0% lus

Si vous avez une sciatique, et que vous souhaitez une consultation en urgence avec un ostéopathe à Toulouse, contactez nous au 06.58.01.11.20 7J/7. Dès la fin de la consultation vous noterez une diminution de la douleur et retrouverez une partie de votre mobilité. Si vous ne pouvez pas vous déplacer, nous viendrons directement à votre domicile.

Crise de sciatique, comment y mettre un terme ?

Une sciatique peut être très douloureuse et devenir handicapante rapidement. Comment la reconnaitre, la soulager, et surtout l’éviter ? Réponses ici.

Comment reconnaître une sciatique ?

Lorsque vous faites une crise de sciatique, votre nerf comprimé devient douloureux. La douleur part souvent depuis votre fesse, se diffuse dans votre cuisse et atteint parfois le pied. En général la douleur n’est présente que d’un seul côté.

Que faire en cas de sciatique ?

Si la douleur est insupportable ou paralysante, contactez votre ostéopathe ou votre médecin sans attendre. Ils vous indiqueront selon les cas la meilleure prise en charge possible.

Est-ce que la douleur disparaitra après une séance d’ostéopathie ?

Oui et non.

La douleur va diminuer significativement dès la fin de la consultation. Vous noterez une amélioration mais il est possible que vous ayez encore mal après la séance. La douleur va diminuer progressivement pour finalement disparaitre complètement.

Attention par contre en cas de hernie discale le résultat sera plus nuancé car l’action de l’ostéopathie seule n’est pas suffisante, et doit être pratiquée avec précaution.

Une consultation en urgence, en cas de crise va avoir pour but 1er de poser un diagnostic permettant de soulager la douleur rapidement, et de déterminer quelles sont les suites thérapeutiques à donner à cette crise (examen complémentaire, IRM, scanner, radio, etc). Votre ostéopathe et médecin pourront travailler conjointement.

Il est probable qu’une deuxième séance soit nécessaire pour traiter entièrement ce qui a causé votre sciatique, et non pas seulement votre douleur, qui en est juste le symptôme. Simplement car votre douleur va être au centre du traitement de votre ostéopathe. Ce qui va l’empêcher d’avancer autant que si vous étiez venu avant d’avoir une crise.

Il faut agir en prévention pour éliminer le problème avant qu’il ne se présente. En d’autres mots, mieux vaut prévenir que guérir.

Comment mes patients décrivent leur douleur ?

Souvent mes patients ont le sentiment que le nerf sciatique est « coincé ». Ils peuvent ressentir une douleur intense à la jambe, à l’arrière de la cuisse notamment. La sciatique est souvent accompagnée de douleurs au dos. Certains de mes patients confondent leurs symptômes avec la lombalgie, justement car ils ont très mal au dos aussi.

Il n’est pas rare que l’on m’appelle pour une « sciatique du dos » ou « sciatique de la fesse » tellement la douleur est intense et paralysante.

Bien souvent en cas de crise de sciatique, vous ne pouvez plus bouger. Chaque mouvement vous arrache un cri, signe de l’intensité de votre douleur.

Si vous vous reconnaissez dans ces symptômes, vous avez probablement une sciatique.

En revanche, si vous vous reconnaissez dans ces symptômes à l’exception près que la douleur est à l’avant de la cuisse, il s’agit certainement d’une cruralgie, qui peut elle aussi être prise en charge par l’ostéopathie.

Qu’est-ce-qu’une sciatique exactement ?

Elle fait partie des névralgies, on parle de névralgie sciatique. Il s’agit de la compression, de l’irritation de votre nerf sciatique. C’est pour cela que vous ressentez une douleur intense le long de l’un des 2 nerfs sciatiques, situés à l’arrière de vos jambes. Les nerfs sciatiques sont les plus gros nerfs de votre corps, ils sont aussi épais que votre pouce.

sciatique urgence ostéopathe toulouse

Quelle est l’action de l’ostéopathe ?

Votre ostéopathe va d’abord chercher à soulager la douleur si vous êtes en pleine crise de sciatique.
Lors de la consultation, il est important de déterminer s’il s’agit d’une sciatique à proprement parler, ou bien d’une sciatalgie. La sciatalgie provoque une douleur proche de celle de la sciatique mais la cause est différente.

Pour établir ce diagnostic il faut trouver ce qui cause la compression de votre nerf.

Sciatique due à une hernie discale

Votre ostéopathe va soulager votre douleur, tout en faisant preuve de prudence et d’une extrême douceur. La hernie discale ne peut pas être totalement prise en charge par l’ostéopathie, et il est primordial que votre ostéopathe soit expérimenté pour vous accompagner, car le suivi d’une hernie discale demande beaucoup de technique et de prudence.

Votre ostéopathe vous conduira obligatoirement vers votre médecin, afin qu’il vous prescrive des examens complémentaires afin d’élargir la prise en charge médicale si cela n’est déjà fait. Il est très peu probable que l’ostéopathie seule suffise.

Sciatique due à la compression du nerf par un muscle

Dans ce cas, votre ostéopathe pourra vous traiter entièrement.
Il portera une attention particulière à votre colonne vertébrale, ainsi qu’à vos articulations et muscles.

Selon le diagnostic établit, votre ostéopathe effectuera le traitement le plus adéquat.

En premier lieu il travaillera à soulager au maximum à soulager la douleur, certes, mais aussi à redonner la mobilité. En effet, si vous êtes en mesure de bouger, vous aurez plus de facilités à récupérer.

Il est parfois difficile d’enlever la douleur en une fois. La soulager en partie est déjà une avancée.

Pour éviter les crises, il faudra prendre le temps de travailler sur les causes de votre sciatique, et non pas seulement sur la douleur.

Comme pour toute consultation en ostéopathie, votre ostéopathe vérifiera la mobilité de l’ensemble de votre corps. En effet, votre sciatique peut être due à ce qu’on appelle une « restriction de mobilité à distance » qui peut irriter votre nerf sciatique nerf sciatique. Pour faire plus simple quelque chose, ailleurs peut entrainer des tensions, qui vont à leur tour irriter votre nerf sciatique.

En cas de sciatique il est fréquent d’avoir mal au dos. Le travail de l’ostéopathe portera donc aussi sur une éventuelle lombalgie, on parle parfois de lombosciatique.

Les causes de la sciatique

Plusieurs causes peuvent être responsables de la douleur. Les principales sont la hernie discale, et l’inflammation musculaire. En voici d’autres :

  • l’arthrose, qui conduit au rétrécissement du canal lombaire, ou des trous de conjugaison.
  • un traumatisme, comme une chute par exemple. En fait lors de votre chute, des structures en contact avec votre nerf sciatique peuvent être abimées, comme votre disque intervertébral. Ce qui peut provoquer une hernie discale, principal risque et cause de la sciatique.

Par contre, et ce contrairement à une idée reçue largement répandue, les femmes enceintes ne sont pas plus victimes de sciatique que les autres. Retrouvez d’ailleurs mon article sur le sujet : sciatique chez la femme enceinte.

Le conseil l’ostéo

Pour ce type de névralgie il est important de la prendre en charge rapidement. Sinon il est possible que vous fassiez des sciatiques chroniques, c’est-à-dire, que vous ayez des crises régulières. Lorsque des douleurs de ce type vous gênent et reviennent régulièrement, pensez à consulter.

Cabinet B - Ostéopathie

Une équipe d’ostéopathes diplômés au sein d’écoles agréées par le Ministère de la Santé

Youri Bertucchi

Author Youri Bertucchi

Ostéopathe passionné par son métier, qui blogue à ses heures perdues.

More posts by Youri Bertucchi

Leave a Reply