0% lus

Je suis maman depuis quelques mois. Un réel changement dans ma vie, dans nos vies. Oui parce que mon petit mari a aussi, croyez-le ou non, été impacté par l’arrivée de la petite.

Chamboulement certes mais il y a des fois où on aimerait bien que ça passe inaperçu. On apprécierait ne pas être juste une maman ou un papa.

Manque de bol, il y a ces petites choses qui, qu’on le veuille ou non, nous trahissent, nous, les jeunes parents !

Les attitudes qui trahissent les jeunes parents

Trahie en société par des attitudes inadaptées

Avant d’être maman j’avais une jolie pochette en guise de sac à main, un petit sac bandoulière, discret et très facile d’utilisation.
Bon, maintenant que je suis maman je suis passée à la version cabas. Rien de bien méchant jusque là si ce n’est que dans mon panier géant (mon sac à main donc) on trouve: une tétine en rabe, du gel nettoyant (plutôt 3 flacons qu’un seul), des mouchoirs, des légos, un livre musical et une télécommande. Cette fameuse télécommande que je cherchais depuis 3 jours !

Une odeur qui traîne, vos narines affutées qui frétillent et quand loulou passe à proximité, vous le soulevez de la façon la plus inélégante qui soit pour… lui sentir les fesses. Caca ou pas ? Finalement vous partez en courant chercher des toilettes publiques munies d’un semblant de table à langer.

Papa joue à faire l’avion avec bébé. Bien calé sur ses tibias l’avion de bébé s’envole et… Monsieur Papa se prend un gros filet de bave tiède dans la bouche ébahie. Il a beau essayer de garder un semblant de dignité, les copains célibataires, venus pour l’apéro, sont pliés de rire sur le canapé.

jeunes parents secrets inavouables roxane

Des attitudes pas toujours bienvenues

Vous êtes à cran, ça fait 2h que bébé chouine sans aucune raison apparente (bien sûr vous avez vérifié la couche, la faim, les bobos), vous avez RDV avec une copine et vous avez les cheveux en bataille. Tant pis pour cette fois mais bébé va aller jouer (et continuer d’hurler) dans son lit le temps que vous vous passiez un coup de peigne.

Ou encore, bébé est réticent à aller se coucher alors qu’il est 21h passées. Vous vous surprenez à prendre son doudou et à la câliner. Mignon ? Quand on sait que doudou est régulièrement machouillé (pendant les siestes, après les repas, pendant le bain) et bien, doudou il pue ! Pourtant vous vous entendez dire “oh mais qu’il sent bon ce doudou, il sent le bon dodo”. Et c’est une fois bébé couché que vous allez reprendre une douche.

Il y a aussi le cas où, papa ce héros, décide de goûter un biberon de lait en poudre pour vérifier la température. Au final il a rapidement compris que de tester la température sur son poignet sera amplement suffisant pour les prochaines fois. Comme l’avez d’ailleurs expliqué la sage-femme.

Fini les principes, adieu la dignité

Manger sain et équilibré est un de ces principes de base. Vous vous y tenez ou plutôt vous vous y teniez. Au passé.
Car maintenant que vous êtes de jeunes parents il vous arrive, le soir, de vous goinfrer de chocapic parce que vous n’avez pas le courage de préparer un (vrai) repas.

Vous vous étiez promis que bébé n’aurait pas de sucette parce que c’est mauvais pour ses dents ? Vous mainteniez, mordicus, à vos amis déjà parents, que non, votre salon ne serait pas une aire de jeu ? Ou encore que bébé pourra pleurer tant qu’il le voudra, la nuit on dort. On en parle de tous ces principes passés à la moulinette ?

Quant à la dignité il suffit de changer un body plein de caca pour la ranger aux oubliettes. La couche a explosé, ça ne fait plus aucune doute. Vous tentez de poser vos doigts sur les zones non-minées. Vous vous rendez comptes qu’il n’y en a pas. Vous vous sacrifiez, pour l’équipe, et vous condamnez le dit body à la poubelle.

Les trucs inavouables de jeunes parents

Le sol de votre cuisine parle à lui tout seul. Avant, d’accoucher vous astiquiez votre appartement du sol au plafond, ça brillait de milles feux. Aujourd’hui, en pantoufle dans la cuisine ça colle. Non seulement vous n’êtes pas étonnée mais en plus vous vous en fichez !

Et le mouche-bébé / aspire-morve vous connaissez ? On pourrait écrire un roman sur cet affreux et écoeurant accessoire. On l’utilise régulièrement pour soulager le nez encombré de bébé et à tout moment on craint un défaut de fabrication qui nous condamnerait au pire.

Vous pensiez qu’un bébé ça sentait bon le biscuit et l’eau de cologne Tartine et Chocolat ? C’était avant de fourrer votre nez dans leur cou ! Ces petits plis renferment de véritables trésors: des restes de régurgitations, de la transpiration, un bout de gâteau. Et croyez moi, ça macère fort là-dessous !

Et vous, quels sont ces petits trucs, (mauvaises) attitudes qui ont trahi votre rôle se jeunes parents ?

Au plaisir !

roxane signature

Cabinet B - Ostéopathie

Une équipe d’ostéopathes spécialistes de la périnatalité

Roxane

Author Roxane

Billets d'une jeune maman (mais pas que) toulousaine, expatriée à Montréal, finalement revenue dans la ville rose.

More posts by Roxane

Leave a Reply