0% lus

Le travail, à plusieurs points de vue, est une nécessité pour l’homme. N’en déplaise aux détracteurs du réveil matinal et des imprimantes récalcitrantes.

Pour autant l’envie d’avoir du temps pour soi et de réussir à trouver un équilibre entre sa vie professionnelle et sa vie personnelle (et familiale) revient en force.

Ainsi, profiter des vacances qui nous sont offertes devraient être normal. Et pourtant…

Le travail c’est la santé

Henri Salvador le chantonnait gaiement, en souriant, le coeur léger nous entraînant dans son refrain.

Si travailler permet une autonomie financière non négligeable, un sentiment d’accomplissement (relever un challenge, résoudre un problème) et d’utilité (travail d’équipe, leadership) il n’en reste pas moins que le travail garantit la santé s’il est plaisant et en accord avec nos valeurs (source).

Le travail aurait des vertus tellement valorisantes que nombreux sont les employés qui ne prennent pas l’intégralité de leurs congés payés !

Si 62% des français se disent prêts à prendre l’intégralité de leurs congés annuels prévus, les 38% restants ne les poseront pas.
Les nords-américains, qui eux ne bénéficient que de 12 jours de congés annuels en moyenne, sont les champions pour ce qui est de ne pas poser l’intégralité de leurs vacances (source ici).

Après avoir passé près de 3 ans au Québec, culture nord-américaine avec ses 2 semaines de congés payés annuelles, je peux éventuellement comprendre que 5 semaines de congés peuvent être difficiles à poser en totalité. Pour autant, demain je reviens vivre en France je prendrai avec plaisir et enthousiasme les vacances qui me sont accordées, croyez moi !

On pourrait trouver plusieurs raisons ou excuses au fait que les employés ne jouissent pas de la totalité de leurs congés. De façon aléatoire on peut citer la peur de perdre son emploi (situation de crise), le manque de temps (surcharge de travail) ou encore l’envie de cumuler encore plus de jours afin de prévoir une plus longue période de congés ultérieurement (lorsque c’est possible).

Je mets de côté les accrocs du travail, les “workaholic” qui coûte que coûte resteront derrières leurs écrans tellement leur activité est passionnante. Du moment que chacun y trouve son compte je ne vois pas où le problème.

À côté de ces études, d’autres révèlent que les cas de “burn-out” liés à l’emploi sont de plus en plus fréquents. C’est là que le bas blesse.

vacances santé repos détente

Prendre ses vacances ne permettrait-il pas de décompresser de temps à autre ?

Les vacances sont un bienfait

Il n’est pas question d’être en vacances en permanence ou de réclamer plus de congés payés. On l’a dit, travailler c’est tout aussi important pour notre santé mentale que des moments de pauses, de déconnexion.

Comme il existe des études pour tout (et n’importe quoi), il a été prouvé que les personnes qui prennent leurs congés de façon régulière appréhendent de façon plus positive leur travail. Elles arrivent plus facilement à concilier vie professionnelle et personnelle.

Les risques psychosociaux sont donc diminués, la santé mentale et physique de nos employés est donc préservée.

Quand les congés réduisent le stress

Travailler c’est stressant. On doit respecter des délais, tenir des objectifs, rendre des comptes, supporter des collègues lunatiques. Les motifs de stress au bureau sont multiples.

Réussir à partir, à quitter cet environnement parfois pesant, sortir de la routine et des contraintes horaires ne serait-ce que quelques jours de temps en temps ne peut être que bénéfique. Le farniente, ne penser à rien. Au bout de quelques jours les tensions accumulées vont disparaître, le stress va s’évaporer aussi vite que l’eau sur le sable.

Détendez-vous, les vacances s’occupent de tout.

Avis au workaholic, aussi plaisant que soit votre emploi, vous avez aussi le droit et le besoin de reposer vos méninges. Laissez le téléphone à la maison, déconnectez pour de vrai et profitez !

Vacances et santé physique

Qui dit stress dit tensions diverses : mal de dos, migraines, torticolis. Même si notre emploi nous satisfait pleinement, la fatigue mentale accumulée va finir par engendrer des soucis de santé.

Qui dit stress dit un coeur qui palpite, qui s’agite et donc un coeur qui se fatigue. Se reposer c’est mettre en veille son cerveau mais aussi son corps. On diminue les doses de café, les siestes sont autorisées !

Prendre des vacances régulièrement c’est limiter les risques cardiaques. Ce n’est pas le moi qui le dit mais des études américaines vérifiées et appuyées (source).

Avoir du temps pour soi c’est aussi pouvoir pratiquer une activité physique. On ne peut pas toujours suivre un programme bien précis, aller à la salle de gym tous les 2 jours quand nos horaires de travail sont strictes et qu’il y a aussi le quotidien à gérer (courses, ménage, enfants, vie sociale…).
Faire du sport, de l’amateur débutant à l’expert, c’est prouvé, c’est bon pour la santé. Alors pourquoi ne pas profiter de nos congés payés pour s’adonner à une nouvelle activité ?

En plus, pratiquer un sport permet de faire le plein d’énergie positive ce qui diminue les idées noires en tout genre et donc le stress. Tout est lié. CQFD.

vacances santé repos

Vacances et nouvelles rencontres

On l’a dit et répété, travailler c’est bien, prendre aussi du temps pour soi, c’est mieux.

Sauf que dans le train-train quotidien, dans la routine métro-boulot-dodo il n’est pas toujours facile de se poser. Si on arrive à organiser des petits dîners avec nos amis de toujours on manque de temps pour faire de nouvelles rencontres.

Quoi de mieux que les vacances pour ça ? On n’a que nous à penser, on est détendu, en super forme physique, on sourit dès le matin et c’est ainsi que naturellement on s’ouvre aux autres.

On prend le temps de discuter au marché, on fait des blagues à nos voisins de camping, on découvre une nouvelle culture si on part dans un pays étranger. On découvre, on rencontre, on échange.

Moralité de l’histoire ? Prenez vos congés ! Je ne dis pas qu’il faut être en vacances tout le temps mais trouver un juste équilibre est bénéfique pour tous. Travaillez, reposez-vous et retournez travailler avec le sourire !

roxane signature

Cabinet B - Ostéopathie

Une équipe d’ostéopathes diplômés au sein d’écoles agréées par le Ministère de la Santé

Roxane

Author Roxane

Billets d'une jeune maman (mais pas que) toulousaine, expatriée à Montréal, finalement revenue dans la ville rose.

More posts by Roxane

Leave a Reply