0% lus

Vous avez la sensation que tout votre environnement tourne autour de vous ? Que le sol s’écroule sous vos pieds ? Comme l’impression d’avoir bu la coupette de trop sans pourtant avoir ingéré une seule goutte d’alcool ? Vous êtes très certainement pris de vertiges.

Pas de panique, il s’agit d’un symptôme et non d’une pathologie et ces sensations désagréables sont dans la majorité des cas bénignes. Elles peuvent pourtant devenir handicapantes au quotidien et avoir des répercussions tant sur notre vie personnelle que professionnelle, menant parfois jusqu’au replis sur soi et l’isolement.

Alors que faut-il faire en cas de vertiges et comment pouvons-nous les soulager ? Quelles en sont les causes et comment les reconnaître ? Qu’apporte l’ostéopathie en cas de vertige ? Découvrez vite nos conseils pour mieux comprendre ces symptômes et les prévenir.

Vertiges : quelle prise en charge par l’ostéopathie ?

Symptômes : comment reconnaître un vertige ?

Occasionnant souvent une perte d’équilibre et des troubles de la marche en plus de l’illusion de mouvement, vous pourriez même parfois souffrir de nausées, de bourdonnements d’oreille ou encore de migraines.
De survenue brutale ou progressive, le vertige peut durer de quelques secondes à quelques heures, être ponctuel ou répété.

Si ces sensations désagréables ne vous sont pas inconnues, il est probable que vous ayez un problème au niveau de la fonction de l’équilibre.
Il est à noter que plusieurs systèmes interviennent dans l’équilibre : l’œil, l’appareil vestibulaire de l’oreille interne et la proprioception.
La proprioception ? Kezako ? Il s’agit de la sensation du corps pour se repérer dans l’espace.
Bref, vous l’aurez très certainement saisi, c’est lorsque ces systèmes sont perturbés que vous serez pris de vertiges. Pour faire simple, le vertige survient généralement quand le signal de la position du corps reçu par votre cerveau diffère de votre position réelle.

Existe-t-il plusieurs types de vertiges ?

Il convient d’abord de différencier les étourdissements des vrais vertiges.

Étourdissements

Vous avez les jambes cotonneuses ou remarquez des petits points lumineux au niveau de votre vision ? Il s’agit le plus souvent de sensations vertigineuses ou des étourdissements causés par un manque de sucre dans le sang ou une légère baisse de tension.
Cela survient généralement peu avant les repas. Vous remarquerez aussi que ces étourdissements sont plus fréquents lorsque vous vivez des périodes fatigantes et stressantes (changement de travail, déménagement, séparation, etc.).

Vertige Positionnel Paroxystique Bénin

Si en revanche vous venez de vous lever ou de tourner la tête rapidement et que tout à coup vous avez l’impression de vous retrouver sur un voilier en pleine mer, vous êtes alors pris de « vrais » vertiges. On parle ici alors de « Vertige Positionnel Paroxystique Bénin » (VPPB).
Sans gravité, il dure généralement moins d’une minute et survient suite à un changement de position brusque.

C’est le type de vertige que l’on rencontre le plus fréquemment. Il est causé par un mauvais positionnement de petites cellules sensorielles dans notre oreille interne. Et c’est en migrant vers d’autres structures que ces petits cristaux entraîneront des vertiges.

Le mauvais positionnement des cellules sensorielles est généralement dû à un traumatisme ou à un choc (pensez ici mauvaise chute sur la tête ou accident de voiture par exemple .) Bien que tout le monde puisse être concerné, ce type de vertige est plus fréquent chez les femmes.

Maladie de Ménière

Viennent ensuite les vertiges dus à la Maladie de Ménière.
Vous aurez peu de mal à reconnaître ce type de vertige puisqu’ils sont accompagnés de deux autres symptômes spécifiques : surdité (sensation d’oreille bouchée) et acouphènes (sifflement, bourdonnement ou bruit ressentis dans les oreilles).

Ce type de vertige est causé par une augmentation de la pression dans l’oreille interne. Bien que l’origine soit inconnue à l’heure actuelle, elle peut être due à des allergies, un dérèglement du système immunitaire ou encore à une infection. Ce type de vertige peut survenir chez l’homme et la femme entre 20 et 50 ans.

Névrite Vestibulaire

Enfin, vous sortez d’une angine, d’une grippe ou encore d’une gastro et vous perdez l’équilibre brusquement comme si vous étiez tiré d’un côté et de l’autre ? Il s’agit alors certainement d’une Névrite Vestibulaire.
Cette dernière se caractérise par l’inflammation des nerfs vestibulaires (situés dans l’oreille interne).

Bien qu’habituellement observée chez les hommes et les femmes de 20 ans à 60 ans, elle peut survenir à n’importe quel âge puisqu’elle apparaît généralement suite à une infection.

Maladie de l’oreille et otite chronique

Certaines affections de l’oreille interne peuvent parfois conduire à des vertiges. C’est notamment le cas en présence de fistule périlymphatique, de labyrinthite infectieuse, d’une tumeur, d’otospongiose, ou encore de cholestéatome de l’oreille moyenne.

Intoxication

La consommation d’alcool, de drogues, de médicaments, ou parfois même simplement de café peut entraîner une intoxication et conduire à des vertiges.

vertiges ostéopathie ostéopathe

J’ai des vertiges, que faire ?

Vous souffrez de vertiges aigus, ne tenez pas sur vos jambes, rencontrez des difficultés à accomplir vos gestes habituels du quotidien ou tenez des propos incohérents ?
Il est alors indispensable de vous rendre en premier lieu chez un médecin généraliste pour examen clinique approfondi. Ces signes pourraient indiquer une atteinte du système nerveux central, notamment un accident vasculaire cérébral ou encore une hypertension artérielle.

En cas de vertiges plus modérés, il reste important de consulter un professionnel de la santé. Ce dernier sera à même d’identifier le type de vertiges, leurs causes, leurs durées et leurs fréquences. Il pourra ainsi exclure tout signe de gravité (atteinte du système nerveux central évoqué précédemment, comprenez ici ce qui concerne le cerveau). Il s’agira alors d’une atteinte périphérique (comprenez ici ce qui concerne les nerfs et le système nerveux).

Comment mon ostéopathe peut-il m’aider à soulager mes vertiges ?

Dans le cas où votre médecin généraliste identifie qu’il s’agit bel et bien d’une atteinte périphérique, votre ostéopathe pourra alors intervenir.
Son travail consistera à effectuer des tests ostéopathiques pour déterminer et identifier les dysfonctionnements des structures responsables de vos vertiges.

Votre ostéopathe commencera par évaluer votre posture debout, en attachant une attention particulière à l’alignement de votre colonne vertébrale et à la position de votre tête.
S’en suivra une évaluation de la mobilité de vos cervicales et de vos vertèbres. C’est en effet ici que se situent nos fameux capteurs proprioceptifs évoqués plus haut, ces éléments indispensables au contrôle de notre équilibre, mais aussi au positionnement de notre corps dans l’espace.

Voyez les cervicales un peu comme un système musculaire rempli de récepteurs responsables de la stabilité de votre tête par rapport à votre tronc. C’est quand ce système est perturbé qu’apparaissent alors des troubles de l’équilibre.
Votre ostéopathe commencera donc par un travail global sur vos cervicales mais s’attardera également sur les autres structures liées directement au système musculaire. Les muscles de la mâchoire, de l’oreille mais aussi de la boîte crânienne jouent un rôle dans votre audition et donc à fortiori dans votre équilibre, engendrant alors des vertiges de position.

Plusieurs séances d’ostéopathie seront en général nécessaires pour traiter ces sensations désagréables que l’on appelle vertiges. En fonction de la chronicité de ceux-ci, il est possible que votre ostéopathe doive effectuer un travail sur l’ensemble de votre système lié à l’équilibre.

Vertiges Positionnel Paroxystique Bénin

Dans le cas de Vertige Positionnel Paroxystique Bénin (VPPB), une manœuvre spécifique effectuée par un médecin spécialisé ou un kinésithérapeute sera alors nécessaire en amont d’une consultation ostéopathique. L’ostéopathe interviendra par la suite pour rééquilibrer votre corps, 7 ou 8 jours après la manœuvre.

Maladie de Ménière

Pour les vertiges dus à la Maladie de Ménière, votre ostéopathe sera à même d’intervenir pour soulager les pressions de l’oreille interne et atténuer ainsi les sensations de vertige.
Retrouvez d’ailleurs notre article complet sur le sujet : Maladie de Ménière et ostéopathie.

Comment puis-je éviter les vertiges et les étourdissements ?

  • Hydratation est le mot d’ordre ! Veillez à boire entre 1,5 L et 2 L d’eau par jour
  • Mangez journellement à des horaires réguliers pour éviter l’hypoglycémie, sans oublier de petit-déjeuner
  • Évitez l’alcool, le café et la cigarette
  • Protégez-vous du soleil et évitez les expositions prolongées sans chapeau ou casquette
  • Utilisez des huiles essentielles en application cutanée ou en olfaction.
  • Privilégiez notamment les huiles essentielles de menthe poivrée, de sauge sclarée ou encore de macadamia
tournis vertiges ostéopathie ostéopathe

Que faire en cas de vertiges ?

Consultez votre médecin généraliste ou votre ostéopathe sans plus tarder
Si les vertiges surviennent alors que vous êtes debout, asseyez-vous doucement
Ne prenez pas le volant
Évitez les gestes brusques
Passez en position assise ou allongée et fixez un point droit devant vous
Pratiquez un exercice de respiration
Prenez note des moments où surviennent vos vertiges, cela aidera votre médecin ou votre ostéopathe à identifier d’éventuels facteurs déclencheurs

Parlez de vos vertiges lors de votre prochaine séance avec votre ostéopathe. Si les tests effectués par ce dernier ne tendent pas vers une origine périphérique (donc d’un dysfonctionnement des cervicales, de la mâchoire, etc.) il pourra vous renvoyer vers votre médecin. Si votre ostéopathe identifie un trouble vestibulaire, c’est alors vers un kinésithérapeute que vous serez orienté pour une réadaptation de l’équilibre.

Il peut aussi être intéressant de s’orienter vers une approche de l’ostéopathie davantage tournée vers le somato-émotionnelle lorsque les vertiges perdurent ou reviennent malgré les soins réalisés.
Nous avons d’ailleurs un article sur le symbolisme des vertiges ici : Vertige, tournis, quel symbolisme y attacher ?

Dans tous les cas, parlez-en à un professionnel de la santé. Les vertiges sont choses fréquentes et banales, mais ils pourraient devenir invalidants et éprouvants lorsqu’ils sont persistants. Des solutions simples existent pour pallier à ses sensations désagréables, consultez-nous.

Cabinet B - Ostéopathie

Une équipe d’ostéopathes spécialistes de la sphère ORL

Cabinet B

Author Cabinet B

Cabinet d'ostéopathie à Toulouse, regroupant des ostéopathes aux spécialités diverses, tous animés par la volonté de créer une véritable relation de confiance avec leurs patients.

More posts by Cabinet B

Leave a Reply