0% lus

Je suis enceinte et j’ai beaucoup trop de salive

Certains symptômes de grossesse sont moins connus que d’autres. Si le mal de dos est couramment cité chez la femme enceinte, la salivation excessive touche aussi de nombreuses femmes enceintes durant leur grossesse mais pourtant nous en entendons moins parler. L’ostéopathie offre une solution à ce trouble.

J’ai beaucoup plus de salive depuis que je suis enceinte, est-ce normal ?

grossesse boire salive ostéopathie ostéopathe salivation

Nous portons rarement attention à notre salive, pourtant durant la grossesse, elle peut devenir excessive. Certaines femmes enceintes peuvent en produire plus d’un litre par jour. Elles doivent donc s’essuyer la bouche régulièrement, voire parfois même cracher, ce qui peut devenir gênant au quotidien.

Souvent, sans en arriver à ces extrêmes, les femmes enceintes produisent plus de salive qu’habituellement.

Rassurez-vous c’est tout à fait normal.

Cette salivation excessive survient en général en même temps que les nausées et vomissements. Elle permet en fait de protéger votre oesophage et votre bouche contre l’acidité de vos vomissements et brulures d’estomac. En somme vos glandes salivaires travaillent davantage pour vous protéger. D’autant que si vous êtes victime de nausées ou vomissements, il est possible que vous reteniez davantage votre salive de peur de vomir. Ce qui envoie un mauvais message à votre corps, qui pense qu’il ne produit pas assez de salive, et relance sa production. D’où la salivation excessive.

Salivation excessive durant la grossesse : les raisons

Les raisons exactes de l’hypersalivation sont à ce jour mal identifiées.

Comme pour beaucoup de symptômes durant votre grossesse, vos hormones ont certainement une part de responsabilité. Certaines recherches montrent quant à elles que l’irritation d’un nerf pourrait être à l’origine de cette salivation importante.

Ce phénomène de salivation abondante disparait souvent en début de 2ème trimestre, en même temps que vos nausées et vomissements.

Trop de salive pendant la grossesse : la gêne sociale

Au delà d’une sensation désagréable, produire trop de salive peut être gênant lorsque vous êtes entourée.

Vous avez l’impression de ne plus pouvoir vous exprimer correctement car vous avez trop de salive dans la bouche. Vous devez parfois recracher cette salive qui vous gêne, ce qui peut vous mettre mal à l’aise. Certaine de mes patients m’ont parlé d’un sentiment de honte.

Ce malaise peut être générateur de stress et d’angoisse.

Il est important de mettre fin à ce phénomène, car votre nervosité, votre stress, vont avoir pour effet d’augmenter encore votre production de salive.

Il est important de vous relaxer. Je sais que ce conseil n’est pas facile à appliquer, car nous ne sommes pas maître de notre stress, pourtant vous devez trouver des parades pour vous détendre. Exercices de respiration, yoga, promenade, trouvez quelque chose qui vous apaise.

grossesse yoga salive ostéopathie ostéopathe salivation

Comment mettre fin à ce phénomène de salivation importante ?

Salivation abondante : attention aux remontées acides

Comme expliqué plus haut, vos glandes salivaires produisent plus de salive que nécessaire pour protéger votre oesophage et votre bouche, de vos remontées acides.

La première manière de diminuer la quantité de salive produite est donc d’éviter tous les aliments qui conduisent à des brulures d’estomac, des sensations de nausées, ou encore des vomissements.

Ne retenez pas votre salive dans votre bouche, avalez la

grossesse trop salive ostéopathie ostéopathe nausée

Si vous êtes victime de nausées ou vomissements, il est fort probable que vous appréhendiez ces moments. Inconsciemment vous pouvez retenir votre salive, de peur de provoquer des vomissements. Votre corps interprète ce signal comme un manque de salive et en produit donc davantage. Veillez à ne pas retenir votre salive.

Petite astuce : buvez de l’eau régulièrement par petites gorgées. Ainsi vous avalerez votre salive sans vous en rendre compte.

Autre idée : mâcher un chewing-gum ou prenez des pastilles ou bonbons à sucer. Cela vous permettra aussi d’avaler votre salive sans vous en apercevoir.

Petite précision tout de même : attention au chewing-gum si vous êtes victime de ballonnement, cela risquerait de les empirer. Aussi préférez des pastilles ou chewing-gum sans sucre pour éviter d’abimer vos dents.

Salivation abondante : traitement

Pour des symptômes comme celui d’une salivation excessive, la médecine traditionnelle n’offre pas pour l’instant de solution concrète.

Les médecines naturelles, telles que l’homéopathie, l’ostéopathie ou bien encore l’acupuncture offrent une alternative efficace. Ces médecines naturelles agissent sans prise de médicaments, médicaments fortement déconseillés pendant votre grossesse.

Certains médecins vous orienteront naturellement vers ces méthodes pour mettre fin à cette salivation importante et gênante.

La réponse offerte par l’ostéopathie pour mettre fin à l’hypersalivation

L’ostéopathie présente de nombreux bienfaits pendant la grossesse, pour en savoir plus : ostéopathie femme enceinte.

L’action de l’ostéopathe sur la salivation excessive est technique, localement il vérifiera toutes tensions pouvant s’exercer de près ou de loin sur vos glandes salivaires. Le travail pourra porter sur votre crâne, votre mâchoire, votre langue, vos cervicales, ou encore les muscles de votre nuque. Il peut y avoir un travail à faire sur votre élocution, votre déglutition, votre mastication, ou encore sur votre état de stress. Il s’agit d’une liste non exhaustive car les raisons peuvent être diverses, et varient d’une femme à l’autre.

Il agira aussi sur les pathologies pouvant entrainer une hypersalivation réflexe comme les remontées gastriques acides comme détaillé précedemment dans cet article.

Le conseil l’ostéo

Il est rare que les femmes enceintes se confient sur ce phénomène de salivation importante, souvent par honte, et parce qu’elles ont l’impression d’être seules dans cette situation. Si c’est aussi votre cas, parlez-en à votre médecin ou votre ostéopathe pour y mettre un terme.

Cabinet d'ostéopathie Bertucchi

Spécialistes du suivi de grossesse et post-partum.

Youri Bertucchi

Author Youri Bertucchi

Ostéopathe passionné par son métier, qui blogue à ses heures perdues.

More posts by Youri Bertucchi

Join the discussion 2 Comments

  • Bijou dit :

    Bonjour
    Je souffre d’hypersalivation depuis un mois , je suis a 7 semaines de grossesse , SVP jusqu’à quand je dois souffrir de cela

    • Cabinet B dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Comme indiqué dans notre article cela perdure parfois jusqu’à la fin de la grossesse, voire même après dans certains cas.

Leave a Reply