Skip to main content
0% lus

Le système immunitaire ? C’est le système de défense de votre corps. Celui qui vous aide à faire face aux agressions extérieures.

Comment fonctionne le système immunitaire ? Que se passe-t-il quand vous tombez malade ? Est-ce que cela signifie que votre système immunitaire est faible ou défaillant ? Comment alors booster le système immunitaire ?
C’est tout le sujet de notre article.

Sommaire

Le système immunitaire : de quoi s’agit-il ?

Bref rappel de ce qu’est le système immunitaire pour comprendre ensuite comment le booster naturellement.

Système immunitaire : définition

Le système immunitaire, c’est un ensemble d’organes, de cellules et de tissus.

Leur rôle principal est d’assurer la défense de l’organisme contre les agents extérieurs, et notamment les agents infectieux.
Il accepte tout ce qui appartient à l’organisme qu’il défend, et détruit tout ce qui lui est étranger.

Le système immunitaire est un système complexe et très bien organisé.

On l’associe d’ailleurs souvent à une armée. Et pour cause, il met en jeu deux mécanismes pour lutter contre un corps étranger : l’immunité innée et l’immunité adaptative.
L’immunité innée ou naturelle est présente dès votre naissance, alors que l’immunité adaptative, elle, s’acquiert au fil du temps. On l’appelle aussi l’immunité acquise.

Vous souhaitez approfondir vos connaissances sur le fonctionnement du système immunitaire ? On a tout un article sur le sujet : comprendre le fonctionnement du système immunitaire.

Système immunitaire faible : que se passe-t-il ?

Le système immunitaire est un système facilement perturbable, elle peut être mise à mal par de nombreux facteurs.

Et l’on sait que lorsque le système immunitaire est affaibli, il est plus difficile de faire face aux agressions extérieures.

Cela peut être particulièrement problématique lorsqu’il fait froid. C’est à ce moment-là que les virus respiratoires qui causent la grippe ou encore le rhume sont en circulation.
Mais qu’est-ce qui affaiblit le système immunitaire ?

Ces facteurs néfastes aux défenses immunitaires

Votre corps doit être dans un état de fonctionnement optimal pour permettre cette réponse rapide et adaptée. C’est ainsi que la fatigue, le stress, les tensions musculaires et bien d’autres encore peuvent affaiblir votre système immunitaire.

Dans le cas du stress, il ralentit les échanges des messages chimiques qui interviennent dans votre réponse immunitaire.

Avez-vous d’ailleurs déjà remarqué que vous tombiez plus facilement malade lorsque vous étiez particulièrement fatigué ou stressé ?

Alimentation et système immunitaire

L’alimentation joue un rôle primordial dans le bon fonctionnement de l’immunité. Des apports quotidiens en vitamines, minéraux et oligoéléments boostent et améliorent vos défenses immunitaires et ont un effet anti-oxydant.

Où trouver ces boosters d’immunité ?

Les vitamines

Plusieurs types de vitamines peuvent vous permettre de renforcer votre système immunitaire. On compte notamment la :

  • vitamine A : vous pouvez la retrouver dans les aliments d’origine animale (comme le foie de volaille, le beurre, etc). Ou encore dans les légumes comme la carotte ou les épinards cuits.
  • vitamine C : l’orange n’est pas le seul aliment source de vitamine C. Le cassis ou encore le poivron rouge en sont aussi remplis.
  • vitamine D : la lumière du soleil est la première source de production de la vitamine D ; d’où l’importance de s’aérer un peu tous les jours à la lumière du jour, encore plus en hiver ! On en retrouve également en faible quantité dans les poissons gras, le lait, les œufs. Et pour les plus gourmands, le chocolat noir.

Les minéraux

Parmi les minéraux bon pour votre immunité, il y a :

  • le fer : présent dans le boudin noir, les lentilles ou encore les haricots blancs
  • et le magnésium : un déficit en magnésium peut altérer votre réponse immunitaire. Parmi les aliments riches en magnésium on compte : les légumes, les céréales complètes, le chocolat ou encore certaines eaux minérales.

Les oligoéléments

Enfin, le zinc ou le cuivre vont contribuer au bon fonctionnement de l’immunité en ayant une action anti-bactérienne et anti-oxydante. On en retrouve notamment dans les crustacés (huîtres, crevettes, homards, etc), mais aussi dans le foie de veau par exemple.

L’importance d’un système digestif optimal

Votre système digestif représente, lui aussi, une barrière contre les agressions extérieures.

Le rôle primordial de votre microbiote intestinal

Le microbiote intestinal ? Vous le connaissez peut-être mieux sous son ancienne appellation de flore intestinale. C’est en fait l’ensemble de bactéries, virus et champignons inoffensifs qui permettent de faire fonctionner votre système digestif. Mais aussi d’assurer la bonne fonction immunitaire, notamment grâce à votre intestin grêle car c’est lui qui récupère les nutriments.

En cas de déséquilibre du microbiote ?

Parfois, il existe un déséquilibre de ce microbiote, et notamment entre l’intestin grêle et le côlon. Une partie de ces organismes migre du côlon vers l’intestin grêle. Ce dernier se retrouve alors avec un excès de bactéries.

C’est notamment le cas dans des pathologies comme le SIBO. Dans cette maladie méconnue et pourtant fréquente, la paroi de l’intestin devient poreuse. Elle ne peut donc plus assurer son rôle de protection.

Attention aux carences et excès

Les cellules fonctionnent notamment grâce à des réactions chimiques en chaîne. Et ces dernières peuvent s’opérer grâce à des molécules retrouvées dans les nutriments comme les protéines, les vitamines, etc.

Une carence de certains de ces nutriments, ou un excès peut alors conduire à un dérèglement de ces réactions en chaîne.

Booster son système immunitaire, oui, mais comment ?

Faire évoluer et modifier son hygiène de vie vous permettra de renforcer votre immunité. Sans parler de régime drastique ou de changement de rythme mais simplement de quelques ajustements au quotidien. Quelques règles sont à connaître, puisqu’elles constituent les piliers d’un système immunitaire fort.

Comment renforcer le système immunitaire naturellement ?

  • Adoptez une alimentation équilibrée. On vous en parlait plus haut, vitamines, minéraux et oligo-éléments peuvent booster votre immunité. Alors, à votre liste de courses !
  • Prenez des probiotiques. Faites le point directement avec votre médecin à ce sujet.
  • Bougez ! Les échanges des organes lymphoïdes se font grâce au système cardio-vasculaire. Le mouvement permet aussi une meilleure circulation du sang et du système lymphatique. 30 minutes d’activité modérée ou 10 000 pas par jour suffisent.
  • Ayez un sommeil de qualité. La fatigue ralentit le système immunitaire et l’organisme qui auront du mal à lutter contre les agressions. Évitez les écrans le soir, et surveillez la température de votre chambre : 18°C, c’est la température idéale pour dormir.
  • Apprenez à gérer votre stress et son impact négatif sur le système immunitaire. Plus facile à dire qu’à faire, on en convient.
  • Quid des cures de vitamines ? A ce jour les études indiquent que ce type de cure n’aurait aucun effet sur l’organisme, si ce n’est un effet placebo. Nous vous conseillons d’en parler directement avec votre médecin.

Le rôle de l’ostéopathie dans l’immunité

Votre organisme doit être dans un état de fonctionnement optimal pour se défendre efficacement contre les agressions extérieures.
L’action de l’ostéopathie porte sur plusieurs axes et notamment la prévention.
Si l’ostéopathie peut contribuer à renforcer votre système immunitaire, il s’agit d’un système complexe. Beaucoup de variables entrent donc en jeu.
Comme beaucoup d’autres médecines et approches complémentaires, l’ostéopathie peut jouer un rôle dans le renforcement de votre système immunitaire. Mais pas de fausse promesse ici, la question de l’immunité ne peut pas reposer sur l’ostéopathie seule.

L’action de l’ostéopathe portera sur tous les systèmes qui contribuent directement ou non à une bonne immunité. Voyons ensemble lesquels.

Organes de l’immunité

Les organes de l’immunité, comme la rate, les ganglions, et les tissus lymphoïdes sont très régulièrement travaillés en consultation, notamment afin de s’assurer qu’aucun blocage ou tension empêche leur bon fonctionnement. Pour cela, l’ostéopathe travaille notamment sur votre colonne et votre cage thoracique.

Une circulation plus fluide

La circulation artério-veineuse et la circulation lymphatique interviennent toutes deux dans le transport des anticorps vers les zones cibles. Il s’agit donc d’un élément auquel votre ostéopathe sera attentif.

La circulation lymphatique ? C’est celle qui suit le réseau veineux.

La chasse aux obstacles

Ces circulations peuvent facilement être perturbées, et ce, à différents endroits du corps. Il peut en effet arriver que des blocages vertébraux ou des tensions musculaires entravent cette circulation , créant perturbant l’homéostasie de l’organisme.

Votre ostéopathe doit donc identifier ces tensions et faire un travail de relâchement. Les zones qui l’intéressent particulièrement ici sont votre bassin, vos organes digestifs, votre cage thoracique et vos épaules.

Son travail contribue alors à stimuler le système lymphatique. Comment ? En l’aidant à drainer les déchets par l’activation de la circulation de la lymphe dans les tissus.

Une digestion sans encombre

Lorsqu’il s’agit de booster le système immunitaire naturellement, cela passe aussi par un travail sur la sphère digestive. Votre système digestif doit fonctionner de manière optimale pour assurer son rôle de barrière contre les agressions extérieures.

Fermer la porte aux agents pathogènes

Si vous souffrez de troubles digestifs, les barrières de l’intestin sont moins efficaces. Ce qui peut constituer une voie d’entrée pour les agents pathogènes.

Ici, l’ostéopathe travaille ainsi sur les différents organes qui interviennent dans la digestion. Il peut aussi bien s’agir de l’estomac, que du foie, des intestins, du côlon, etc.

Une meilleure gestion du stress

S’il y a bien un ennemi de l’immunité, c’est le stress. Le stress déclenche tout un tas de choses dans votre organisme, et notamment la sécrétion d’hormones (le cortisol).

À petites doses, le cortisol n’est pas mauvais pour vous. Au contraire, il vous permet de réagir vite face à une situation qui le demande. Mais à la longue, il vient impacter le fonctionnement des cellules garantes de votre immunité.

Traiter les conséquences du stress

Une prise en charge en ostéopathie vous aidera à mieux gérer votre stress. Mais aussi à faire face aux conséquences néfastes de celui-ci. Comme par exemple les tensions musculaires.

C’est pourquoi votre ostéopathe est amené à travailler sur l’ensemble de votre corps.

Un système hormonal équilibré

Saviez-vous que votre système hormonal fonctionnait en étroite relation avec votre système immunitaire ?

Vos hormones ont un impact direct sur les cellules de ce dernier. Ce qui peut alors augmenter, mais aussi ralentir la réponse immunitaire.

C’est ainsi qu’un trouble du système hormonal ou un dérèglement hormonal peut conduire à une altération de votre immunité.

C’est la raison pour laquelle votre ostéopathe vérifie le bon fonctionnement de ce système. Et l’intérêt de ce travail sur le système hormonal est double.

Il permet en effet de booster le système immunitaire naturellement, et présente également une action préventive.

Des impacts sur bien d’autres aspects

D’abord, votre système hormonal intervient dans la régulation du sommeil. Et un sommeil de meilleure qualité sera bénéfique à votre immunité, ainsi qu’à l’ensemble de votre organisme.

Mais le système hormonal joue aussi bien d’autres rôles. Il intervient également dans la respiration, la digestion, la sphère gynécologique, le système urinaire, etc.

Confier son système hormonal à son ostéopathe ? C’est donc bon pour renforcer le système immunitaire, mais également pour l’ensemble de votre organisme !

Voilà donc dans les grandes lignes expliquant comment votre ostéopathe peut agir sur votre système immunitaire. Néanmoins ce travail est généralement intégré à toutes les consultations d’ostéopathie et fait rarement l’objet d’une consultation spécifique.

Cabinet B - Ostéopathie

Découvrez ce qui fait la réputation de nos cabinets d’ostéopathie à Toulouse.

Laisser un commentaire

Une question ? Envie de partager votre parcours avec nous ?
Laissez-nous un commentaire, nous y répondons systématiquement.