0% lus

Les 4 accords toltèques

Je me suis toujours un peu demandée s’il y avait une clé, une solution ultime, un truc véridique, qui marcherait pour tout. C’est vrai ce serait tellement simple si on pouvait être sûr, genre certain d’une vérité absolue. Trouver LA solution. Celle qui marche toujours, pour toujours, pour tout le monde et avec tout le monde !
Bon je vous calme tout de suite, je sais que ça fait vachement “et bien je l’ai trouvée figurez-vous !” et bien c’est râpé, je ne vais pas vous livrer la clé de voûte de votre équilibre mental tout de suite, en revanche s’il devait y en avoir une, et bien je pense qu’on s’en rapproche carrément. Si on arrive à se remémorer ce qui suit, on a pas mal de chances d’accéder au bonheur.

Les règles c’est la vie

Et oui qu’est-ce que vous croyez ?! À mon avis le principal souci quand on veut accéder au bonheur c’est qu’on pense que le gens heureux le sont par nature.

C’est comme en amour, “Regarde eux ils s’embrassent, ils se disent des mots doux, il se tiennent encore par la main, ils ont l’air tellement amoureux…” BLA BLA BLA non mais franchement et d’une vous croyez qu’ils sont toujours comme ça ? Car croyez-moi tout le monde se dispute et c’est même très sain de se disputer, c’est hyper important d’apprendre à se disputer, exposer ses convictions, comment voulez-vous que l’autre apprenne à vous connaître si vous ne lui dites jamais ce que vous pensez ? Et de deux s’ils se font des bisous et tout et tout c’est aussi parce que chaque jour ils entretiennent la flamme et qu’ils font de leur mieux !
Bon et bien le bonheur, l’amour, tout ça c’est le même topo, quand on veut être heureux à tous les niveaux, on s’en donne les moyens, l’amour s’entretient et le bonheur se travaille au quotidien.
Alors pour y parvenir, il est bon de fixer de simples objectifs et de s’y tenir. Et il est donc tout naturel de chercher quelques règles de vie, qui respectent soi-même et les autres et nous permettent de s’épanouir un peu plus.

Et c’est pour ça qu’aujourd’hui on s’intéresse aux 4 accords toltèques.

C’est qui ça Toltèque ? Toltèque ce n’est pas une personne, c’est un peuple mexicain, dont le nom signifie maîtres bâtisseurs, tout simplement. Et en gros les 4 accords toltèques nous viennent d’un gentil mexicain neurologue appelé Miguel Ruiz, qui, après être passé tout près de la mort, a décidé de repasser du côté spirituel de la force des neurones et a écrit ces accords qui cartonnent outre-atlantique depuis 2 décennies. (Merci Oprah)

parole accords toltèques

Les accords toltèques

Que votre parole soit impeccable

La parole a beaucoup de pouvoir, elle peut faire beaucoup de bien comme elle peut faire beaucoup de mal, qu’on parle aux autres mais aussi (et surtout) à soi même.

Parlons avec intégrité, soyons honnête et ne disons que ce qu’on pense vraiment.
Utilisons la parole à bon escient, dans le sens de la vérité et de l’amour. Prenons conscience de sa puissance et maîtrisons-la.

Il est trop vite arrivé de regretter une parole (ou une pensée) et de ne pouvoir revenir en arrière, alors parlons peu mais parlons vrai, ménageons-nous, ménageons les autres et concentrons-nous toujours sur la vérité et la valorisation du positif.

Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle

Les paroles et les actes des autres ne nous appartiennent pas et nous n’en sommes pas la cause.

Si quelqu’un nous critique, soit on tombe dans la tristesse, soit on choisit de continuer sa vie, si cette personne souhaite être négative, c’est plutôt elle qui a un souci apparemment.
Pas nous.
Nous ne sommes pas atteints car ce n’est pas nous, c’est le reflet de la réalité de cette personne, c’est l’image que l’autre se fait de nous-même mais certainement pas nous.

NOUS savons mieux que personne qui NOUS sommes, alors apprenons à NOUS aimer, tel que NOUS sommes.

accords toltèques

Ne faites pas de suppositions

Alors là gros morceau.
Cet accord, une fois qu’on l’a intégré peut franchement changer la vie.

Lorsqu’on commence à élaborer des hypothèses de probabilités négatives, pour finir par y croire (comme on fait clairement tous il faut bien l’avouer) on ne s’en sort plus !
On se détruit, on s’invente son propre petit monde de “si”, on est persuadé que Manu ne nous aime plus parce qu’elle ne nous a pas écrit depuis des lustres, que notre amoureux est fâché car il n’a pas répondu à notre WhatsApp, qu’on va probablement perdre notre travail car notre boss ne nous a pas félicité depuis 2 semaines…

NON NON NON NON NON ceci s’appelle des suppositions, elle ne sont pas justifiées, on n’est JAMAIS dans le cerveau de quelqu’un (mais alors vraiment JAMAIS), on ne SAIT PAS ce qu’il se passe dans la vie de la personne au moment présent, on pense tous différemment alors STOP s’il vous plaît.

Si vous vous posez une question, si vous pensez VRAIMENT qu’il y a un souci et bien POSEZ LA QUESTION.

Mais vous verrez, le plus souvent, il suffit de revenir sur ladite question une heure plus tard pour se rendre compte qu’elle n’a pas beaucoup de fondement. Exprimez clairement ce qui vous tracasse, pour que la personne puisse comprendre et à ce moment là vous obtiendrez votre vérité.

Vérifiez vos pensées avant d’y croire !

Faites toujours de votre mieux

Le meilleur pour la fin.

L’accord maître… il n’y a pas d’obligation de réussir, il n’existe qu’une obligation de faire au mieux.

En gros quoiqu’il arrive, si on fait de son mieux et bien on n’a rien à se reprocher, on évite de se juger, de se culpabiliser ou d’avoir des regrets.

En gros le but ne réside pas dans la réussite, car on ne réussit pas toujours, en revanche si on fait toujours de son mieux on est toujours fier de soi, on apprend à ne pas être parfait (et puis la perfection c’est franchement chiant, la beauté de quelqu’un réside dans ses petites imperfections, son caractère, ses aspérités, tout ce qui en font son caractère unique), on apprend l’indulgence avec soi-même.

Voilà, vous les avez, les 4 clés qui peuvent vous aider chaque jour, si vous vous efforcez de les mettre en place. Mais pas de stress, Rome ne s’est pas construite en un jour… vous pouvez les prendre un par un, et en essayer un par semaine par exemple !

Maîtrisez votre parole, n’en faites pas une affaire personnelle, ne faites pas de suppositions (!!!!) et faites toujours de votre mieux !

Franchement moi, ça m’aide beaucoup, pour de vrai, et tous les jours, mon seul souci c’est d’arriver à m’en rappeler chaque jour, et en situation réelle… alors voici une petite vidéo pour expliquer ces accords aux enfants version chevaleresque, et moi et mon côté épique ça nous aide à mort !

Je m’en rappelle beaucoup mieux comme ça… alors je vous laisse, armée de mon épée, mon bouclier, ma quête et ma règle !

Et ÉVIDEMMENT si vous connaissez déjà ces accords, si vous les pratiquez au quotidien, ou (j’espère) si vous voulez les essayer au quotidien, et bien c’est dans les commentaires qu’on en discute !!

Continuons à parler bonheur

Cabinet B - Ostéopathie

Une équipe d’ostéopathes diplômés au sein d’écoles agréées par le Ministère de la Santé

Titi les bons tuyaux

Author Titi les bons tuyaux

Aventurière du bonheur et hyper souriante hypersensible toujours en quête de solutions à partager

More posts by Titi les bons tuyaux

Leave a Reply