spécifique sur les tensions crâniennes, rachidiennes et pelviennes est réalisé durant le soin.

Nausées, grossesse et système digestif

Votre foie et votre estomac peuvent être à l’origine de vos nausées.
En effet, une perte de mobilité de l’estomac ralentit ce que l’on appelle la vidange gastrique. Le bol alimentaire, c’est-à-dire les aliments mâchés et pré-digérés, et les acides produits par votre estomac progressent moins vite. Ce qui peut alors entraîner divers troubles digestifs : nausées, brûlures, remontées acides, etc.
Le soin ostéo s’inscrit toujours dans une vision globale. Un travail sur la mobilité de l’ensemble de votre corps, notamment de votre estomac, permet d’améliorer votre transit. Le bol alimentaire ne stagne plus, ce qui soulage les nausées de grossesse.

Cette recherche de mobilité globale porte également sur votre foie. Associée à des techniques vasculaires et neurologiques, le foie retrouve alors son équilibre. Il peut alors assurer pleinement son rôle dans la digestion et l’élimination. Ce qui permet de faire passer les nausées de grossesse.

Nerf vague et nausées

Le nerf vague est un nerf qui contribue à un certain nombre de fonctions autonomes. Comme par exemple votre respiration, ou encore votre digestion. Il assure son bon déroulement sans que vous ayez à y penser.
Une irritation ou une compression du nerf vague peut jouer un rôle dans l’apparition des nausées de grossesse.
A nouveau ce travail global de mobilité a une incidence sur le nerf vague, et les éléments à proximité. Os, muscles, articulations, fascias, tous peuvent gêner le passage du nerf et donc perturber le message nerveux.

Un travail sur l’ensemble des tensions et points de compression sur le nerf permet de relancer l’influx nerveux, et donc d’améliorer la digestion. Ce qui a une incidence positive contre la nausée.
Ce travail porte notamment sur le crâne à nouveau, l’estomac, mais aussi la cage thoracique et le diaphragme, entre autres.

Nausées, sommeil et équilibre émotionnel

D’autres facteurs semblent avoir une incidence sur l’apparition de la nausée durant la grossesse.
Notamment des facteurs émotionnels, tels que le stress, l’anxiété, les traumatismes, etc.
De même, une qualité de sommeil dégradée semble exacerber l’intensité des nausées de grossesse. Ou du moins, leur ressenti.

La qualité du repos a une incidence directe sur l’équilibre émotionnel, et vice-versa. Agir sur l’un, a une incidence sur l’autre.

Un travail de rééquilibrage global permet notamment d’améliorer l’endormissement et la récupération durant les phases de sommeil. Ce travail, notamment sur le système nerveux autonome, et la sphère endocrinienne présente des résultats sur ces deux sphères.

À retenir

Fréquemment les maux et symptômes de grossesse sont qualifiés de normaux. A tort.
Il n’est jamais normal de vivre dans l’inconfort. Même enceinte. Surtout enceinte.

Si vos nausées s’accompagnent de vomissements importants, d’une perte de poids, et/ou de déshydratation consultez votre médecin sans tarder. Afin d’écarter tout signe de complication éventuelle, comme l’hyperémèse gravidique.

En l’absence de symptômes graves, l’ostéopathie permet de soulager les nausées et de retrouver du confort durant votre grossesse. Grâce à des techniques douces et respectueuses de votre santé et de celle de bébé.

Cette approche globale permet également d’équilibrer votre système hormonal, d’agir sur la qualité de votre sommeil, et de votre équilibre émotionnel.

Cabinet B - Ostéopathie

Spécialistes du suivi de grossesse.


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/customer/www/toulouseosteopathe.com/public_html/wp-content/themes/salient-child/single.php on line 521

Laisser un commentaire

Une question ? Envie de partager votre parcours avec nous ?
Laissez-nous un commentaire, nous y répondons systématiquement.