0% lus

L’ostéopathie est-elle efficace contre l’asthme ?

L’asthme touche près de 3,5 millions de Français, et notamment les jeunes.

Dans cet article nous allons en découvrir davantage sur l’asthme, ce qui le cause, ses symptômes, et les traitements offerts aux asthmatiques. Avec bien-sûr une approche naturelle et un focus sur l’efficacité de l’ostéopathie contre l’asthme.

Qu’est-ce-que l’asthme ?

L’asthme est une maladie respiratoire très répandue dans le monde. Elle peut être très invalidante, notamment en cas de crise d’asthme.

L’asthme est causé par une hypersensibilité des voies aériennes. Vos voies respiratoires se contractent, rétrécissent, et s’obstruent ce qui rend votre respiration difficile. C’est ce qui se produit en cas de crise d’asthme.
Vos poumons ne reçoivent pas tout l’air dont ils ont besoin pour fonctionner correctement et vous avez des difficultés à inspirer et expirer.

Quels sont les symptômes indicateurs de l’asthme ?

Il est fort probable que vous ayez un sentiment d’oppression au niveau de votre poitrine. Vous avez des difficultés à respirer, votre respiration est très courte, très saccadée. Vous pouvez aussi avoir une toux.
En cas de crise d’asthme, vous produirez aussi un sifflement en respirant.

Qu’est-ce qui cause l’asthme ?

Il existe deux types d’asthme, allergique et non allergique.

– Allergique : des facteurs externes telles que les moisissures, les acariens, le pollen, les produits laitiers, le blé, les arachides, les crustacés, le poisson, le soja, ou même certains additifs alimentaires. En contact avec ces éléments, et d’autres, vous pouvez avoir des difficultés à respirer, ou avoir une crise qui se déclenche.

– Non allergique : De nombreux facteurs peuvent déclencher une réaction asthmatique. Le froid, l’humidité, le stress, l’effort physique (asthme d’effort), la fatigue, les fortes odeurs (parfum), et aussi certains produits et médicaments.

Ces deux types d’asthme se traduisent de la même manière :

– Inflammation de la paroi bronchique
– Contraction des fibres musculaires qui entourent les bronches
– Production trop importante de mucus qui bloque les bronches

Pourquoi l’asthme perturbe votre processus de respiration ?

Le mécanisme de respiration est complexe. Il implique non seulement l’ouverture des voies respiratoires, pour faire entrer de l’air, mais aussi votre diaphragme.
Votre diaphragme est un muscle qui sépare votre thorax (votre poitrine) de votre abdomen. Vos muscles respiratoires attachés à votre cage thoracique sont également impliqués.

Le rôle du diaphragme

Lors d’une crise d’asthme, votre diaphragme est sursolicité. Il doit alors obtenir une aide supplémentaire, non seulement des muscles de votre cage thoraciques, de vos côtes, mais aussi de votre cou et de vos abdominaux.

C’est pour cela qu’en cas de crise il est fréquent que recherchiez une position pour vous soulager. En fait vous êtes à la recherche d’une position permettant de faciliter votre processus de respiration.

ostéopathe toulouse asthme ostéopathie

Quels sont les risques en cas de crise d’asthme ?

Etre asthmatique n’est pas une condition mortelle, néanmoins une crise d’asthme elle peut devenir très dangereuse si elle n’est pas contrôlée.

L’effort produit par votre corps pour maintenir votre processus de respiration, tandis qu’il n’y a pas assez d’air qui arrive jusqu’à vos poumons peut conduire à la détresse cardiaque, l’hypertension artérielle, ou encore l’épuisement.
Votre essoufflement est un indicateur à prendre très au sérieux.

Traitement de l’asthme

Il n’existe pas à ce jour, à ma connaissance, de traitement permettant d’améliorer votre respiration et donc d’éviter toute crise d’asthme.

Le traitement le plus courant est l’inhalateur (ventoline).
Mais il s’agit d’un traitement curatif et non pas préventif. C’est-à-dire qu’il ne permet pas d’éviter une crise d’asthme mais d’en atténuer les effets lorsque les premiers signes se manifestent.
En fait les traitements ont une action sur votre inflammation pulmonaire des voies respiratoires, mais n’ont aucun effet sur la mobilité de votre cage et colonne thoracique, qui jouent un rôle vital dans votre mécanisme de respiration.
Charge donc à vous patient d’éviter les déclencheurs.

Asthme et médecine naturelle

Je n’aborderai ici que l’intérêt de l’ostéopathie dans le traitement et la prévention de l’asthme. Non pas qu’il s’agisse de votre seule alternative, seulement parce que c’est la seule sur laquelle je sois compétent.

Asthme et ostéopathie

L’approche de l’ostéopathie auprès d’un patient asthmatique est la suivante : la prévention.
Si vous êtes en pleine crise d’asthme, ça n’est pas le moment de consulter un ostéopathe mais d’utiliser votre inhalateur ou d’aller aux urgences.
Sachez que plusieurs études se sont penchées sur la question de l’asthme et de l’efficacité de l’ostéopathie (ici et ici).

Ostéopathie et difficulté respiratoire

Afin de réduire la fréquence et l’intensité de vos crises d’asthme votre ostéopathe effectue tout un travail sur les restrictions mécaniques qui apparaissent durant votre processus respiratoire ainsi qu’en cas de crise.

En effet les différentes restrictions musculaires et articulaires pourront s’avérer irritantes lors d’une crise d’asthme. Elles risquent d’accentuer l’angoisse de la crise et donc d’en augmenter l’intensité.
Tous les os et muscles sont testés et soignés : notamment votre bassin, vos abdominaux, vos côtes, votre diaphragme, vos cervicales, votre crâne.

ostéopathe toulouse ostéopathie asthme

Diaphragme, asthme et ostéopathie

Votre ostéopathe va porter une attention particulière à votre diaphragme.
Il va travailler à son bon fonctionnement : qu’il soit relâché et contracté quand il faut, sans tension.
Il peut employer des techniques très douces jusqu’à des techniques plus vigoureuses, aucune n’étant douloureuse.
Bien sûr le choix des techniques se fait toujours en accord avec vos souhaits.

Asthme et posture

Un travail sur votre posture pourra aussi avoir un effet non négligeable sur votre asthme.
Pour en savoir plus sur la posturologie : posturologie et ostéopathie.

Asthme, respiration et mal de dos

Enfin en libérant votre cage thoracique il est possible d’augmenter le volume d’air qui peut entrer dans vos poumons. Par une meilleure mobilité de votre cage thoracique vous pourrez notamment voir des douleurs dans votre dos disparaitre.
En effet, votre respiration peut être la cause de nombreuses douleurs, notamment localisées au niveau de votre dos.

Néanmoins, il est important de préciser que l’efficacité de l’ostéopathie, ou de tout autre traitement naturel d’ailleurs se mesurera non pas par la disparition de votre asthme, mais par la mesure de son intensité et de sa fréquence.
Il n’existe pas de méthode miracle pour faire disparaitre l’asthme. Par contre il existe des alternatives pour mieux vivre avec.

Le conseil l’ostéo

Notez les facteurs déclenchant de chacune de vos crises. Parfois ils peuvent être difficile à identifier. Pour reprendre l’exemple de l’anti-poux, une de mes patientes a fait une crise d’asthme après être passée près d’une pièce ou quelqu’un en appliquait sur un enfant. Ce n’est que quelques mois plus tard qu’elle a fait le rapprochement avec son pharmacien. Pensez toujours à signaler votre profil asthmatique à votre médecin et pharmacien.

Cabinet B - Ostéopathie

Spécialistes de la sphère ORL

Youri Bertucchi

Author Youri Bertucchi

Ostéopathe passionné par son métier, qui blogue à ses heures perdues.

More posts by Youri Bertucchi

Join the discussion One Comment

Leave a Reply