0% lus

Vous venez de finir votre repas et avez une sensation de brûlure qui remonte vers la gorge ? Vous avez aussi peut-être la sensation d’avoir du liquide acide dans la bouche ? Il s’agit probablement de reflux gastro-œsophagien (RGO).

Que faire et comment pouvez-vous les soulager ? Comprenons ensemble les causes de ces remontées acides et les manières de faire disparaître ces symptômes désagréables naturellement, notamment via l’ostéopathie.

Nous avons d’ailleurs un dossier complet sur le sujet. Retrouvez les autres articles traitant du RGO ici :

Un reflux gastro-œsophagien, c’est quoi au juste ?

Le reflux gastro-œsophagien, on l’a tous très certainement connu un jour ou l’autre, notamment après un repas trop…Copieux.

On a tendance à les appeler brûlures d’estomac ou encore remontées acides, et pour cause. Dans le processus de digestion, un acide (l’acide chlorhydrique) est sécrété. Et il arrive parfois que cet acide remonte de notre estomac vers la gorge, créant sur son passage des brûlures pas très agréables !

RGO chez l’adulte, quels sont les symptômes ?

Bien que la paroi de notre estomac soit conçue pour contenir les sucs et l’acide nécessaires à la digestion, la paroi de l’œsophage, elle, n’est pas vraiment prévue pour cela.

Une sensation désagréable de brûlure

Du coup, quand l’acide contenu dans notre estomac remonte jusqu’à l’œsophage… Ça brûle au niveau de notre conduit !

Notez que cela n’a rien à voir avec les régurgitations et les vomissements. Le reflex d’effort pour vomir n’a pas lieu lors des RGO, lors desquels l’acide remonte de manière spontanée et par intermittence.

Des douleurs spécifiques

Quand cet acide remonte, cela provoque généralement de fortes douleurs dans la gorge et derrière le sternum (cet os au milieu de notre thorax). Vous remarquerez notamment que ces remontées peuvent être exacerbées lorsque vous êtes en position allongée et après les repas.

Comprendre les causes de RGO chez l’adulte

Le sphincter, ce mauvais portier

Le sphincter, c’est un petit muscle qui se trouve à la base de notre œsophage. Une de ses fonctions principales est de maintenir « la porte d’entrée » de notre estomac fermée, pour empêcher le bol alimentaire de remonter dans l’œsophage (par bol alimentaire, comprenez votre repas mastiqué et imprégné de votre salive).

Lorsque le sphincter est trop détendu ou encore sursollicité, il fait moins bien son travail, laissant passer les remontées acides.

Quand le diaphragme n’aide pas le sphincter

L’autre muscle que l’on pourrait blâmer pour nos reflux gastriques est le diaphragme. C’est un muscle situé dans le thorax, sous nos poumons et qui est traversé par l’œsophage. C’est comme une cloison qui vient équilibrer les pressions entre la cage thoracique et l’abdomen.

Lui aussi permet un brassage mécanique des aliments que vous avez ingéré et son élasticité régit le bon fonctionnement du passage des aliments de l’œsophage vers l’estomac. Quand celui-ci est trop distendu, il peut provoquer une hernie hiatale, une petite anomalie du tube digestif qui cause malheureusement de gros RGO.

Quand le stress impacte notre système digestif

Le stress peut aussi être à l’origine de reflux gastro-œsophagien et il augmente le risque de brûlures d’estomac et de remontées acides.

Face à une situation stressante, vous avez « l’estomac noué », « la peur au ventre » et cela vous « prend aux tripes » ? Ces expressions courantes ont au final beaucoup de sens…

Notre tube digestif est en partie dirigé par un « second cerveau » : l’intestin et ses 200 millions de neurones. Et ce deuxième cerveau communique directement avec notre système nerveux central. Du coup, il suffit que l’on soit contrarié ou dans une période relativement stressante de notre vie pour que ces signaux soient aussitôt envoyés à notre système digestif !

Détendez-vous

« Ne te fais pas de bile », vous pourriez entendre. Et à juste titre, la bile, ça brûle quand ça remonte. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire n’est-ce pas ? Consultez notre article sur le soulagement du stress grâce à l’ostéopathie.

J’ai des remontées gastriques, c’est grave ?

Ne vous inquiétez pas, ces symptômes sont fréquents et touchent près de 30% de la population. Les remontées acides peuvent cependant, lors de complications, générer des lésions plus importantes comme l’inflammation de la paroi de l’œsophage.

Comment être sûr que c’est bien un RGO et pas autre chose ?

Le diagnostic se fera essentiellement à partir de données d’observations cliniques, notamment par l’exploration endoscopique (si vous montrez des signes de gravité comme un amaigrissement soudain, une grosse fatigue, ou une incapacité à avaler les aliments…). Discutez en directement avec votre médecin qui pourra vous conseiller et vous accompagner dans les examens à réaliser.

Votre médecin commencera par identifier certains signes évocateurs :

  • une douleur ou brûlure derrière le sternum quand vous vous penchez en avant, en position couchée ou encore suite au repas.
  • les remontées d’un liquide acide à l’arrière de la bouche

Comme abordé précédemment, les RGO peuvent aussi être signes d’une hernie hiatale.

rgo ostéopathie ostéopathe reflux

Soulagez le RGO chez l’adulte via l’ostéopathie

Votre ostéopathe peut vous apporter des solutions face aux reflux gastriques. De multiples techniques existent pour venir réduire l’éventuelle hernie hiatale et soulager les RGO chez l’adulte.

Combien de séances en ostéopathie sont nécessaires pour réduire les RGO ?

Généralement, plusieurs séances sont nécessaires pour obtenir un résultat pérenne, bien qu’en général nous notons des améliorations significatives dès la première consultation !

Une première consultation pour identifier les troubles

Dans un premier temps, votre ostéopathe vous interrogera sur vos habitudes de vie afin d’identifier ce qui peut causer chez vous les RGO. Car oui, les causes de ces troubles sont multiples et peuvent être différentes d’une personne à une autre !

Lors de la première consultation le travail de fond débutera.
Il y aura aussi potentiellement un travail direct au niveau gastrique si possible, afin de diminuer au plus vite les symptômes. Parfois ce travail n’est pas directement possible car l’estomac est trop sensible, douloureux et réactif. Un travail direct pourrait augmenter les douleurs, ce qui n’est pas le but.

Parfois, selon l’ancienneté du RGO, ses causes et sa gravité, les résultats se feront ressentir plus ou moins vite, d’où la nécessité du travail de fond visant à stopper la source du déséquilibre amenant l’estomac à un dysfonctionnement allant jusqu’au symptôme de reflux.

Les consultations suivantes seront souvent relativement rapprochées, sauf quand le travail de fond nécessite un certain temps de latence permettant au corps de s’équilibrer par lui même.

Que fait l’ostéopathe dans le traitement des RGO chez l’adulte ?

Si on a l’habitude de se rendre chez l’ostéopathe pour un mal de dos ou encore une sciatique, on a parfois un petit peu de mal à comprendre comment il va procéder dans le cas de problèmes digestifs.

Un travail sur la structure osseuse

Votre ostéopathe attachera une attention particulière à votre cadre osseux et viendra d’abord tester l’environnement proche de votre œsophage. Et il y en a des choses à observer !

Cage thoracique, côtes, sternum, colonne dorsale, cervicales et lombaires hautes doivent être vérifiés. Il sera à même de procéder à des manipulations en douceur dans le cas où il faudrait remédier à un dysfonctionnement de vos côtes ou de vos vertèbres.

Pourquoi l’ostéopathe me manipule ailleurs que là où j’ai mal ?

Car l’endroit où vous ressentez vos brûlures est l’endroit où se manifeste vos douleurs mais ce n’est peut-être pas l’endroit à l’origine de vos symptômes !

Dorsalgies, lombalgies hautes ou encore cervicalgies peuvent être associées aux RGO lorsque cela arrive manière fréquente.

Un travail sur le système musculaire

Votre ostéopathe viendra aussi s’intéresser au système musculaire directement rattaché à vos vertèbres, afin d’en relâcher les tensions.

Et vous vous en serez très certainement douté, l’un des muscles auquel il va particulièrement s’intéresser est le diaphragme. Ce dernier crée un maintien dans le système postural et l’on sait qu’en son milieu passe l’œsophage. Et c’est en perdant de son tonus musculaire qu’il peut causer des RGO, en étant soit trop relâché soit trop contracté. Votre ostéopathe procèdera donc à des techniques douces et adaptées visant à réajuster le tonus du diaphragme.

Un travail sur le système viscéral

Après avoir travaillé sur le cadre osseux et musculaire, votre ostéopathe procèdera à des techniques viscérales. Il viendra identifier, par différentes techniques, les organes pouvant causer du tort à votre estomac et à votre œsophage, comme le foie ou encore la vésicule biliaire.

Le pylore (un petit orifice entre l’estomac et l’intestin grêle) peut lui aussi entraîner une mauvaise digestion s’il est trop tendu. Ainsi, le travail de votre ostéopathe consistera à le relâcher. Cependant, lors de complications comme une sténose du pylore, votre ostéopathe n’interviendra pas et il vous orientera pour un traitement chirurgical, car il peut y avoir une dégradation rapide de votre état de santé.

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton « éditer » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

En travaillant sur mon système viscéral, mon ostéopathe va-t-il me faire mal ?

Non, rassurez-vous ! L’ostéopathe emploie des techniques viscérales sous la forme la moins invasive possible, néanmoins il est possible de ressentir un inconfort, le ventre étant une zone particulièrement sensible si l’on souffre de reflux gastro-œsophagien.

RGO chez l’adulte : quand s’inquiéter ?

Bien que votre ostéopathe puisse apporter des réponses concrètes aux troubles liés au RGO, il vous faudra, dans certains cas, consulter un spécialiste.

En effet, certaines complications comme une œsophagite (une inflammation de la paroi de l’œsophage) ou des signes d’amaigrissement, des troubles de la déglutition importants, ou encore des crachats de sang nécessitent à minima une consultation médicale d’urgence, voire parfois une intervention chirurgicale.

rgo ostéopathie reflux

Comment éviter d’avoir des reflux gastriques ?

Si de nombreux remèdes naturels permettent de soulager le RGO chez l’adulte, quelques habitudes et réflexes simples permettent aussi de les éviter !

Revoir ses habitudes à table

  • Évitez de manger trop gras, trop sucré ou trop épicé
  • Prenez le temps de manger et de bien mastiquer vos aliments pour faciliter la digestion. Lorsque l’on mange trop vite, le sphincter ou le clapet n’a pas le temps de se refermer correctement ! Et les morceaux prennent plus de place dans l’estomac que de la nourriture bien mâchée.
  • Attention à la quantité de nourriture consommée en un repas, trop de nourriture en peu de temps peut tendre l’estomac et pousser ce dernier au reflux.
  • Évitez les sodas et les boissons gazeuses

Faire attention à sa position

  • Évitez de vous pencher en avant après un repas. En effet lorsque nous nous penchons en avant nous augmentons le risque de reflux, voire même dans certains cas nous pouvons le provoquer : cela s’appelle médicalement “le signe du lacet”).
  • Laissez s’écouler 2 ou 3 heures entre votre dernier repas et le moment où vous vous couchez. En effet, il faut éviter la position allongée après le repas.
  • En position allongée, n’hésitez pas à surélever votre tête et votre buste à l’aide d’oreillers, à condition que cela ne perturbe pas votre sommeil

Vivre plus sainement, plus sereinement et plus confortablement

  • Le surpoids favorise fortement à l’apparition des reflux, discutez en avec votre médecin, nutritionniste ou naturopathe si vous avez besoin d’accompagnement à ce sujet.
  • Le stress et l’anxiété aggravent les reflux, essayez de vous relaxer.
  • Le tabac et l’alcool sont susceptibles de provoquer une distension ou une irritation du sphincter œsophagien. Évitez de fumer ou de boire de l’alcool le ventre vide !
  • Portez des vêtements amples pour éviter les pressions sur votre abdomen

Notez que certains médicaments peuvent aussi abîmer votre œsophage et accentuer les reflux. Si vous remarquez des reflux suite à la prise d’un nouveau traitement, parlez-en à votre médecin.

Cabinet B - Ostéopathie

Une équipe d’ostéopathes diplômés au sein d’écoles agréées par le Ministère de la Santé

Cabinet B

Author Cabinet B

Cabinet d'ostéopathie à Toulouse, regroupant des ostéopathes aux spécialités diverses, tous animés par la volonté de créer une véritable relation de confiance avec leurs patients.

More posts by Cabinet B

Leave a Reply