0% lus

Durant votre grossesse, votre volume utérin augmente, et le poids exercé par votre bébé sur votre bassin aussi. C’est pourquoi certaines femmes enceintes développent une pubalgie durant la grossesse. Mais rassurez vous, après l’accouchement, la pression exercée diminue fortement, et vos douleurs disparaissent.

Pubalgie de la femme enceinte, que faire ?

Veillez à votre posture

De manière générale, l’important est que vous soyez à l’aise, que la posture dans laquelle vous êtes ne provoque pas de gêne, d’inconfort ou de douleurs pendant une activité.

Le poids de votre bébé, exerce une pression supplémentaire sur votre bassin. Debout, vous devez porter ce poids et compensez grâce entre autre à vos abdominaux. Abdominaux en partie responsable de votre pubalgie, car ils s’insèrent sur votre pubis.

Si vous devez rester debout, pensez à faire des pauses régulières pour vous reposer.

Relaxez vous

pubalgie grossesse ostéopathie

La grossesse est une période durant laquelle votre sérénité est mise à rude épreuve ! Vous faites face à beaucoup de changements physiques, hormonaux mais aussi relationnels.

Vous passez du statut de femme à celui de future maman, ce qui génère des changements dans vos relations avec les autres, votre famille, vos amis, ainsi que dans votre couple.. A cela s’ajoute des interrogations légitimes, parfois génératrices d’angoisses.

De quoi perdre en sérénité.

Pour commencer trouver des activités qui vous relaxent : la lecture, la promenade, la photographie, la cuisine, etc. Pensez au yoga, il s’agit d’une activité physique douce, qui par l’intermédiaire de votre posture ainsi que votre respiration permet un travail sur les tensions internes. Une bonne alternative pour vous détendre, et diminuer votre niveau de stress, ainsi que vos douleurs.

Envisagez le port d’une ceinture de grossesse

La ceinture de maintien, aussi appelée ceinture de grossesse n’est pas à utiliser sans avis médical au préalable. En effet le port d’une telle ceinture peut vous faire perdre en tonicité abdominale, ce qui n’est pas non plus une bonne chose. En cas de pubalgie votre médecin pourra vous conseiller d’utiliser une ceinture de grossesse pour soutenir votre ventre et soulager votre bassin, vous pourrez aussi aborder la question avec votre ostéopathe.

Ces ceintures doivent être utilisées quelques heures par jour au maximum. Quand vous devez rester en position statique debout par exemple. Mais en aucun cas vous ne devez l’utiliser toute une journée. Parlez en avec votre médecin, sage femme, ou ostéopathe qui pourra déterminer avec vous si vous pouvez en utiliser une, et si oui comment l’utiliser.

Ménagez vous

Vous n’êtes pas supposée faire d’effort intense durant votre grossesse, mais c’est d’autant plus vrai si vous avez une pubalgie.

Comme toute tendinite, les douleurs liées à votre pubalgie apparaissent lorsque vous réalisez des mouvements bien précis, et souvent les mêmes. En cas d’effort trop important durant lequel vous sollicitez vos abdominaux, pour soulever un objet par exemple, il est très probable que la douleur se déclenche. Evitez ce type d’effort, d’une part pour éviter les douleurs, mais surtout pour éviter l’entretien de l’inflammation tendineuse.

Un sommeil réparateur

Pour soulager la douleur, et avoir un sommeil réparateur vous pouvez utiliser un coussin. Allongez vous sur le côté et calez un oreiller entre vos deux jambes. Le coussin servira de soutien et atténuera la douleur. Il vous permettra de garder vos jambes en position parallèle.

Evitez les gestes brusques : pour vous levez, aidez vous en prenant appui sur l’un de vos bras. Bougez vos deux jambes en même temps de manière à toujours garder une position de vos jambes parallèle. Une fois en position assise au bord du lit, levez vous doucement.

Faites travailler votre bassin

pubalgie grossesse femme enceinte ostéopathe

Tout le monde devrait travailler son bassin régulièrement. Mais c’est d’autant plus important durant votre grossesse, car ce dernier est soumis à de fortes pressions et changements.

Réaliser des exercices de bassin peut soulager les douleurs causées par une pubalgie. Les exercices dits de bascule du bassin sont tout indiqués.

En voici un à réaliser : la bascule du bassin.

Allongez vous sur le dos, fléchissez vos jambes et décollez votre bassin.

Prenez bien le temps d’effectuer ces mouvements correctement, tout en respirant profondément. Répétez 10 fois, et faites 3 séries.

En cas d’essoufflement ou de crampes, stoppez l’exercice, il ne sert à rien d’insister à ces moments là. Prenez bien le temps de réaliser cet exercice.

Les premières séries pourront vous sembler longues, mais avec le temps, vous serez en mesure de réaliser cet exercice plus simplement.

L’important étant dans les mouvements, et non pas la rapidité de réalisation. Mieux vaut faire une seule et unique répétition correctement, que plusieurs rapides, mal réalisées, qui pourraient vous faire mal.

Vous pouvez diminuer le nombre de répétitions, et de séries si l’exercice est trop difficile. Vous pouvez par exemple diviser le nombre de séries par 3, et en réaliser une le matin, une l’après-midi et une dernière le soir.

N’hésitez pas à demander à votre ostéopathe ou à votre sage femme de vous montrer des exercices de bassin, notamment avec le ballon.

Nous ne rappellerons jamais assez que chaque exercice durant votre grossesse doit être fait avec calme et tempérance, le principe en quelques sorte étant de vous « bercer » avec votre enfant, dans un but de gymnastique certes, mais tout en douceur pour en faire un moment de détente.

Restez active

pubalgie grossesse femme enceinte ostéopathe toulouse

Tout au long de votre grossesse il est important que vous restiez active.

On ne vous demande pas de vous mettre au sport nécessairement, mais de continuez à bouger. Marcher est par exemple une excellente activité physique durant votre grossesse.

Les activités dans l’eau sont quant à elles toutes indiquées.

L’eau permet de détendre vos muscles et vos tendons. La natation peut donc participer à vous soulager lorsque vous avez une pubalgie.

Par contre il est important de ne pas forcer. Si une douleur se manifeste lorsque vous nagez, identifiez bien le mouvement que vous avez effectué pour déclencher cette douleur. Comme les douleurs associées aux tendinites se déclenchent sur des mouvements bien précis, il faudra éviter de le répéter. Sinon la douleur se manifestera à nouveau, et il est même possible que l’inflammation augmente, et les douleurs avec.

La gym aquatique est elle aussi une bonne alternative. C’est une activité qui vous permettra de rester tonique mais tout en douceur.

Vos abdominaux et vos adducteurs quant à eux ne doivent pas être sollicités trop fortement. En cas de douleurs, stoppez votre activité. Le mieux est de la faire travailler de manière indirecte, en marchant, nageant, etc.

Ostéopathie et pubalgie chez la femme enceinte

L’ostéopathie est un véritable élément de réponse face à la pubalgie.

L’ostéopathe réalisera des manipulations afin de soulager les tensions au niveau de l’aine et du pubis. Mais la pubalgie développée pendant votre grossesse peut avoir une origine antérieure comme des problèmes de dos, de scoliose, une mauvaise posture, etc.

L’ostéopathe s’attachera à déterminer les causes de vos douleurs afin d’éviter la récidive.

Il effectuera entre autre un travail ligamentaire pour soulager vos douleurs. Il libérera les tensions musculaires autour de votre bassin. Il travaillera aussi sur votre respiration et donc votre diaphragme.

De manière générale son travail permettra de désamorcer toutes les tensions périphériques parasites. Vous pourrez aussi effectuer ensemble un travail sur votre posture de manière générale. Pour finir une attention particulière sera portée à votre rachis, et sa posture.

Le conseil l’ostéo

Pensez à vous étirer après un effort. Même après une dizaine de minutes de marche, de petits étirements vous permettront une meilleure récupération musculaire.

Cabinet d'ostéopathie Bertucchi

Spécialistes du suivi de grossesse et post-partum.

Youri Bertucchi

Author Youri Bertucchi

Ostéopathe passionné par son métier, qui blogue à ses heures perdues.

More posts by Youri Bertucchi

Join the discussion 6 Comments

  • Sam dit :

    J’ai une pubalgie enceinte et je voulai vous dire merci pour ses conseils. Je vais essayé de dormir avec un oreiller entre mes jambes, j’espère que ça va marché parce que je dor mal et je suis très fatigué à cause de ça. Je suis coiffeuse et je ne peut plus travaillé car j’été debout toute la journée. J’espère que ça va partir après l’accouchement. C’est dans 2 semaines. Merci.

    • Youri Bertucchi dit :

      Bonsoir,

      Merci à vous pour ce commentaire. Vous n’avez a priori pas de raison de vous inquiéter outre mesure, votre pubalgie a toute les chances de disparaitre naturellement après votre accouchement.
      Vous m’expliquez avoir arrêter votre activité professionnelle car vous ne pouviez plus passer vos journées debout, cela doit certainement jouer sur votre moral et votre état de stress, et donc sur votre sommeil. Essayez de trouver des activités qui vous détendent au cours de la journée, et faites quelques exercices de respiration le soir avant d’aller vous coucher.
      Youri Bertucchi

  • sab dit :

    jai accoucher il y a 15 jours et toujours mal au pubis et impossible de faire un geste sans recevoir comme une décharge électrique au niveau du bassin. Que dois je faire ?

    • Youri Bertucchi dit :

      Bonjour,
      En avez-vous parlé avec votre médecin traitant ? Un diagnostic a-t-il été posé ? Je vous conseillerai d’aller voir un médecin dans un premier temps ou pourquoi pas votre sage femme. Selon le diagnostic, l’ostéopathie pourra peut-être vous être utile.
      Youri Bertucchi.

  • Elfie dit :

    J’ignorais que les adducteurs femme sont sujets à de violentes douleurs pendant la grossesse. C’est donc dû à l’étirement des ligaments au niveau du pubis femme douleur principalement localisée dans l’aine, le bassin également.

    • Youri Bertucchi dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Je ne suis pas tout à fait certain de comprendre ce que vous vouliez dire. Néanmoins il est vrai que l’étirement des ligaments au niveau du pubis peuvent provoquer des douleurs durant la grossesse.
      Youri Bertucchi

Leave a Reply