0% lus

La névralgie cervico-brachiale, la hernie discale et la sciatique sont 3 pathologies liées, qui peuvent être prises en charge par l’ostéopathie. La névralgie cervico-brachiale est aussi appelée « sciatique du cou », ou « sciatique du bras ».

Névralgie cervico-brachiale, sciatique du cou, sciatique du bras

La névralgie cervico-brachiale (NCB) correspond à la compression ou l’irritation d’un nerf de votre cou. Ce nerf se prolonge le long de votre bras. Comme il entraine des douleurs au niveau du cou, du haut du dos, de la clavicule, et de l’épaule et du bras on l’appelle parfois « sciatique du cou » ou « sciatique du bras ».

Quelles sont les causes d’une névralgie cervico-brachiale ?

La hernie discale cervicale est souvent à l’origine d’une névralgie cervico-brachiale. Si vous voulez davantage d’informations sur la hernie discale : hernie discale et ostéopathie.

L’arthrose est parfois la cause d’une névralgie cervico-brachiale, notamment au-delà de 40 ans.

Quels sont les symptômes d’une NCB ? Comment mes patients décrivent leur douleur en cas de névralgie cervico-brachiale ?

La douleur en cas de névralgie cervico-brachiale peut être insupportable. La douleur peut être constante au niveau du cou, des épaules, des omoplates, et du bras jusqu’à la main. Les doigts peuvent aussi être douloureux. En fait, selon le nerf touché, la douleur pourra être localisée à des endroits différents allant de votre bras, à vos doigts.

Vous avez certainement du mal à tourner votre cou. Il est possible que les mouvements d’épaule, de coude ou de poignet soient difficiles.

Certains patients ressentent aussi des engourdissements, des sensations de picotement, voire une sensation de brûlure.

La douleur est souvent plus forte en cas d’éternuement ou lorsque vous faites un effort. Elle peut vous empêcher de dormir la nuit. Trouver une position de sommeil peut d’ailleurs être difficile car aucune position ne semble soulager la douleur.

Il est aussi possible de perdre en sensibilité, on parle de paresthésie.

En cas de NCB (névralgie cervico-brachiale) vous ressentez probablement une faiblesse musculaire.

Les névralgies cervico-brachiales bilatérales, c’est-à-dire des deux côtés, sont assez rares. Par contre il est possible de ressentir une certaine faiblesse dans les deux membres supérieurs, sans que votre névralgie soit bilatérale.

Le traitement de la névralgie cervico-brachiale (NCB) par l’ostéopathie

Que fait un ostéopathe en cas de névralgie cervico-brachiale ?

névralgie cervico-brachiale ostéopathie

Le premier travail de votre ostéopathe sera de poser le bon diagnostic. En d’autres mots de déterminer quel est l’origine exacte de votre névralgie cervico-brachiale et comment la traiter. En effet votre NCB peut être due à de l’arthrose, ou une hernie discale par exemple. Selon les cas, le traitement sera différent. Aussi certaines douleurs peuvent ressembler à une NCB sans en être une pour autant.

Si vous avez mal dans la nuque, l’épaule et le bras, cela ne veut pas forcément dire qu’un de vos nerfs est irrité. Sans irritation du nerf, il ne s’agit pas d’une névralgie cervico-brachiale.

Il faudra donc établir un diagnostic précis, et notamment vérifier que vous n’avez pas une hernie discale.

Si votre ostéopathe détecte le moindre risque de hernie discale, en fin de consultation il vous indiquera quel spécialiste consulter, et quels sont les examens auxquels vous pouvez vous attendre (radio, IRM, etc).

Votre ostéopathe cherchera aussi à déterminer votre état arthrosique. Plus simplement, il cherchera à voir si vous avez de l’arthrose, et si elle est responsable de votre névralgie cervico-brachiale.

Une fois le diagnostic établi, le traitement pourra débuter, que vous ayez de l’arthrose, une hernie ou non.

Un important travail sera réalisé au niveau de vos cervicales.

Petit rappel à ce sujet, votre ostéopathe a le droit de toucher à vos cervicales ainsi que de les soigner. Par contre il n’a pas le droit de les manipuler par “cracking”, dite aussi manipulation HVBA (Haute Vélocité Basse Amplitude) ou encore “trust”.

Votre ostéopathe va en fait travailler à libérer votre mobilité cervicale. Cela comprend les articulations vertébrales, les tensions fasciales du cou, la mobilité des organes du cou (vos glandes, muscles et mâchoire). La mobilité de votre mâchoire est elle aussi très importante.

Votre ostéopathe portera aussi une attention particulière à votre cage thoracique. Vos clavicules, et côtes peuvent jouer un rôle dans la névralgie cervico-brachiale.

Comme toujours votre ostéopathe vérifiera votre dos dans son ensemble, car c’est une zone très importante. Un check-up global sera donc fait sur l’ensemble de votre dos.

L’ostéopathe aura aussi une approche viscérale en cas de névralgie cervico-brachiale (NCB). En effet, il est possible que votre foie, par exemple, ou votre estomac soient en partie responsable de votre NCB. Les viscères thoraciques et abdominaux peuvent être impliqués en cas de névralgie cervico-brachiale.

De même un travail crânien est aussi intéressant.

Le conseil l’ostéo

La natation est souvent un sport recommandé, notamment aux gens qui ont des problèmes de dos, car c’est un sport complet et doux. En cas de névralgie cervico-brachiale, il est fortement déconseillé. En effet, lorsque vous nagez, vous devez tourner souvent votre cou. De plus beaucoup de gens ont tendance à maintenir le cou en extension pour garder la tête hors de l’eau. Tout cela cumulé peut réveiller et aggraver vos douleurs. Mauvaise idée donc.

Cabinet B - Ostéopathie

Une équipe d’ostéopathes diplômés au sein d’écoles agréées par le Ministère de la Santé

Youri Bertucchi

Author Youri Bertucchi

Ostéopathe passionné par son métier, qui blogue à ses heures perdues.

More posts by Youri Bertucchi

Join the discussion 30 Comments

  • François dit :

    Bonjour et merci pour votre blog.
    J’ai une névralgie cervico brachial liée à un léger débord discale en C5
    Mon ostéopathe habituel m’a traité depuis janvier à raison de une séance très les 3 semaines pour un total de 10 séances. Cela m’a bien soulagé.
    Il y a une semaine suite à des douleurs dans les mains (tendinites et autres causes) j’ai consulté une ethiopathe/ostéopathe. Après m’avoir osculter elle s’est aperçu d’un réel blocage au niveau des trapèzes et du cou. Aussi elle a manipulé les cervicales en les faisant craquer. Depuis la névralgie et relancer et j’ai très mal depuis donc 8 jours maintenant. Ce pourrait il que cette manipulation ait engendré une aggravation? Dois je demander à refaire des examens: radio, irm…
    Merci d’avance pour votre temps et votre réponse.

    • Youri Bertucchi dit :

      Bonsoir,

      Je prends connaissance de votre commentaire seulement maintenant.
      Je vous invite fortement à contacter votre ostéopathe habituel pour lui faire part de votre situation et de vos interrogations. Il sera plus en mesure de vous donner la bonne marche à suivre, puisqu’il connait mieux votre dossier.
      Expliquez lui précisément le déroulé de la consultation avec l’étiopathe, et les douleurs qui sont apparues en suivant.

      Youri Bertucchi

  • Bounaceur dit :

    Bonjour, permettez moi, je vous explique mon cas pour que vous me donnez conseil ou si vous pourriez faire quelque chose pour me soigner.
    J’ai eu une première ncb suite à un effort brutal de soulèvement. J’étais droit debout, j’essayais de débloquer un portail rideau coincé, en exerçant une force des deux mains vers le haut. J’ai entendu un craquement vers mon épaule ou clavicule gauche. Une première ncb commençait en novembre 2012. L’IRM montrait une discarthrose étagé en c5 c6 c7 et une mini hernie en C7. L’Emg précisait une atteinte C7-D1 gauche. Avec un traitement anti inflammatoire la douleur s’est arretee et la paralysie à ma main gauche quasiment disparue. En février 2013 une deuxième ncb prenait naissance suite à des efforts violents à mon travail. Rebelote très grande douleur au dos au bras gauche jusqu’aux doigts 3,4,5. Paralysie et paresthésie à la main gauche. Plus moyen d’ouvrir ma main. Diagnostic: pincement du nerf radial entre c7 et d1. Les muscles de ma main se sont atrophiés, mon poignet pivote moins, mes doigts ne peuvent se lever.
    Faut-il considérer cela comme une séquelle irréversible? Ya t’il un espoir malgré plusieurs manipulations d’ostéopathes? Aujourd’hui je sens toujours une douleur plus ou moins forte comme un point vers le haut à gauche de d3 d4. Grâce à la kiné j’ai récupéré un peu de mobilité mais rien à voir avec avant l’accident. ( Je suis mécanicien automobile, j’enseigne ce métier aux jeunes préparant un bac pro en lycée professionnel).

    • Youri Bertucchi dit :

      Bonjour Mr Bounaceur,
      Il y a en effet dans cette demande quelque chose de compliqué. L’atrophie musculaire montre en effet une atteinte importante du nerf.
      Outre le fait que cela soit difficile à soigner, il faudrait au préalable être sûr que le nerf n’est plus irrité. Cela nécessite un travail d’ostéopathie sérieux, ainsi qu’un suivi complet par kinésithérapie.
      Vous pouvez si vous le désirez envoyer les résultats de vos examens les plus récents, ainsi que prendre rendez-vous au cabinet afin de se rendre compte de votre état de santé. En attendant vous pouvez aussi m’énumérer en mail privé vos symptômes actuels.
      Merci.
      Youri Bertucchi

  • Wolkoff dit :

    Bonjour,
    Depuis 1 mois, suite a une chute sur le dos, j’ai mal tout au long du bras gauche: Douleurs intermittentes des cervicales, douleur continue dans la main gauche en particulier dans la zone de l’annulaire et de l’auriculaire. Douleurs au delà du poignet sur une longueur de 10 cm. La douleur généralement irradie également le long du bras. Pas de position de confort trouvée. Mon médecin a augmenté la dose de Lyrica -> 150mg x2 /jour. Il m’a mis sous laroxyl 40 (15 à 20 gtes le soir) et m’a demandé d’utiliser des TENS pour diminuer la douleur : Je cherche en vain les points ou mettre les électrodes, la durée de traitement et l’intensité à utiliser.
    Par ailleurs je suis diabétique T2, traité depuis deux ans, hypertension traitée également.
    Merci, si pour pouviez me donner quelques réponses aux questions que je me pose.

    • Cabinet B dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre retour. Pour votre demande il vous faut vous rapprocher de votre médecin qui sera le plus à même de répondre à vos interrogations. En effet il pourra vous montrer les zones où poser les électrodes de manière très précise ainsi que le fonctionnement du matériel.
      Cordialement,
      Cabinet B.

  • ddw dit :

    Bonjour,
    Je suis étudiante, j’ai 20 ans et depuis maintenant 4 ans je ne peux plus du tout écriture, pas plus de 3 ou 4 mots. Ma radio des cervicales montre une inversion de courbure, c’est tout. On a déjà éliminé un canal carpien, un syndrome de l’écrivain… Et j’en passe. depuis quelques mois je ressens également des fourmis au niveau des deux derniers doigts, une faiblesse musculaire principalement en levant les bras. Ma question est donc, pensez-vous qu’une NCB puisse être à l’origine d’un blocage à l’écriture ?
    Merci d’avance

    • Cabinet B dit :

      Bonjour,
      Nous vous remercions pour votre commentaire.
      Nous ne sommes pas en mesure de vous donner une réponse car il appartient à votre médecin de poser un diagnostic. En effet ce dernier vous fera faire les examens complémentaires spécifiques. Une fois les examens effectués, votre médecin sera en mesure de vous dire s’il s’agit d’une névralgie cervico-brachiale.
      Cordialement,
      Cabinet B

  • Million Christel dit :

    Bonjour,
    J’ai une petite question. En février dernier, je suis allée voir un ostéopathe pour un bilan complet. Il a fait plusieurs manipulations et notamment un travail sur les cervicales. Environ 36 heures après le RDV j’avais des douleurs dans le bras et la paume de la main qui ont rapidement augmenté en douleur et se sont propagées dans le cou. Mon médecin m’a fait passé radio et IRM. Verdict 2 hernies discales au niveau des cervicales C5 et C7. Après plusieurs séances de kiné les douleurs ont disparu mais je reste très fragile, le moindre faux mouvement est douloureux.
    Je voulais savoir si la manipulation de l’ostéopathe aurait pu déclencher ou révéler ces hernies qui ne m’avaient jamais fait souffrir auparavant.
    Merci par avance pour votre réponse.
    Cordialement

    • Cabinet B dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Après une consultation d’ostéopathie il est normal d’avoir des douleurs 48 ou 72h après la consultation. En effet votre corps va réagir au traitement. Votre corps doit intégrer toutes les nouvelles informations transmises par le traitement ostéopathie et cela demande du temps.
      Nous vous conseillons de voir directement avec l’ostéopathe qui vous a reçu en consultation pour en discuter avec lui.
      Cordialement,
      Cabinet B

  • Lilia dit :

    Bonjour et merci pour votre blog. Mon traumato a diagnostiqué uen nevralgie cervico-brachiale couplé d’une scoliose au niveau du haut des dos et les deux épaules. Il m’a recommandé des séances de kiné. Je souhaitais savoir si les sports en salle etaient interdit (tapis, de la musculation et corde à sauter. Ce type de sport a t’il une conséquence sur ma maladie? Je vous remercie

    • Cabinet B dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Certains sports comme ceux cités sont déconseillés car ils accentuent l’effet de tassement par les chocs répétés. Nous vous conseillons de suivre les conseils de votre médecin. Nous pouvez également en parallèle, consulter un ostéopathe spécialisé dans la prise en charge de la névralgie cervico-brachiale qui pourra vous soulager et vous conseiller dans votre pratique sportive.
      Cordialement,
      Cabinet B

  • nico dit :

    bonjour, j’ai une douleur plus ou moins intense quand je tourne la tête dans un certain sens, au niveau du bras droit précisément l’epaule, cette douleur est apparue quand j’ai descendu ma fille de 6 ans qui etait sur mes épaules, je pense hernie ou quelque chose de ce type, qu’en pensez vous ? merci

    • Cabinet B dit :

      Bonjour,
      Merci de nous partager votre expérience.
      Il est difficile pour nous de nous prononcer sur un quelconque pronostic sans vous voir en consultation. La douleur décrite peut être le trajet d’une névralgie à la suite du mouvement que vous avez fait en portant votre fille mais peut être aussi quelque chose de plus ancien qui se déclenche à la suite d’un mouvement brusque. La prise en charge par un ostéopathe spécialisé vous permettra d’en connaître exactement l’origine exacte et pourra vous donner des conseils dans les bon gestes à adopter.
      Cordialement,
      Cabinet B

  • carole dit :

    Bonjour,
    Quel sport et quelle activité physique préconisez-vous en cas de hernie cervicale entrainant une NCB ?
    mERCI.

    • Cabinet B dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Nous vous conseillons de pratiquer une activité physique qui ne crée pas de choc pouvant accentuer la névralgie. Il est conseillé de consulter un ostéopathe spécialisé qui pourra vous soulager et vous conseiller dans votre cas précis dans une pratique sportive qui pourra vous correspondre.
      Cordialement,
      Cabinet B

  • Linant dit :

    Bonjour
    Quel sport conseillez vous pour une névralgie cervico brachiale due à des contractures musculaires ?
    Merci

    • Cabinet B dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      La pratique du sport doit être adaptée lors névralgie cervico-brachiale. Cependant, il est difficile pour nous de vous renseigner sur une pratique en particulier sans vous voir en consultation. En effet, les conseils sont adaptés en fonction de la situation de chacun. La névralgie cervico-brachiale par contractures musculaires peut être différente d’une personne à l’autre de part la localisation, l’intensité, la durée etc.
      La prise en charge par un ostéopathe spécialisé permet de soulager les douleurs et d’avoir des conseils personnalisés.
      Cordialement,
      Cabinet B

  • Alexandre dit :

    Bonjour,

    Suite à un accident du travail, mon rhumatologue m’a diagnostiqué une NCB C6,C7. En effet, j’ai eu beaucoup d’accident de la vie et cela a souvent touché les cervicales (qui ont toujours été soigné). Actuellement, j’ai des séances de kiné avec repos obligatoire.
    Y a t’il un sport praticable pour soulager la douleur? (Faisant du sport réguliérement badminton, tennis 3 fois par semaine)
    La guérison totale est elle envisageable?
    Est elle répertoriée dans les maladies professionnelles? Car pour ma part, ma profession fait que je porte du poids tous les jours (allant de 3kg à 60)
    Merci beaucoup pour vos réponses

    • Cabinet B dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      La prise en charge par un ostéopathe en complément de séances de kiné permet d’obtenir de bon résultats sur la névralgie cervico-brachiale. Il est cependant difficile de nous prononcer sur un éventuel pronostic quant à la guérison sans vous recevoir en consultation. La pratique du sport doit être adapté au cas par cas. Les conseils d’un ostéopathe pourra vous aider à adapter votre pratique et adopté les bons gestes. Nous vous recommandons de vous rapprocher de votre médecin pour le cas de la maladie professionnelle qui pourra vous accompagner lors de cette démarche.
      Cordialement,
      Cabinet B

  • jean yves dit :

    bonjour M.BERTUCCI
    vous indiquez que la  » douleur est souvent plus forte lorsque vous faites un effort », ce qui est mon cas lorsque je fais du sport
    si je savais pourquoi cela m’aiderait
    grand merci par avance

    • Cabinet B dit :

      Bonjour,
      Merci de l’intérêt que vous portez à notre article.
      Lors d’un effort, le système musculaire et articulaire entre en jeu. Les douleurs sont accentuées par la contraction musculaire qui peut aggraver la compression nerveuse. La pratique sportive doit être adapté pour éviter d’aggraver la compression ou l’étirement du ou des nerfs incriminés. Un ostéopathe peut vous y aider en identifiant les structures entrant en jeu pour libérer les tensions et soulager la douleur. Il sera également vous conseiller dans la pratique de votre sport.
      Cordialement,
      Cabinet B

  • Rivière dit :

    Bonjour j ai d après IRM de l arthrose aux cervicales le côté droit de la nuque est très tendu et je ressens des picotements un peu partout .j ai eu un problème vestibulaire avec gros vertige. 1 medecin orl m’a manipulée je n ai plus de vertiges ou très peu mais toujours malva la nuque avec l impression d’engourdissement des bras. j ai 68 ans .Merci de me dire si l osteopathie peut m aider et connaitriee vous un therapeute passionné comme vous sur Paris. D’avance merci pour votre réponse.

    • Cabinet B dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      L’ostéopathie peut apporter des solutions en compléments du médecin pour soulager les douleurs et améliorer le quotidien.
      Nous allons nous renseigner auprès de nos confrères et reviendrons vers vous par mail sous la quinzaine. Sans nouvelles de notre part c’est que nous n’avons pas de confrères spécialisés à vous recommander.
      Cordialement,
      Cabinet B

  • rousset dit :

    Bonjour, suite a un accident de moto et luxation acromio claviculaire droite. Apres 3 mois je commence la picsine et la boom , maintenant je suis atteint d un ncb depuis maintenant 18 mois, les 6 premier mois avec parathesie et paraysie du bras gauche, rien a l emg, irm, scanner a part arthrose totale c1c2 . Il me reste aujourd’hui des épisode de perte force musculaire et toujours une sensation de faiblesse et manque d énergie… Que pensez vous de ca ? Merci

    • Cabinet B dit :

      Bonjour,
      Merci de votre commentaire.
      Il est difficile de nous prononcer sur un éventuel pronostic sans vous recevoir en consultation. La prise en charge par un ostéopathe spécialisé permettra d’évaluer votre motif et d’apporter des solutions pour vous soulager.
      Cordialement,
      Cabinet B

  • GONCALVES dit :

    Bonjour, j’ai très mal au dos et au cervicale, sa va même à la tête, au radios du dos et cou, un peu d’arthrose, j’ai vu un rhumatologue et un ostéopathe, mais sa ne m’a pas fait grand chose. Je sais plus quoi faire ?

    • Cabinet B dit :

      Bonjour,
      Merci de votre commentaire.
      Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre rhumatologue et/ou ostéopathe. Combien de séances avez-vous effectuées ? Il faut parfois plusieurs séances afin d’obtenir un résultat car l’arthrose est généralement bien soulagée par l’ostéopathie.
      Cordialement,
      Cabinet B

  • Zaninetti lucette dit :

    Après 2 séances chez l’osto Pour un mal de cervicales et d’épaule droite, la 3ème séance m’a été fatale, depuis encore plus mal avec des fourmilles dans Le Bras et la main et très mal à l’omoplathe. Il m’a fait mettre à plat ventre avec la tête de côté se qui m’a fait depuis de très grosses douleurs dans le nuque et le côté de la tête. Peut-il m’avoir provoqué une hernie cervicale ou dans l’épaule. Merci de votre réponse.

    • Cabinet B dit :

      Bonjour,
      Il est très difficile pour nous de répondre à votre question. Avez-vous contacté votre ostéopathe pour lui faire part de vos douleurs et inquiétudes ? Lui seul sait le traitement qu’il a mis en place et les raisons de vos douleurs nouvelles. Il est important de lui en faire part car il pourra ainsi vous diriger vers un autre thérapeute ou professionnel de santé si c’est nécessaire.

Leave a Reply