0% lus

Bien que le reflux gastro-œsophagien (RGO) soit plus fréquent chez le nourrisson et chez l’adulte, l’enfant peut aussi être touché. S’ils sont généralement bénins, ils peuvent être relativement douloureux et gênants pour votre petit.

Déchiffrons ensemble les symptômes du RGO chez l’enfant, ses causes, et les solutions naturelles qui existent pour aider à soulager les douleurs liées aux reflux gastriques chez l’enfant.

Le reflux gastro-œsophagien chez l’enfant

On les appelle brûlures d’estomacs, remontées acides, reflux gastro-œsophagien, RGO, pyrosis ou encore remontées gastriques et celles-ci sont plus fréquentes qu’on pourrait le penser chez l’enfant. Et si près d’un enfant sur deux pourrait être touché à partir de 3 ou 4 ans, côté parent, on a parfois du mal à identifier ces petits désagréments.

Les symptômes du RGO chez l’enfant

Oui, les RGO sont difficilement identifiables et il est parfois possible que votre enfant en souffre sans que vous en ayez conscience. Certains signes doivent cependant vous mettre la puce à l’oreille.

Une toux persistante

Votre enfant à tendance à tousser régulièrement et vous pourriez même avoir l’impression qu’il a déjà mué vers sa voix d’adolescent ? Sa voix est devenue rocailleuse et voilée ? Il pourrait s’agir de RGO, l’une des caractéristiques principales du reflux gastrique chez l’enfant étant une toux régulière.

Des troubles respiratoires et des problèmes ORL récurrents

Le reflux gastro-œsophagien chez l’enfant se caractérise aussi par des problèmes ORL à répétition. L’un des signes les plus caractéristiques : des otites récurrentes ! Votre enfant pourrait aussi montrer des troubles respiratoires au niveau des bronchites, de l’asthme ou encore des laryngites qui ne sont malheureusement pas calmées avec des traitements.

Des douleurs spécifiques

Si votre petit souffre de RGO, il est possible qu’il ait mal à la poitrine ou à la gorge, car l’acide contenu dans l’estomac remonte dans l’œsophage et irrite la muqueuse. Cela a donc pour effet de créer des brûlures et de générer une douleur ascendante, depuis l’estomac jusqu’à l’œsophage. Votre petit peut aussi se plaindre de maux de ventre.

rgo enfant ostéopathe ereflux gastro-oesophagiens

À quel âge surviennent les reflux ?

Les RGO peuvent survenir à n’importe quel âge ! Nourrissons, enfants, ados, adultes et même femmes enceintes sont concernés.

Chez le nourrisson, cela se traduit le plus souvent par des régurgitations. Généralement, c’est lorsque bébé se met à marcher, vers 1 an, que les RGO disparaissent mais ce n’est pas toujours le cas. Consultez notre article consacré au reflux gastro-œsophagien chez le bébé pour en savoir plus.

Contrairement aux régurgitations chez le nourrisson, chez l’enfant, cela se traduit par des douleurs dans la gorge et des douleurs thoracique, accompagnées de troubles ORL à répétition. Près de 50% des enfants à partir de 3 ou 4 ans pourraient connaitre ces troubles désagréables et douloureux.

Les causes principales des reflux gastriques chez l’enfant

Une défaillance du sphincter œsophagien

Sphincter œsophagien ? Kezako ? Une petite leçon d’anatomie s’impose. À la base de l’œsophage, il y a un petit muscle qu’on appelle le sphincter œsophagien inférieur. C’est un peu « la porte d’entrée de l’estomac », mais on l’appelle le plus souvent « clapet ».

Une mission mal accomplie

La mission du sphincter œsophagien est simple : ce clapet doit empêcher le bol alimentaire de remonter (le bol alimentaire c’est la masse compacte créée par les aliments que votre enfant a ingéré, mâché et imprégné de sa salive.)

Bref, quand le clapet ne fait pas son travail correctement, ce bol alimentaire (et l’acide contenu dans l’estomac) a tendance à remonter et à irriter le tube digestif de votre petit.

Pourquoi ce clapet ne remplit pas bien sa fonction ?

Chez l’enfant, ce muscle arrive à maturation autour des 3 à 6 mois, cependant, en grandissant, il se peut que ce muscle ne se soit pas tout à fait formé et il aura ainsi du mal à faire son travail d’anti-reflux. Chaque enfant se développe différemment !

rgo enfant ostéopathe reflux

Comment être sûr que mon enfant souffre de reflux gastro-œsophagiens ?

Voilà qui n’est pas une mince affaire. Les RGO chez l’enfant se manifestent de différentes manières et il est parfois difficile de les repérer en tant que parent.

Écoutez votre enfant

Comme chez l’adulte, les RGO entraînent des douleurs rétrosternales (comprenez par là des douleurs thoraciques, plus particulièrement au centre du thorax). Votre bambin peut paraitre irritable lorsqu’on l’interroge sur ce qui ne va pas, et il peut montrer qu’il a mal à la poitrine ou encore à la gorge. Portez aussi une attention particulière à son timbre : une voix rocailleuse peut être le signe de RGO.

A défaut… Observez-le

Lorsque que votre enfant ne s’exprime pas, il faut l’observer. Il aura tendance à boire souvent en petite quantité, il peut roter fréquemment, et ce bien longtemps après les repas. Il peut également avoir mauvaise haleine, et des crises de hoquets fréquentes. Enfin, il supportera mal d’être allongé car cela accentue ses reflux.

Je pense que mon enfant souffre de reflux gastro-œsophagiens. Que faire ?

Premièrement, ne vous inquiétez pas, les reflux chez les petits sont choses communes et de nombreux remèdes existent. En plus des traitements naturels, quelques réflexes simples à adopter permettent de limiter ces brulures d’estomacs chez votre enfant.

Mon enfant est sujet aux remontées gastriques, peut-on consulter un ostéopathe ?

Le non-dit est au centre du traitement en ostéopathie

Un enfant n’emploie pas forcément le même vocabulaire que nous, adultes, pour dire quand il a mal ou quand il ressent une certaine gêne. Ainsi, votre bambin exprimera ses douleurs par des pleurs et parfois même des cris. L’observation de l’enfant est donc primordiale !

En ostéopathie, le non-dit est au centre du traitement, et ce sont les mains de l’ostéopathe qui vont chercher les maux de ce petit humain qui n’arrive pas toujours à s’exprimer. Dans sa pratique, l’ostéopathe utilise le toucher comme outil de dialogue.

Que va faire l’ostéopathe si mon enfant souffre de remontées gastriques ?

Votre ostéo est à même de procéder à des manipulations en douceur et sans douleurs pour libérer les zones de tensions et soulager votre enfant.

Libérer les tensions

L’ostéopathe vient d’abord identifier les zones de compressions qui peuvent entrainer une mauvaise digestion et donc conduire à des RGO. Il observe notamment la base du crâne, car c’est là où émerge le nerf vague qui innerve le système nerveux viscéral.

Le système nerveux viscéral ? Pour faire simple, c’est quelque chose de super intelligent qui régule tout seul certaines fonctions automatiques de notre organisme comme la digestion, sans que l’on ait à faire quoi que ce soit.

À quoi serait dû ce dysfonctionnement du système nerveux viscéral ?

Une mauvaise chute sur la tête peut être à l’origine de ces troubles. Il est aussi possible que le crâne de votre enfant ai été comprimé à sa naissance, notamment lors de l’utilisation de certains d’instruments (spatule, forceps..).

Travailler directement sur les organes viscéraux

Une fois que l’ostéopathe aura libéré les tensions du système nerveux viscéral, il s’intéressera directement aux organes viscéraux, notamment à l’estomac pour lui redonner de la mobilité afin d’améliorer le brassage alimentaire et d’éviter les reflux.

Il porte également son attention sur les éléments environnants, comme la cage thoracique, les dorsales, et les cervicales, étant liés directement ou indirectement avec les organes de la digestion.

Observer le diaphragme

Durant les crises d’asthmes ou de toux, le diaphragme de votre chérubin est malheureusement sursollicité. Comme évoqué plus haut, lors de RGO chez l’enfant, des troubles ORL comme l’asthme, les bronchites, ou encore les otites sont fréquemment observés.

C’est donc aussi en travaillant dans la sphère ORL que l’ostéo sera à même de soulager votre enfant. Cela passera notamment par des techniques s’intéressant au temporal, cet os dans lequel passe le conduit auditif.

Dans quels cas, l’ostéopathie ne suffit plus ?

L’ostéopathie apporte des solutions rapides et concrètes dans le soulagement des RGO chez l’enfant. Il est cependant indispensable de consulter un médecin devant certains signes de gravité, notamment si votre enfant :

  • perd du poids et ne mange pas
  • a des vomissements
  • a des pleurs persistants
rgo enfant ostéopathie reflux

Nos conseils pour limiter le reflux gastro-œsophagien chez l’enfant

Accompagnés de traitement de médecines douces comme l’ostéopathie, certaines astuces permettent limiter les reflux et les douleurs liées à ceux-ci :

  • Veillez à ce que votre enfant ne se couche pas directement après les repas.
  • Évitez de servir à votre enfant des aliments accentuant les RGO, comme les aliments acides ou encore les boissons gazeuses
  • Assurez-vous que ses vêtements ne soient pas trop serrés, les enfants peuvent grandir à une allure impressionnante sur une très courte période
  • Pendant les repas, fractionnez la cuillère pour éviter qu’il avale de trop grosses quantités trop rapidement.

Le conseil le plus précieux que nous pourrions vous donner est d’observer le comportement de votre enfant afin d’identifier rapidement les principaux signes de RGO.

Et si le reflux gastro-œsophagien chez l’enfant n’est en général d’aucune gravité, il peut être douloureux pour votre petit. Parlez-en à votre médecin de famille ou à votre ostéopathe.

Cabinet B - Ostéopathie

Une équipe d’ostéopathes diplômés spécialisé dans la sphère pédiatrique

Cabinet B

Author Cabinet B

Cabinet d'ostéopathie à Toulouse, regroupant des ostéopathes aux spécialités diverses, tous animés par la volonté de créer une véritable relation de confiance avec leurs patients.

More posts by Cabinet B

Leave a Reply