0% lus

Durant votre grossesse il est très probable que vous ayez mal au dos. Certaines statistiques sur le sujet indiquent des proportions de femmes enceintes ayant mal au dos allant jusqu’à 75%. Rassurez vous cependant il est rare que les maux de dos entrainent des difficultés lors de votre accouchement.

Mal de dos chez la femme enceinte

Durant votre grossesse il est important de surveiller vos douleurs. Si elles peuvent sembler sans importance, ou « normales » elles sont souvent un signal que votre corps vous envoie. Le mal de dos n’échappe pas à cette règle.

C’est d’ailleurs pour cela qu’il sera important d’adopter les bons gestes et postures pour éviter que ces douleurs ne s’installent et ne restent après l’accouchement.

Mal de dos ? En êtes-vous sûre ?

Durant votre grossesse de nouvelles douleurs peuvent apparaitre à des endroits jusqu’à présent indolores. La localisation de certaines de ces douleurs peuvent vous laisser croire, à tort, à un mal de dos.

Vous pouvez « confondre » ces douleurs avec des douleurs pelviennes, ou même une sciatique. Vous avez mal au dos, mais peut être pas vraiment.

La sciatique durant la grossesse

Contrairement à certaines idées reçues, la sciatique de grossesse n’existe pas vraiment. Enceinte vous n’avez pas plus de probabilité d’avoir une sciatique qu’une autre personne.

La sciatique est en fait une inflammation de votre nerf sciatique, nerf qui prend naissance en bas de votre dos pour aller jusqu’à vos pieds. Si vous voulez en savoir plus sur le sujet : sciatique et ostéopathie.

Comment distinguer une sciatique d’un mal de dos ?

Souvent elle est unilatérale, c’est-à-dire qu’elle ne se manifeste que d’un seul côté. Elle peut être localisée à un endroit, ou bien diffuse tout au long de votre nerf. Souvent elle part de vos fesses et peut aller jusqu’à vos pieds. Les personnes touchées comparent souvent la douleur à celle d’une brulure ou d’un choc électrique. Je vous invite à lire mon article complet sur le sujet de la sciatique durant la grossesse ici.

Les douleurs pelviennes

Autre type de douleurs parfois confondu avec le mal de dos : les douleurs pelviennes. Je vois régulièrement dans mon cabinet des femmes enceintes qui me consultent a priori pour un mal de dos, alors qu’il s’agit en fait de douleurs pelviennes.

Le « vrai » mal de dos

La « vraie » douleur dorsale se situe au milieu de votre dos.

Il n’est pas rare de voir des femmes enceintes ayant eu des douleurs au dos avant leur grossesse. Plusieurs facteurs peuvent être en cause chez la femme enceinte comme chez toute autre personne. Une mauvaise posture, au repos ou pendant un effort, peut par exemple être responsable de ces douleurs. La douleur s’intensifie généralement au cours de la journée, ou si vous maintenez une position statique trop longtemps.

Traitement grâce à l’ostéopathie

ostéopathie toulouse femme enceinte

Le diagnostic

Malgré mes explications, ou celles que vous pourrez trouver sur le web, il est possible que vous n’arriviez pas à déterminer réellement le type de douleur auquel vous êtes sujette.

C’est tout à fait normal, et c’est là l’intérêt de consulter un professionnel.

Le premier travail de votre ostéopathe sera donc de déterminer réellement ce qui entraine votre douleur. S’agit-il d’une sciatique ? D’une douleur pelvienne ? Ou d’un « vrai » mal de dos.

En fonction de la douleur et de son origine, le travail de votre ostéopathe, c’est à dire le traitement, sera différent.

La complémentarité de la kinésithérapie

Il est fort probable que si vous faites part de vos douleurs à votre médecin généraliste, celui-ci vous aiguille vers un kinésithérapeute pour des séances de massage.

Cela vous permettra effectivement une détente musculaire qui pourra vous soulager.

Mais alors pourquoi consulter un ostéopathe ?

Parce que l’action d’un ostéopathe est différente de celle d’un kinésithérapeute. Votre ostéopathe s’attachera à rechercher l’origine des douleurs. L’ostéopathe pose un diagnostic et établi un traitement.

Comme indiqué précédemment l’action du kiné portera quant à elle davantage sur une détente musculaire. Il pourra aussi vous montrer des exercices à réaliser sans danger durant votre grossesse. Il vous recommandera aussi des exercices d’étirements à réaliser chez vous.

La kinésithérapie et l’ostéopathie sont bien souvent deux disciplines complémentaires pour le traitement d’un trouble. Le mal de dos en est l’exemple. Chacun, grâce à ses compétences pourra vous apporter une réponse différente : une détente musculaire d’une part qui permettra de vous soulager, et d’autre part un travail de fond sur l’origine du trouble pour éviter sa réapparition.

Le traitement par l’ostéopathie

Durant votre grossesse votre ostéopathe adaptera ses techniques à votre condition.

Si son travail sur vos tensions musculaires et vos blocages articulaires restera le même, le traitement prendra en compte votre état de grossesse et les nouvelles contraintes subies par votre corps.

Conserver une activité physique

Lorsque vous avez mal, vous n’avez pas envie de bouger, et c’est tout à fait normal. Néanmoins il est important de conserver une activité physique. Contrairement à une idée reçue bien ancrée dans notre société, le repos n’est pas la meilleure option pour récupérer. La marche est d’ailleurs la plus indiquée. Allez vous promener dans les rues du centre ville de Toulouse par exemple.

Je vous invite fortement à lire mon article complet sur le sujet : continuer à marche lorsqu’on a mal.

Vous pouvez aussi consulter cette vidéo sur le site d’Allodocteurs, émission santé diffusée sur France 5, dans laquelle vous trouverez un reportage sur des séances de sport pour les femmes enceintes, directement réalisées au sein d’une maternité.

Le conseil l’ostéo

Des exercices de respiration peuvent participer à libérer vos douleurs de dos. Vous en trouverez de nombreux en vidéo en ligne.

Cabinet B - Ostéopathie

Spécialistes du suivi de grossesse et post-partum.

Youri Bertucchi

Author Youri Bertucchi

Ostéopathe passionné par son métier, qui blogue à ses heures perdues.

More posts by Youri Bertucchi

Leave a Reply