0% lus

« Je n’ai plus mal pendant mes règles »

Nous partageons avec vous des interviews de patients, de manière à permettre un véritable échange et dialogue.
Par soucis de confidentialité, les témoignages sont publiés de manière anonyme.

L’équipe du cabinet

Avoir mal pendant mes règles, c’était “normal”. Avant.

Pour moi, mais aussi pour mon gynéco apparemment, qui lui n’y voyait rien d’alarmant.
Aucun examen ne permettait d’expliquer mes douleurs, et beaucoup de pistes avaient déjà été écartées (endométriose, kyste, etc.).

Selon mon gynéco je n’avais qu’à faire de la sophro ou du yoga pour me détendre (!).
Oui, oui, mes règles qui font mal, c’était dans ma tête !
Il m’avait quand même signalé que j’avais un corps jaune dense grâce à un IRM. Par contre niveau explication : rien. En sortant de là je ne savais toujours pas le lien entre ce fameux corps jaune et mes douleurs. Mais mon gynéco non plus !

règles douleurs ostéopathe ostéopathie

Pourquoi j’ai tenté l’ostéopathie

En fait, c’est arrivé par hasard.
Un jour suite à une lombalgie, je suis allée voir un ostéopathe. Je suis ressortie complètement débloquée, mais ce qui m’a étonnée c’est que quelques semaines plus tard je n’ai pas eu mal lorsque j’ai eu mes règles.
D’habitude, je sais avec précision quand mes règles arrivent, car 2 jours avant je commence à avoir des douleurs intenses qui ne disparaissent qu’une fois mes règles terminées.
Je n’ai pas fait le lien de suite. D’autant qu’au cycle suivant, les douleurs sont réapparues.
Plusieurs mois plus tard, je suis retournée voir mon ostéopathe pour un motif dont je ne me souviens même plus.
Et là à nouveau, plus de douleurs le cycle suivant. Sauf que les douleurs réapparaissaient le cycle d’après.

J’ai décidé de lui poser directement la question, pour voir si selon lui c’était lié ou non.
Oui, à force de s’entendre dire qu’avoir mal pendant ses règles c’est dans sa tête on fini par y croire !

Douleurs pendant les règles, ce que mon ostéopathe m’a expliqué (et ce que j’en ai retenu)

En discutant avec lui, il m’a expliqué qu’en fait, l’ostéopathie pouvait aussi avoir un effet sur la sphère gynécologique, et que beaucoup de ses patientes venaient pour ce type de consultations.

Il m’a expliqué que le champs d’action était très large, et qu’il recevait des patientes tant pour des problèmes de règles douloureuses, d’endométriose, de rapports sexuels douloureux que pour des demandes concernant la fertilité.

Sans rentrer dans trop détails il m’a confirmé que sans avoir travaillé directement cet aspect là, les consultations que nous avions fait ensemble pouvaient avoir eu des résultats. Seulement pour qu’ils durent dans le temps il était nécessaire de “finir” le travail. En gros de procéder à un traitement complet.

Dysménorrhées : comment se passe une consultation chez l’ostéopathe ?

Pour être honnête, j’étais un peu surprise. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, et j’appréhendais un peu. Jusqu’à présent je n’étais pas venue pour ça, cette fois j’attendais un résultat, et j’avais un léger espoir.
La première chose sur laquelle j’ai été rassurée c’est qu’une consultation pour la sphère gynécologique chez l’ostéopathe ne se passe pas comme chez le gynéco.
Le travail se fait en externe. Une personne de moins à fouiller dans mon vagin, c’était toujours ça de gagné. Surtout s’il n’y a pas de résultat !

Tout au long de la consultation il m’a expliqué ce qu’il faisait. Pour moi ça ressemblait à de légères pressions au niveau du ventre et du bas ventre, mais pas plus.
Lui regardait en fait si mes ovaires fonctionnaient bien, s’il n’y avait pas d’inflammations. Signe selon lui d’un état de souffrance de mes organes.
Il a aussi vérifié si mes ovaires bougeaient bien (dit comme ça c’est très étrange, mais en fait ses mains sont restées sur mon ventre !).
Il a fait des vérifications au niveau de mon utérus (toujours en restant au niveau de mon ventre ou de mon bas ventre, par dessus mes vêtements).
La séance est vite passée, et face à ses explications mes appréhensions sont vites tombées.

Il m’a conseillée d’attendre 3 cycles pour noter les changements et de revenir le voir pour terminer le traitement.

Ostéopathie et règles douloureuses : le résultat pour moi

dysménorrhées ostéopathe

3 cycles plus tard j’y suis retournée.
Voici ce que j’avais noté de mon côté :

  • Plus de douleurs avant mes règles
  • Plus de douleurs pendant mes règles
  • Des règles plus courtes
  • Diminution de mes douleurs de dos avant et pendant mes règles

Pour la 2ème séance, il semblait content du résultat même s’il restait quelques points à améliorer selon lui.
Pour moi le changement était déjà total tant les douleurs avaient disparues. Par contre c’est vrai que j’avais toujours un peu mal au dos, mais je ne savais pas que ça pouvait être lié.

6 cycles maintenant depuis la 1ère consultation et je n’ai plus de douleurs, ou très peu. Mes douleurs de dos ont elles aussi diminuées.
Mes règles se sont légèrement raccourcies, comme si mon corps arrivait à les expulser plus rapidement.
Je me suis aussi rendue compte que j’avais parfois mal lors de l’ovulation. Je ne m’en étais pas aperçue, jusqu’à ce que la douleur disparaisse. On s’habitue tellement à avoir mal et à trouver ça normal qu’on fini par oublier que ça ne l’est pas.

Au delà de ne plus avoir mal, c’est un vrai soulagement d’avoir eu face à moi quelqu’un qui a compris ma douleur et qui l’a prise en compte.

C’est pour cela qu’aujourd’hui je raconte mon histoire, car je ne suis pas la seule à avoir eu mal pendant mes règles, et je pense que d’autres femmes pourraient trouver une solution grâce à l’ostéopathie. Je ne sais pas si ça marche pour tout le monde, mais dans mon cas mes douleurs inexpliquées ont disparues en 2 séances.

Cabinet B - Ostéopathie

Une équipe d’ostéopathes diplômés au sein d’écoles agréées par le Ministère de la Santé

Les Patients

Author Les Patients

Communauté de patients qui partagent anonymement leur propre expérience. Témoignages et échanges libres.

More posts by Les Patients

Join the discussion 8 Comments

  • Nathalie dit :

    Bonjour, j’ai mal quand j’ai mes règles depuis que je prend la pilule. Vous croyez que un ostéopate peux faire quelque chose ? Je peux pas arrêter la pilule, je veux pas tomber enceinte.

    • Youri Bertucchi dit :

      Bonjour Mme,
      Il est en effet possible que vos douleurs et la prise de contraceptif hormonal soient liés. En avez-vous parlé à votre gynécologue ? L’ostéopathie offre une approche complémentaire à celle de la médecine traditionnelle, il est important en premier lieu de faire part de vos douleurs récentes à votre gynécologue. Lui pourra vérifier si ce moyen de contraception est adapté ou non. Il pourra aussi écarter d’autres facteurs pouvant provoquer des douleurs comme l’endométriose par exemple.
      Dans le même temps un ostéopathe peut aussi vous suivre et effectuer un traitement sur votre sphère hormonale. Mais il est important de contacter votre gynécologue avant tout.
      Youri Bertucchi

  • Alex dit :

    Vous pensez que ça marche si les douleurs sont très fortes ?
    Moi je ne peux pas aller en cours quand j’ai mes règles, je suis pliée en deux. Comme d’horribles crampes. Et c’est comme ça tous les mois.

    • Youri Bertucchi dit :

      Bonjour,

      L’ostéopathie est efficace même si les douleurs sont très fortes. L’important en fait est d’exclure des causes qui ne pourraient pas être prises en charge par l’ostéopathie, ou pas uniquement.
      Avez-vous fait part de vos douleurs à votre gynécologue ? A-t-il conduit des examens pour déterminer l’origine de vos douleurs ?
      Il est toujours difficile de répondre précisément à ce type de question sans vous avoir vue en consultation. Le diagnostic est très important et c’est grâce à lui que nous pouvons déterminer le traitement à effectuer. Par expérience je peux vous confirmer que nombreuses de mes patientes habituées à des douleurs régulières depuis parfois leur adolescence ont vu les douleurs diminuer en quelques séances, voire disparaître.
      Mais je ne peux pas répondre pour votre cas particulier sans vous avoir reçue en consultation.
      Je reste à votre disposition si d’autres questions survenaient.
      Youri Bertucchi

  • Lou dit :

    Bonsoir,

    Merci pour cet article, ça sent le vécu.
    De mon côté j’ai des douleurs depuis que je suis ado. Comme vous, aucune explication de la part du corps médical. Mon gynécologue me dit que la seule solution c’est la pilule, mais je n’ai pas envie de me gaver d’hormones. Surtout que j’ai déjà pris la pilule et que j’avais toujours mal.
    Je n’avais pas pensé à l’osthéo, mais pourquoi pas ! J’imagine qu’il faut en trouver un spécialisé en gynécologie ? Comment on fait ? Vous avez des conseils pour un trouver un bon ?
    Merci.
    Lou

    • Youri Bertucchi dit :

      Bonjour Mme,
      Merci pour votre commentaire.
      Je suis moi-même ostéopathe, permettez-moi de répondre à vos interrogations.
      L’idéal est en effet de trouver un ostéopathe « spécialisé » dans la sphère gynécologique ou hormonale. Afin d’en juger vous pouvez vérifier les formations complémentaires qu’il a suivi. Votre entourage pourra aussi vous en recommander.
      Je vous conseille avant tout de vérifier qu’il est bien diplômé d’une école d’ostéopathie agréée, et qu’il a le titre d’ostéopathe DO. Ensuite je pense que le plus simple est de lui poser la question directement afin de voir si il/elle est familier avec ce type d’approche.
      En espérant avoir répondu au plus juste à vos interrogations.
      Youri Bertucchi

  • Jenny dit :

    Bonjour
    Je voudrais aussi faire partager mon « expérience ».
    J’ai 22 ans et j’ai dû prendre un rdv chez l’ostéopathe suite à un problème de vertèbres. Il m’a fait quelques manipulations (mais rien au niveau du ventre) et depuis ce temps là je ne ressens plus de douleurs pendant mes règles ça m’a fait bizarre. En effet j’ai toujours beaucoup souffert depuis mes 12 ans à chaque fois que j’allais les avoir jusqu’à me plier en 2… Aujourd’hui cela fait un peu plus d’un mois que je suis allée chez l’ostheo, cela fait deux fois que j’ai mes règles et aucune douleur (et règles moins importantes). J’espère que ça durera… En tout cas j’ai été très surprise et je suis soulagée de ne plus avoir de douleurs, je croise les doigts pour que ça continue.

    • Youri Bertucchi dit :

      Bonjour,

      Merci pour ce commentaire et retour d’expérience.
      La douleur ressentie pendant les règles peut être due à de nombreux facteurs sur lesquels il est effectivement possible d’agir grâce à l’ostéopathie.
      La prochaine fois que vous voyez votre ostéopathe pensez à lui faire de cette amélioration.
      Il pourra certainement vous expliquer le lien entre son travail et la disparition de vos douleurs.

      Youri Bertucchi

Leave a Reply