0% lus

Haptonomie.
Voilà un mot bien compliqué pour une pratique qui touche à la grossesse !

Savez-vous ce qu’est l’haptonomie ?
Allez ne soyez pas timides moi-même avant d’être enceinte et qu’une amie qui venait d’accoucher m’en touche un mot je n’en avais jamais entendu parlé !

Haptonomie – créer du lien avec bébé avant même sa naissance

L’haptonomie est une technique nouvelle qui, du point de vue de l’étymologie, signifie « toucher affectif ».
Cette méthode a pour objectif de créer un lien, une relation entre le bébé qui grandit dans le ventre de maman et ses deux parents.
C’est à travers des caresses précises et des massages que le contact peut se lier.
C’est aussi une approche qui permet de soulager les petits maux de la grossesse ou encore d’appréhender l’accouchement et de palier à la douleur le jour J.

Selon le docteur néerlandais, Frans Veldman, qui l’a mis en pratique, l’haptonomie est un premier échange avec bébé avant même de l’accueillir.
De plus en plus de professionnels de la santé, des sages-femmes notamment, sont formés à cette approche.

Mais en pratique, ça consiste en quoi l’haptonomie ?

Je ne vais parler que de ma propre expérience ainsi il est possible que certains praticiens aient une approche différente mais dans l’ensemble l’objectif des séances d’haptonomie restera le même : communiquer avec bébé !

C’est généralement vers le milieu de la grossesse, à 24 semaines, que la première séance est conseillée.

Pourquoi ?
Tout simplement parce que pour pouvoir communiquer avec bébé, il faut déjà bien le sentir bouger!

Ensuite il faudra compter environ une séance par mois jusqu’à l’accouchement et il est même possible de rapprocher les séances à la fin.

À chaque séance, le praticien, qui peut être votre sage-femme ou une personne indépendante formée à la technique, va montrer aux parents quels sont les gestes qui vont permettre de communiquer avec bébé.

Ainsi, les parents vont, par le biais de légères pressions avec les mains et sur le ventre de maman, inviter bébé à leur répondre.
Au fil des séances, le bébé va être de plus en plus réactif et n’hésitera pas à venir se « lover » dans les mains de papa.

Au-delà de ce contact, le praticien pourra montrer au papa comment soulager maman de certains maux, surtout en fin de grossesse quand bébé appuie sur le plancher pelvien.

Aussi, avec l’haptonomie on peut préparer son accouchement. Papa apprendra quelques gestes, des points de pression qui pourront en fait délocaliser la douleur de maman ou encore montrer la voie à bébé et l’aider à changer de position si jamais il se présentait mal.

haptonomie grossesse préparation accouchement

Pourquoi j’ai trouvé l’approche intéressante ?

De nature plutôt sceptique face à ces nouvelles approches, j’ai quand même décidé d’aller essayer…

Le papa, encore plus sceptique que moi, a dit oui pour me faire plaisir !
Et pourtant je tenais absolument à essayer l’haptonomie pour lui justement !
C’est vrai que nous les mamans on le sent bouger notre petit bout et au départ on est bien les seules ! La relation avec notre bébé on la crée assez naturellement et on a surtout l’occasion de lui parler souvent et à longueur de journée, mais pas les papas !

Finalement, il faut bien l’avouer, les caresses et les pressions sur le ventre fonctionnent et sont suffisamment faciles pour être reproduites à la maison. Et on ne s’est pas gêné pour les refaire !

Quand bébé est bien réactif c’est un pur bonheur de voir qu’il comprend que se sont les mains de papa et ainsi il vient se frotter contre notre ventre.

On a aussi appris deux-trois massages qui, pour nous les mamans, sont forts agréables pour nos jambes en fin de journée !

Je ne sais pas si cela a facilité ou non l’arrivée de notre petite, si le fait d’avoir fait de l’haptonomie lui a permis de nous reconnaître plus facilement mais en tout cas les quelques séances auxquelles on a assisté ont été bien agréables !

On est tous plus ou moins réceptifs à ce genre de méthode mais dans le fond pourquoi ne pas essayer ?

Au plaisir !

roxane signature

Cabinet B - Ostéopathie

Une équipe d’ostéopathes spécialistes de la périnatalité

Roxane

Author Roxane

Billets d'une jeune maman (mais pas que) toulousaine, expatriée à Montréal, finalement revenue dans la ville rose.

More posts by Roxane

Join the discussion 2 Comments

  • Sophie dit :

    Bonjour Roxanne,

    Quel praticien as-tu vu sur Toulouse? Combien de séances as-tu faites et pour finir, as-tu également suivie une préparation à l’accouchement classique à partir du 7 ème mois?

    Merci par avance pour vos réponses.

    Sophie

Leave a Reply