0% lus

Avant l’arrivée de bébé, voyager on savait faire. C’était facile, on pouvait préparer les valises le jour même (bon j’avoue je prépare ma liste des choses à prendre des semaines avant!), on partait insouciant, pas de bagage à main ou un mini (les passeports, un bouquin pour le vol et une culotte si jamais la valise n’arrivait pas en même temps que nous), on se disait que si on oubliait quelque chose on achèterait sur place…

Mais maintenant c’est une tout autre histoire ! Et je ne parle pas de voyage compliqué, en sac à dos à l’autre bout du monde où l’eau potable est une ressource rare ! Non, je parle seulement d’un voyage en avion pour aller retrouver la famille quand, comme nous, vous vivez à l’étranger et qu’il faut aller présenter la petite merveille !

La préparation

Avec bébé c’est l’organisation qui prime mais surtout la préparation !

Être sûr de ne rien oublier (le doudou qui reste dans le lit à 6000km ça le fait pas) : le truc imparable pour moi c’est de faire des listes ! Et généralement mes listes je commence à les écrire longtemps avant le départ pour pouvoir y rajouter, dès que j’y pense, un nouvel élément.

Identifier ce dont on va avoir besoin à portée de main pendant le trajet : une fois les valises enregistrées y accéder sera impossible alors on a intérêt à garder dans notre sac à langer tout ce qu’on pense nécessaire (couches en grand nombre, bavoirs, sucettes, biberons, lait…). Et même ce qui n’est pas nécessaire à première vue : des habits de rechange pour bébé (3 tenues c’est bien car le mal des transports en avion ça existe) mais aussi pour vous (un vomito sur le pull au départ et vous allez passer le restant du trajet à sentir le lait caillé).

Savoir si sur place on peut nous prêter des choses et des trucs : le siège auto on le prend ou la cousine d’un copain peut nous le passer le temps du séjour?

Astuce : pour avoir droit aux fameuses places au niveau des issues de secours avec l’option lit de bébé s’y prendre TRÈS à l’avance (ce n’est pas plus cher à l’achat).

Bon à savoir : beaucoup de compagnies aériennes permettent à bébé d’avoir sa propre valise de 23kg en soute et aussi tout ce qui touche à bébé (poussette, siège auto, cosy…) sont gratuits ! Ce qui n’est pas négligeable !

bébé avion voyage

A l’aéroport

Valises bouclées, prêt à partir avec tout notre stock, bagages finalement enregistrés (un sourire enjôleur du papa à l’hôtesse et les 3 kilos supplémentaires sur la valise sont ignorés), reste à passer la sécurité !
Et oui, la poussette que vous gardez jusqu’au pied de l’avion (plus que pratique c’est juste génial!) va être passée au crible. Il va falloir sortir tous les biberons qu’on avait eu tant de mal à caser dans le sac (façon Tétris), la poudre de lait à montrer (ou comment se sentir comme Walter White dans Breaking Bad), tenir bébé dans une main, enlever ses chaussures de l’autre et pendant ce temps papa récupère les bagages un à un !

Dernière étape : sourire aux passagers quand ils vous voient débarquer avec un tout petit bébé et que leur regard vous envoie des petits piquants (on a tous eu ce regard affligés du “le vol va être affreux si le mioche hurle tout le long”) !

Bon, on l’a fait ! Et maintenant on va profiter de notre séjour !

Au plaisir !

roxane signature

Cabinet B - Ostéopathie

Une équipe d’ostéopathes spécialistes de la périnatalité

Roxane

Author Roxane

Billets d'une jeune maman (mais pas que) toulousaine, expatriée à Montréal, finalement revenue dans la ville rose.

More posts by Roxane

Leave a Reply