0% lus

La plagiocéphalie, vous n’en aviez peut-être jamais entendu parler avant de devenir parent. Il s’agit d’une asymétrie crânienne qui touche de nombreux nourrissons.
Rassurez-vous, cette “malformation” de la tête est plus courante que vous ne le pensez, votre bébé n’est pas le seul à avoir la tête plate, ou asymétrique. “Mon bébé a la tête plate, que faire ?” est une question qui revient souvent en consultation.
Découvrez dans cet article les causes de la plagiocéphalie, ainsi que ses conséquences. Apprenez aussi comment l’identifier, et quelles sont les solutions et traitements qui s’offrent à vous.
Pour finir, focus sur l’ostéopathie, médecine naturelle et sans danger pour votre bébé. Car oui, il est possible de corriger la plagiocéphalie, aussi parfois appelée “tête plate” du nourrisson.

Traitement de la plagiocéphalie chez le bébé ou nourrisson grâce à l’ostéopathie

Comme pour tout parent, votre bébé est le plus beau et le plus adorable. Pourtant quelque chose “cloche”.
Son crâne semble légèrement déformé, asymétrique, ou aplati, notamment dans la partie postérieure.
Cette déformation du crâne du nourrisson peut se présenter dès la naissance, ou dans certains cas après plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Les types de plagiocéphalie

La déformation de la tête peut se présenter sous différentes formes.
La plagiocéphalie positionnelle (ou également posturale ou non synostosique occipitale) est la plus courante.
La seconde est la plagiocéphalie de craniosténose ou encore par synostose (les sutures crâniennes du nouveau-né se sont soudées trop tôt). Cette dernière est à surveiller de près car les conséquences sur la santé et le développement de votre bébé sont importantes. Le traitement nécessite souvent un passage par la chirurgie.

Quant aux “formes” de la plagiocéphalie, on parle de plagiocéphalie occipitale ou de plagiocéphalie fronto-occipitale.

Plagiocéphalie, les causes

plagiocéphalie bébé nourrisson ostéopathe sommeil

Votre bébé a l’arrière du crâne plat ?
Les causes peuvent être variées et nombreuses.

Durant la grossesse, un manque d’espace utérin pour votre bébé peut conduire à une plagiocéphalie.
Le risque augmente en cas de grossesse gémellaire (jumeaux).
Un accouchement difficile peut aussi laisser des traces, au sens propre. C’est notamment le cas lors de l’utilisation de forceps ou ventouses, ou encore d’un long travail en salle d’accouchement. D’où l’intérêt de voir un ostéopathe pendant sa grossesse.

Il est aussi reconnu en médecine que la plagiocéphalie peut apparaître après la naissance.
Les premiers mois, votre bébé passe beaucoup de temps sur le dos, pendant son sommeil, mais aussi lorsqu’il est réveillé. S’il garde très souvent la tête tournée du même côté, son crâne pourrait s’aplatir. C’est pour cette raison qu’on voit apparaître davantage de plagiocéphalie chez les bébés de moins de 3 mois que chez les autres. Car après 3 mois, ils passent davantage de temps sur le ventre ou assis.

Autre cause possible, un torticolis congénital non pris en charge chez votre bébé. A cause de cette rétraction musculaire votre bébé garde la tête tournée du même côté et la majorité du temps appuyant au même endroit du crâne.

Bébé a la tête plate, est-ce dangereux ?

Le syndrome de la tête plate entraîne des conséquences de plusieurs ordres.
Les effets indésirables sont surtout d’ordre esthétique. Son visage peut paraître déformé, sa tête aplatie, il peut aussi avoir un oeil plus petit que l’autre, ou plus fermé, ou encore des oreilles non symétriques.

En cas de plagiocéphalie sévère, ou si elle n’est pas traitée, la plagiocéphalie pourrait provoquer des problèmes visuels, des défauts de la motricité fine, des troubles de dyslexie, des scolioses, des troubles dentaires et de l’occlusion (succion, déglutition).
Et d’ordre plus général les tensions sur le crânes peuvent provoquer un désordre du transit, voire même de la respiration.

Il est donc important de traiter la plagiocéphalie de votre bébé.
En effet une plagiocéphalie non traitée peut avoir des conséquences sur le développement de votre bébé, mais aussi physiques, sociales et émotionnelles.

Il est aussi important de signaler que certains enfants gardent leur plagiocéphalie à vie, par méconnaissance du problème. Au delà des questions de santé que cela pose, cela en soulève d’autres. Chez certains enfant, une asymétrie du visage prononcée peut conduire à des difficultés d’intégration à l’école, et au développement de complexes dont il sera difficile de se défaire. Le jugement des enfants et adolescents peut parfois être très dur…

Comment prévenir la plagiocéphalie ?

plagiocéphalie nourrisson bébé ostéopathie ostéopathe ostéo

Il n’est pas possible d’éviter la plagiocéphalie à 100%. Mais certaines précautions permettent d’atténuer sa sévérité.
Le 1er point à surveiller est la présence d’un éventuel torticolis congénital. En général le pédiatre effectue cette vérification.
Les pédiatres et médecins préconisent de faire attention à la position de votre bébé durant son sommeil. L’idéal serait d’alterner le couchage avec la tête à droite et à gauche. De même lorsque vous nourrissez votre bébé (allaitement ou biberons).

Il est important de déceler la plagiocéphalie au plus tôt pour commencer le traitement dès que possible.

Plagiocéphalie : quel traitement ?

L’ostéopathie est largement plébiscitée par les parents de bébés atteints de plagiocéphalie.
Notamment car l’ostéopathie est une médecine naturelle, sans médicament et sans danger pour bébé. Mais surtout car ses résultats sur la plagiocéphalie sont très bons.
La plagiocéphalie traitée par un ostéopathe permet dans la majorité des cas d’éviter le port d’une orthèse orthopédique (sorte de casque contre la plagiocéphalie).

Plagiocéphalie et ostéopathie

Le plus important est de commencer le traitement le plus tôt possible. Plus la plagiocéphalie est traitée tôt, meilleurs sont les résultats. Le traitement chez l’enfant ou l’adulte est plus compliqué et les résultats sont moins bons.
Tout simplement car plus il est jeune, plus le crâne du nourrisson est modelable, et plus il s’adapte au traitement effectué.

Comment se déroule une consultation chez l’ostéopathe en cas de plagiocéphalie ?
Il est important de préciser qu’un ostéopathe pour bébé emploie des techniques très douces et sans danger pour votre bébé.
Dès ses 1ers jours il peut être pris en charge par un ostéopathe.
En cas d’accouchement difficile, à l’aide de ventouses ou forceps notamment, il peut être intéressant d’effectuer un bilan complet. Cela permet entre autre d’identifier les signes de plagiocéphalie.
Le 1er travail de l’ostéopathe est de déterminer ce qui empêche votre bébé de tourner sa tête. L’objectif étant d’une part de redonner de la mobilité, tout en travaillant sur le modelage des os de son crâne.

Plusieurs séances peuvent être nécessaires, selon ce qui cause la plagiocéphalie de votre bébé, et selon sa sévérité.

Si vous avez le moindre doute, contactez votre pédiatre ou ostéopathe afin d’en parler avec lui.

Cabinet B - Ostéopathie

Spécialistes du suivi du bébé et nourrisson

Cabinet B

Author Cabinet B

Cabinet d'ostéopathie à Toulouse, regroupant des ostéopathes aux spécialités diverses, tous animés par la volonté de créer une véritable relation de confiance avec leurs patients.

More posts by Cabinet B

Leave a Reply