0% lus

Polyarthrite rhumatoïde. Le nom est déjà compliqué à retenir, ne parlons même pas de l’écrire. Comprendre ce qu’est la polyarthrite rhumatoïde n’est pas simple non plus, et aborder les différents traitements possibles est relativement long.
La polyarthrite rhumatoïde est une maladie compliquée, ici je ne me pencherai que sur le champs d’action que je maitrise : l’ostéopathie. Ce qui ne veut pas dire qu’il s’agit de la seule alternative qui s’offre à vous.

Polyarthrite rhumatoïde : symptômes, diagnostic et traitements

Qu’est-ce -que la polyarthrite rhumatoïde ?

La polyarthrite rhumatoïde est une inflammation qui touche vos articulations peu importe là où elles sont localisées (main, genou, épaule, pied, etc).

C’est ce qu’on appelle une maladie auto-immune.
Pour expliquer simplement ce qu’est une maladie auto-immune, c’est lorsque votre système immunitaire supposé vous protéger des maladies se trompe. Il croit qu’il doit combattre certaines de vos cellules pour vous protéger. Dans le cas de la polyarthrite rhumatoïde une « attaque » de vos articulations entraine la polyarthrite rhumatoïde, au lieu de vous protéger. Votre système immunitaire agit en fait contre votre propre organisme.

Quels sont les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde ? Comment mes patients décrivent leur douleur ?

Les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde varient d’une personne à l’autre. Son évolution est imprévisible, elle peut être lente, ou éclair.

La polyarthrite rhumatoïde est difficile à diagnostiquer car les premiers symptômes peuvent sembler courants, voire bénins.

De la fatigue, et des douleurs dans les articulations sont par exemple des signes avant coureur de la polyarthrite rhumatoïde. Néanmoins chacun de vos coups de fatigue ne veut pas dire que vous êtes atteint d’une polyarthrite rhumatoïde.

Voici plusieurs symptômes, qui combinés peuvent être le signe d’une éventuelle polyarthrite rhumatoïde. Si ces symptômes persistent plusieurs semaines, vous devez consulter :

polyarthrite rhumatoide ostéopathie ostéo toulouse
  • fièvre
  • fatigue
  • perte de poids ou d’appétit
  • douleurs et raideurs ressenties sur plusieurs articulations. Il est possible qu’elles touchent de plus en plus d’articulations, et ce de manière symétrique.
  • raideur au réveil qui dure au delà d’une heure
  • apparition de nodule sur vos mains, pieds, ou coudes. Les nodules sont des excroissances qui apparaissent sous votre peau, comme des petites boules.
  • difficulté à réaliser des mouvements demandant une certaine amplitude comme par exemple serrer votre poing, lever votre bras, etc.
  • articulations qui enflent et qui peuvent devenir « chaudes » au toucher

En cas de doutes, consultez votre médecin qui vous indiquera la marche à suivre pour établir un tel diagnostic. Surtout n’attendez pas. Plus la polyarthrite rhumatoïde est détectée à temps, plus il est possible de limiter les dégâts.

Polyarthrite rhumatoïde et ostéopathie

L’ostéopathie permet de freiner l’avancée de la polyarthrite rhumatoïde, et un suivi avec un ostéopathe aide à soulager la douleur.

Si le diagnostic de la polyarthrite rhumatoïde a été posé, vous pouvez consulter un ostéopathe en complément du traitement que vous recevez déjà.

Si le diagnostic n’a pas encore été établi, vous pouvez consulter votre ostéopathe qui pourra lui aussi vous accompagner dans cette démarche, et qui vous indiquera quels sont les spécialistes à consulter en complément de son action.

Quels sont les effets de l’ostéopathie sur la polyarthrite rhumatoïde ?

En cas de polyarthrite rhumatoïde l’ostéopathie va vous permettre de mieux vivre cette maladie, mais ne permettra pas d’en guérir.

Grâce au travail de votre ostéopathe vous constaterez une diminution des effets secondaires, ainsi que de la douleur ressentie. Vous gagnerez aussi en mobilité au niveau articulaire, c’est-à-dire que vous pourrez davantage bougez, et en ayant moins mal.

Si vous suivez un traitement médicamenteux il est possible qu’il diminue vos défenses immunitaires : vous pouvez donc tomber davantage malade, ou être sujet à certains symptômes inconfortables. On constate ces effets secondaires sur le système digestif notamment (constipation, diarrhées, ballonnements, etc.). L’ostéopathie, en plus d’agir sur vos symptômes articulaires agit aussi sur ce type d’effets secondaires. Ce qui vous permet de gagner en qualité de vie, et ce malgré la maladie.

polyarthrite rhumatoide ostéopathie ostéopathe toulouse

Comment travaille un ostéopathe en cas de polyarthrite rhumatoïde ?

Les techniques que votre ostéopathe va employer vont permettre d’améliorer et de réduire l’inflammation qui est à l’origine de votre douleur. Son travail portera tant sur vos articulations, que sur vos muscles et ligaments. On parle de technique de « réarticulation » et de « détente tissulaire ».

Quand consulter un ostéopathe pour sa polyarthrite rhumatoïde ?

Pour ce type de pathologie je vous conseillerai vivement de consulter votre ostéopathe régulièrement. Je ne dis pas ça, car j’essaie de vous « vendre » l’ostéopathie, et donc de vous « vendre » un maximum de séances. En fait, en cas de maladie chronique, comme la polyarthrite rhumatoïde, l’ostéopathie est vraiment intéressante pour réaliser un travail de fond qui vous permettra de diminuer voire d’éviter ces crises aigües et douloureuses.

Consulter votre ostéopathe en dehors de vos crises pour effectuer un traitement de prévention aidera à diminuer l’apparition de vos symptômes douloureux, tout en diminuant la fréquence de vos crises.

C’est ce travail préventif qui vous permettra de gagner en confort de vie. Sa régularité, et sa fréquence dépendra de vos symptômes et de l’avancée de votre polyarthrite rhumatoïde.

Le conseil l’ostéo

Si vous me suivez sur ce blog, vous savez certainement que je suis totalement contre le fait de prescrire des séances pour « rien » à mes patients. J’essaie dans la mesure du possible de régler votre motif de consultation en une séance. Malheureusement, les maladies chroniques reviennent régulièrement, par définition. Le travail de votre ostéopathe devra être régulier, et pourra être conjoint à celui d’un autre professionnel de la santé, comme votre médecin par exemple. Vivre avec une maladie chronique est un combat quotidien, et coûte cher. Malheureusement à ce jour, il n’existe pas de solution pour mettre un terme à la chronicité de la polyarthrite rhumatoïde.

Le meilleur conseil que je puisse vous donner est de choisir une mutuelle qui correspond à vos besoins. Cela vous permettra une meilleure prise en charge de vos séance d’ostéopathie ou tout autre médecine alternative, ou non, qui vous soulage.

Cabinet B - Ostéopathie

Une équipe d’ostéopathes diplômés au sein d’écoles agréées par le Ministère de la Santé

Youri Bertucchi

Author Youri Bertucchi

Ostéopathe passionné par son métier, qui blogue à ses heures perdues.

More posts by Youri Bertucchi

Leave a Reply